AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ace Frehley News !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
DOMMPsycho circusMessages : 9744
Date d'inscription : 19/05/2010
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Mar 25 Sep - 16:08

il s'avère que le seul ex - Kiss qui soit un gentleman ,ce soit Bruce ..... moi cela ne me fait même pas marrer ... tu as oublié dans ta liste les cercueils ( le sommet de la connerie )
Revenir en haut Aller en bas
avatarPasteurDressed to killMessages : 334
Date d'inscription : 18/03/2018
Localisation : Avignon City
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Mar 25 Sep - 18:00

C'est clair Bruce kulick a tellement de mérite. Quand je pense qu'il s'est coltiné la fin de l'enregistrement des basses et des guitares sur carnival of souls, que thayer a pris la relève en 2002 (ou 2003) et que lui c'est retrouvé sur le carreau...

Et les cercueils.. quand je pense que les frères dimebag et vinnie de pantera se sont fait enterrer dans ces cercueils... À l'enterrement, tu te recueilles et tu vois la tronche des mecs de kiss. Le summum de la pub commerciale..

J'ai toujours bien aimé l'attitude d'Éric singer aussi, très humble je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pasteurguyofficiel/
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1248
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Dim 30 Sep - 7:51

30.09.2018  07:50:37

Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1248
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Mer 3 Oct - 21:50

03.10.2018  21:44:55




Former KISS Guitarist ACE FREHLEY Says He Knew 'The Elder' Would Bomb


October 2, 2018 46 Comments


On September 25, former KISS guitarist Ace Frehley discussed a wide range of topics during a "live conversation" at Hollywood's Musicians Institute. A few excerpts follow (as transcribed by BLABBERMOUTH.NET):

On his new album, "Spaceman":
Ace: "It's one of the best records I ever recorded, and that's not coming from me — that's coming from everybody who's heard it. I've done about 50 interviews, and all the interviewers said, 'Ace, this is one of the best things you've ever done.' I wanted to call the album '40 Years Later', because the first solo album I did with 'New York Groove' was 1978. I was doing a 'Vault Experience' in Miami with Gene [Simmons], and we were doing a Q&A. I polled the audience and I said, 'What should I call the next album — '40 Years Later'?' I got a lukewarm response, and then Gene [said], 'Ace, you should call the album 'Spaceman'.' I said, 'Okay. Coming from you? Great. I don't want Tommy Thayer knocking on my door going, 'I'm the Spaceman.' I don't think so.'"

On growing up in the Bronx:
Ace: "I got involved with a gang because I got tired of getting beat up. When you're in a gang, you have protection — you're walking down a street and somebody wants to pick a fight with you, and his buddy will go, 'Don't pick a fight with him. He's in the Ducky Boys.' That's pretty much why I got involved with the gang scene, even though it wasn't something that I really was excited about or really wanted to do. I just wanted protection. As I got older — I joined the gang when I was about 13, and that's around the time I picked up a guitar, so by the time I was 14, I was already in bands and performing on weekends at, like, church dances, so on and so forth — wherever we could play. By the time I was 15, I was really into it and working almost every weekend, and I'd be getting calls from guys in the gang going, 'Hey, we got a fight tonight in a schoolyard. Bring a switchblade.' I'd say, 'I can't go — I got a gig.' Music kind of got me out of that whole gang scene and saved my life."

On the bands that inspired him in his youth:
Ace: "THE BEATLES and THE [ROLLING] STONES. When I was 13, I remember getting the single of 'I Want To Hold Your Hand'. They had those matching suits with no collars. [I was a] huge fan of THE ROLLING STONES — actually, more so than THE BEATLES. I'm attracted to bad boys."

On the classic bands he'd encourage rock fans to listen to:
Ace: "I don't like to be a dictator and tell people listen what to listen to and what not to. What I would say to up-and-coming guitar players and bands [is], listen to LED ZEPPELIN. Listen to CREAM. Listen to Jeff Beck. Listen to THE WHO. Those are the guys that influenced me, and I got my guitar style by copying their solos and their songwriting. I never took a guitar lesson, and just about every day, somebody comes up to me and says, 'If it wasn't for you, I never would have picked up a guitar.' I feel guilty because I never took a guitar lesson. I go, 'You're idolizing an idiot.' [Laughs] I don't even know what I'm playing half the time. I can't verbalize it — it just comes out of the speakers."

On the late comedian John Belushi:
Ace: "I was with John two weeks before he passed away. We were partying together. We used to go on three-day coke runs. We had fun. I'm not promoting drugs, because they can kill you, real quick. I was just lucky. I was one of the few people that could make John Belushi crack up. He told me that, and I was very flattered. Before he left to got to California to finish up the movie he was working on, he said to me, 'Ace, you're going to be in my next film. You have to be.' We all know what happened at the Chateau Marmont. Tragic. I never knew John to use needles. The fact that that girl shot him up with a hot dose of ups-and-downs... John never did that. Leave it to your imagination. I'm not accusing anybody, but I never knew John to stick a needle in his arm, and I spent a lot of time with him."

On KISS's much-maligned 1981 album "Music From The Elder":
Ace: "I want to give you my two cents about 'The Elder'. [Producer] Bob Ezrin flew into Connecticut. A lot of it was recorded at my home studio in Connecticut. It was a professional studio — I spent about a million dollars on it. During the recording process, I kept telling all those guys — Bob, Paul [Stanley] and Gene — I go, 'This is the wrong album for this period of time. I think fans want to hear a heavy hard rock album.' They just had a deaf ear to me. I said, 'It's not going to work,' and of course, the album bombed. I guess I had a handle on what was happening. Those guys never had any street sense. It's no fault of their own — Gene grew up in Israel, and Paul grew up in Queens, but he wasn't a guy like me who hung out on the corner and got into fights and did crazy stuff. I always had my pulse on what was going on, and I knew at the time — I would have bet a million dollars that the album was going to fail. I didn't want it to fail, and actually, if you take that album out of sequence with the KISS records, it's not a bad record. I did some great solos on it and there's some really good songs, but it wasn't the right record for the time. I was doing an interview with Billboard magazine, and they said, 'What would happened if 'The Elder' never happened, and you went from [1980's 'Unmasked'] to [1982's] 'Creatures Of The Night'?' I thought for a second, because I like 'Creatures Of The Night' — it's heavy, it's powerful, it's everything I said we should be doing when we recorded 'The Elder'. I may not have quit the band, but you can't rewrite history unless we go into a time warp or a black hole."

On the drummer Simmons and Stanley hired to replace Peter Criss, the late Eric Carr:
Ace: "Eric Carr was a sweetheart of a guy and a very good drummer. I became good friends with him. We used to have a couple of beers together — nothing crazy, because he was too afraid to get fired by Paul and Gene. Paul and Gene treated him like he was an employee, and I used to take him on the side and say, 'Don't worry about it. Everything's going to be okay, buddy.' Whenever there was an argument or dissension in the band, I would always try to heal it — probably because I'm a Taurus and I don't like confrontation, usually. But don't fuck with me."

On FREHLEY'S COMET:
Ace: "It was an experiment. It wasn't bad. Some of those records, there's some good songs. When I started touring with FREHLEY'S COMET, invariably, on the marquee, the promoter would put 'ACE FREHLEY'S COMET.' I wanted to keep it a band, but in reality, I just missed the fact of being in a band — like with KISS for so many years, we were all equal partners — but I realized the guys in the band weren't really famous as me, and it was never to be. Pretty much, I ended up changing it to THE ACE FREHLEY BAND, and some people left and I got some new people. Life goes on."

On rejoining KISS, first for "MTV Unplugged" in 1995 and then for a reunion tour the following year:
Ace: "It was a little strange. Paul and Gene had just finished a tour of conventions. You'd walk into a room and there'd be mannequins of all our old costumes and stuff. The 'Unplugged' thing happened, and I think they were testing the waters. They actually had recorded an album ['Carnival Of Souls'] with Bruce [Kulick] that was due to be released that they scrapped once 'Unplugged' went over so big. The next thing you know, I'm sitting in an office negotiating a reunion tour. The rest is KISStory."

On the "Bad Boys Of Rock" tour he and Criss did together in 1995:
Ace: "We just thought it was a good idea to do something together. The fans enjoyed it, and I guess Paul and Gene took notice. Next thing you know, we're doing 'Unplugged'."

On whether he — or KISS — owns his "Spaceman" makeup:
Ace: "My attorney told me that I've licensed the makeup to KISS. My attorney is a big attorney. He said from what he has ascertained through the documents, he says, 'You've licensed the makeup to KISS. You didn't sell [it].' I'm not saying it for me — I'm just repeating what my attorney told me. Right now, we're all getting along. I don't want to start a lawsuit."

On songwriting:
Ace: "It's amazing to me when I meet people how they read into my lyrics all these deep meanings, and I'll write lyrics in a half an hour for a song. If the words rhyme, great. If it makes some type of sense, great. Usually I write the music first and write lyrics that kind of make sense and go along with the theme. Sometimes, like in the '80s and '90s, I used to write songs and it almost felt an alien or somebody was beaming the lyrics into my head, because I couldn't write them fast enough. I'm getting help from somebody — maybe it's the people from Jendell. [Laughs]"

On his favorite KISS song:
Ace: "My favorite KISS song is 'Deuce'. Not only is it a great, ass-kicking song, it was the first [KISS] song that I heard. When I auditioned for KISS, Paul and Gene played 'Deuce' for me and they said, 'It's in the key of A. Plug in and play a solo.' That's how I got the gig, so 'Deuce' has a special place in my heart. I love playing it live, and I enjoyed playing it when I was in KISS. It's a real kick-ass song, so that's probably my favorite KISS song."

On his favorite album he's recorded:
Ace: "Probably the first solo album is the most special album I've recorded, because it's stood the test of time. Forty years later, it's still a great record."

On his determination to succeed:
Ace: "I've always been a fatalist and believed in fate. When I was 16 years old, I was convinced I was going to be a rock star. Nobody could change my mind. Somebody said to me in an interview, 'What would have happened if KISS failed?' I said, 'I would have been famous with another band.' Nothing was going to stop me. You need that kind of drive and fortitude to be successful. I knew as a teenager that I wanted to be in a theatrical rock group, because I was greatly influenced by Alice Cooper and THE WHO. As much as I loved CREAM and Jeff Beck, they just stood there, but when you went to a WHO concert, you've got [Pete] Townshend throwing his guitar up in the air; he's smashing it into his amps; Keith Moon's wrecking his drums... I found that fascinating, and a lot of fun. I went to see Alice Cooper a couple of times, and I was just blown away by the show. The production was amazing. The 'Billion Dollar Babies' tour at Madison Square Garden, me and Paul Stanley went there, and we snuck down to the front of the stage because we couldn't afford the tickets. We were mesmerized. We all kind of knew, the four of us, that we wanted to do a theatrical rock group. We were all talented; we all could write songs; we all could sing; but we wanted to take it a step further than Alice Cooper did or any other band we had seen. That's how KISS happened."

On whether he was ever "intimidated" by other guitarists:
Ace: "I've never been intimidated by any guitar player. I was in Sweden, and I was doing the biggest television show in Sweden. It was like the Johnny Carson show of Sweden. I'm walking down the hallway with the producer, and he says to me, 'Ace, are you a little nervous?' I looked at him and said, 'I don't get nervous. I make other people nervous.' I've never been intimidated by anybody, really. Maybe when I was a teenager, but not once I became a professional musician."

On his proudest moment:
Ace: "Probably growing up in New York City and doing three nights at Madison Square Garden. That was one of the pinnacles. The second thing was probably the show we did in Tiger Stadium for the reunion tour, opening night. We had sold out Tiger Stadium in a record time of 48 minutes. We were all wearing old costumes — obviously, redone — and wearing the same makeup, and halfway through the show, I had this amazing feeling of deja vu: 'Are we in the '90s, or back in the '70s?'"

On his 2011 autobiography "No Regrets":
Ace: "That was just scraping the surface. I'm working on 'No Regrets 2'. That's going to be even better. It's going to be fun. I don't understand Paul's book [2014's 'Face The Music: A Life Exposed'] — he's crying about his ear; he's crying about... he even threw Gene under the bus. What's that about? He really tore Peter a new asshole. He was easier on me than I thought he was going to be. I don't know why — maybe he likes me? The next book I'm going to write is going to be a fun book. I want it to be entertaining; I don't want any negativity in it. I want it to be just a fun rock n' roll book that's easy reading."

On his early contributions to KISS, and how the band's dynamic changed over the years:
Ace: "One of the first songs, I guess, was 'Shock Me'. 'Love Theme From Kiss' was actually mostly me. It says all four of us wrote it, but pretty much, that was my riff, and then Gene came up with the middle part. Gene also wrote the bridge in 'Cold Gin' and never took credit for it — he goes, 'Don't worry about it. You wrote the song.' Sometimes Gene would write a song and I'd change a part, and I would say, 'I don't want any credit — it's your song.' It was like that. We were like brothers, and then all of a sudden, we became multi-millionaires and everybody started going their own way. Gene started dating Cher and Diana Ross. Paul was out here [in Los Angeles] doing something; Peter's doing this; I'm crashing race cars and getting loaded. It was like too much, too soon. It happens, especially in the entertainment business, but thank God I'm still here."

On deciding to get sober 12 years ago:
Ace: "I tried getting sober years before that. I put a year together, a year and a half, and then I'd go out on tour. I'm on the tour bus, and the other guys on the tour bus are drinking and smoking pot, so within a week I'd relapse. Finally, I sat down with my sponsor. He goes, 'Look — if you're serious about getting sober, you can't hang out with people that get high.' I had to change my friends and fire some people, and on September 15, 2006, something special happened. My daughter gave me a call… they all talk about alcoholics having that moment of clarity. I had relapsed with my sponsor — me and my sponsor decided to get drunk together — and after about two months, I started going down that path. I hadn't hit bottom yet or picked up cocaine, but I was drinking. My daughter calls me up and goes, 'Dad, I'm not hearing good things about you.' I looked in the mirror and just said, 'Shit — she's right.' That evening, I called my sponsor and he took me to an AA meeting, and I've been sober ever since."

On agreeing to participate in "wedding experiences" at the chapel inside Kiss By Monster Mini Golf in Las Vegas, Nevada:
Ace: "I got a call from Keith Leroux. He's been working for KISS forever, and he's been helping me out. He called me up, like, a week ago and said, 'Do you want to do that?' My initial reaction was 'no,' but I was talking to Rachael [Gordon, Frehley's longtime fiancée] about it, [and] she goes, 'That might be fun, helping somebody get married.' I think it's going to be fun. I think I'm going to have a gas doing it if somebody decides they want me to walk them down the aisle. It's going to be fun."
Frehley — whose new solo album, "Spaceman", will be released via eOne on October 19 — first left KISS in 1982. He rejoined in 1996 and parted ways with the band once again in 2002 after the conclusion of their first "farewell tour."
He says he has not been approached to take part in the band's upcoming "One Last Kiss: End Of The Road World Tour".

Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1248
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Mer 3 Oct - 22:05

03.10.2018  21:51:55

Une traduction approximative de l'interview…


L'ancien guitariste de KISS, ACE FREHLEY, a déclaré qu'il savait que «The Elder» échouerait


Le 25 septembre, l'ancien guitariste de KISS, Ace Frehley, a abordé un large éventail de sujets lors d'une "conversation en direct" au Musicians Institute de Hollywood. Quelques extraits suivent (tel que transcrit par BLABBERMOUTH.NET):

Sur son nouvel album, "Spaceman":
Ace: "C’est l’un des meilleurs disques que j’ai jamais enregistré, et cela ne vient pas de moi. C’est celui de tous ceux qui l’ont entendu. J'ai fait environ 50 interviews et tous les interviewers ont dit: 'Ace, c’est l’un des meilleures choses que vous ayez jamais faites. Je voulais appeler l'album '40 Years Later ', car le premier album solo que j'ai composé avec' New York Groove 'date de 1978. Je faisais une «Vault Experience» à Miami avec Gene [Simmons], et nous faisions une période de questions. J'ai interrogé l'auditoire et j'ai dit: 'Comment devrais-je appeler le prochain album -' 40 Years Later '?' J'ai eu une réponse tiède, puis Gene [a dit], 'Ace, tu devrais appeler l'album' Spaceman '.' J'ai dit: "D'accord. Venant de toi? Génial. Je ne veux pas que Tommy Thayer frappe à ma porte:" Je suis Spaceman. " Je ne pense pas. "

En grandissant dans le Bronx:
Ace: "J'ai été impliqué dans un gang parce que j'en avais marre de me faire tabasser. Quand tu fais partie d'un gang, tu es protégé - tu marches dans une rue et quelqu'un veut se battre avec toi, et son pote va aller, "Ne pas se battre avec lui. Il est dans les Ducky Boys." C’est à peu près la raison pour laquelle je me suis impliqué dans la scène des gangs, même si ce n’était pas quelque chose qui me passionnait vraiment ou que j’avais vraiment envie de faire. Je voulais juste être protégé. et c’est à peu près à l’époque que j’ai acheté une guitare, alors, à 14 ans, je faisais déjà partie de groupes et je jouais le week-end dans des danses de culte, etc., partout où nous pouvions jouer. J'avais 15 ans, je travaillais vraiment presque tous les week-ends et je recevais des appels de membres du gang disant: "Hé, on s'est disputés ce soir dans une cour d'école. Apportez un couteau." Je dirais: "Je ne peux pas y aller - j'ai un travail." La musique m'a en quelque sorte fait sortir de cette scène de gang et m'a sauvé la vie. "


Sur les groupes qui l'ont inspiré dans sa jeunesse:
Ace: "THE BEATLES and THE [ROLLING] STONES. Quand j'avais 13 ans, je me souviens d'avoir eu le single de" Je veux te tenir la main ". Ils portaient ces costumes assortis sans colliers. [J'étais] un grand fan de THE ROLLING STONES - en fait, plus que THE BEATLES. Je suis attiré par les mauvais garçons. "

Sur les groupes classiques, il encourage les fans de rock à écouter:
Ace: "Je n'aime pas être dictateur et dire aux gens d'écouter ce qu'il faut écouter et ce qu'il ne faut pas faire. Ce que je dirais aux guitaristes et aux groupes de guitare émergents, c'est d'écouter LED ZEPPELIN. Ecoutez Crème Écoutez Jeff Beck Écoutez THE WHO Ce sont les gars qui m'ont influencé, et j'ai eu mon style de guitare en copiant leurs solos et leurs compositions. Je n'ai jamais pris de cours de guitare et à peu près tous les jours, quelqu'un arrive à moi et dit: «Si ce n'était pas pour vous, je n'aurais jamais pris une guitare." Je me sens coupable parce que je n'ai jamais pris de cours de guitare. Je dis: "Vous idolâtre un idiot". [Rires] Je ne sais même pas ce que je joue la moitié du temps. Je ne peux pas le dire, ça sort des haut-parleurs. "

Sur le regretté comédien John Belushi:
Ace: «J'étais avec John deux semaines avant son décès. Nous faisions la fête ensemble. Nous avions l'habitude de faire des courses de coke de trois jours. Nous nous sommes bien amusés. J'étais juste chanceux. J'étais l'une des rares personnes à pouvoir faire craquer John Belushi. Il m'a dit cela et j'étais très flatté. Avant de partir pour Californie, il a dit qu'il allait finir le film sur lequel il travaillait. pour moi, "Ace, tu vas être dans mon prochain film. Tu dois être." Nous savons tous ce qui s'est passé au Château Marmont. Tragique. Je n'ai jamais su que John utilisait des aiguilles. Le fait que cette fille lui ait tiré dessus avec une dose chaude de hauts et de bas ... John ne l'a jamais fait. imagination. Je n’accuse personne, mais je n’ai jamais su que John mette une aiguille dans son bras et j’ai passé beaucoup de temps avec lui. "

Sur l'album très décrié de KISS en 1981, "Music From The Elder":
Ace: "Je veux vous donner mes deux sous à propos de 'The Elder'. Bob Ezrin s'est envolé pour le Connecticut. Une bonne partie a été enregistrée dans mon home studio du Connecticut. C'était un studio professionnel - j'ai dépensé environ un million Pendant le processus d'enregistrement, j'ai continué à dire à tous ces gars - Bob, Paul [Stanley] et Gene - je vais, 'C'est un mauvais album pour cette période de temps. Je pense que les fans veulent entendre un heavy hard rock album.' Ils ont juste fait la sourde oreille. J'ai dit: "Ça ne marchera pas", et bien sûr, l'album a été bombardé. Je suppose que j'ai eu une idée de ce qui se passait. Ces gars-là n'ont jamais eu le sens de la rue. Gene a grandi en Israël, et Paul a grandi dans le Queens, mais ce n'était pas un gars comme moi qui traînait dans un coin, se disputait et faisait des choses folles. J'ai toujours eu le pouls de ce qui se passait Je savais à l'époque - j'aurais parié un million de dollars que l'album allait échouer. Je ne voulais pas qu'il échoue, et en fait, si vous sortez cet album de la séquence avec les disques KISS, c'est Ce n'est pas un mauvais album. J'ai fait de très bons solos et il y a de très bonnes chansons, mais ce n'était pas le bon disque pour le moment. Je faisais une interview avec le magazine Billboard et ils me disaient: "Que se passerait-il si" The Elder 'n'est jamais arrivé et vous êtes passé de' 1980 '' démasqué '' à '1982' de 'Creatures Of The Night'? ' J'ai réfléchi un instant, parce que j'aime bien «Creatures Of The Night» - c'est lourd, c'est puissant, c'est tout ce que j'ai dit que nous devrions faire quand nous avons enregistré «The Elder». Je n'ai peut-être pas quitté le groupe, mais vous le pouvez. t réécrire l’histoire à moins d’entrer dans une chaîne temporelle


À propos des batteurs Simmons et Stanley embauchés pour remplacer Peter Criss, le regretté Eric Carr:
Ace: "Eric Carr était un amoureux d'un type et un très bon batteur. Je suis devenu de bons amis avec lui. Nous avions deux bières ensemble - rien de fou, car il avait trop peur d'être viré par Paul et Gene. Paul et Gene le traitaient comme s'il était un employé, et je le prenais de côté et disais: "Ne t'inquiète pas pour ça. Tout ira bien, mon pote". Chaque fois qu'il y avait un argument ou une dissension dans le groupe, j'essayais toujours de le guérir - probablement parce que je suis un Taureau et que je n'aime pas la confrontation, en général. Mais ne te fous pas de moi. "


Sur FREHLEY'S COMET:
Ace: "C'était une expérience. Ce n'était pas mal. Certains de ces disques, il y a de bonnes chansons. Quand j'ai commencé à tourner avec FREHLEY'S COMET, invariablement, sous le chapiteau, le promoteur mettait" ACE FREHLEY'S'S COMET ". Je voulais garder ce groupe, mais en réalité, le fait de faire partie d'un groupe me manquait. Comme avec KISS depuis tant d'années, nous étions tous des partenaires égaux, mais j'ai réalisé que les membres du groupe n'étaient pas vraiment célèbres. comme moi, et ça ne devait jamais être. Assez bien, j'ai fini par changer pour devenir THE ACE FREHLEY BAND, et certaines personnes sont parties et j'ai de nouvelles personnes. La vie continue.


En rejoignant KISS, d'abord pour "MTV Unplugged" en 1995, puis pour une tournée de réunion l'année suivante:
Ace: "C'était un peu étrange. Paul et Gene venaient juste de finir une tournée de conventions. On entrait dans une pièce et il y avait des mannequins avec tous nos vieux costumes et autres trucs. Le truc 'Unplugged' est arrivé, et je Ils avaient en fait enregistré un album ["Carnival Of Souls"] avec Bruce [Kulick] qui devait sortir et qu'ils ont mis au rebut une fois que "Unplugged" serait devenu si grand. La prochaine chose que vous savez, je suis assis dans un bureau en train de négocier une tournée de réunion. Le reste, c'est KISStory. "

Sur la tournée "Bad Boys Of Rock", Criss et lui firent ensemble en 1995:
Ace: "Nous pensions juste que c'était une bonne idée de faire quelque chose ensemble. Les fans ont apprécié, et j'imagine que Paul et Gene ont pris note. La prochaine chose que vous savez, nous faisons" Unplugged "."

Si lui - ou KISS - possède son maquillage "Spaceman":
Ace: "Mon avocat m'a dit que j'avais concédé le maquillage à KISS. Mon avocat est un grand avocat. Il a dit d'après ce qu'il a vérifié grâce aux documents:" Vous avez concédé le maquillage à KISS. Vous n'avez pas ne le vendez pas. Je ne le dis pas pour moi - je ne fais que répéter ce que mon avocat m'a dit. Pour le moment, nous nous entendons tous bien. Je ne veux pas engager de poursuites. "


Sur la composition:
Ace: "C’est incroyable pour moi quand je rencontre des gens de voir comment ils lisent dans mes paroles toutes ces significations profondes, et j’écrirai les paroles dans une demi-heure pour une chanson. Si les mots riment, génial. En général, j’écris d’abord la musique puis j’écris des paroles qui ont un sens et qui vont bien avec le thème. Parfois, comme dans les années 80 et 90, j’écrivais des chansons et c’était presque un étranger ou quelqu'un Je lisais les paroles dans ma tête parce que je ne pouvais pas les écrire assez vite. Je reçois de l'aide de quelqu'un - peut-être des gens de Jendell. [Rires] "

Sur sa chanson KISS préférée:
Ace: "Ma chanson préférée de KISS est" Deuce ". Non seulement c'est une chanson géniale, mais c'est aussi la première chanson de KISS que j'ai entendue. Quand j'ai auditionné pour KISS, Paul et Gene ont joué" Deuce " moi et ils ont dit: 'C'est dans la clé de A. Branchez et jouez un solo.' C’est comme ça que j’ai eu ce concert, donc "Deuce" occupe une place particulière dans mon cœur. J'aime jouer en concert et jouer au KISS. C’est une chanson vraiment géniale, c’est donc probablement mon KISS préféré. chanson."

Sur son album préféré, il a enregistré:
Ace: "Le premier album solo est probablement l'album le plus spécial que j'ai enregistré, car il résiste à l'épreuve du temps. Quarante ans plus tard, c'est toujours un excellent album."

Sur sa détermination à réussir:
Ace: "J'ai toujours été un fataliste et je croyais au destin. À l'âge de 16 ans, j'étais convaincu que j'allais devenir une rock star. Personne ne pouvait changer d'avis. Quelqu'un m'a dit dans une interview: 'Quoi se serait-il passé si KISS avait échoué? J'ai dit: 'J'aurais été célèbre avec un autre groupe.' Rien ne pouvait m'arrêter, vous avez besoin de ce courage et de cette détermination pour réussir. Je savais déjà, dans mon adolescence, que je voulais faire partie d'un groupe de rock théâtral, car j'étais profondément influencé par Alice Cooper et THE WHO. J'aimais CREAM et Jeff Beck, ils se tenaient là, mais quand vous êtes allés à un concert de l'OMS, [Pete] Townshend a lancé sa guitare en l'air, il l'a brisée dans ses amplis et Keith Moon a détruit sa batterie. .. J'ai trouvé cela fascinant et très amusant. Je suis allé voir Alice Cooper à quelques reprises et j'ai été époustouflé par le spectacle. La production était incroyable. La tournée 'Billion Dollar Babies' au Madison Square Garden Paul Stanley et moi sommes allés là-bas et nous nous sommes faufilés devant la scène parce que nous ne pouvions pas nous permettre les billets. Nous étions fascinés. Nous savions tous, à nous quatre, que nous voulions faire un rock théâtral. Nous avions tous du talent, nous pouvions tous écrire des chansons, nous pouvions tous chanter, mais nous voulions aller plus loin que Ali Ce Cooper a fait ou tout autre groupe que nous avions vu. C'est comme ça que KISS a vu le jour.

Sur s'il a déjà été "intimidé" par d'autres guitaristes:
Ace: "Je n'ai jamais été intimidé par un guitariste. J'étais en Suède et je faisais la plus grande émission de télévision de Suède. C'était comme l'émission suédoise Johnny Carson. Je marche dans le couloir avec le producteur et il me dit: 'Ace, es-tu un peu nerveux?' Je l'ai regardé et j'ai dit: "Je ne deviens pas nerveux. Je rends les autres nerveux." En réalité, je n'ai jamais été intimidé par personne. Peut-être quand j'étais adolescent, mais pas une fois que je suis devenu musicien professionnel. "

Sur son moment le plus fier:
Ace: "Il a probablement grandi à New York et passé trois nuits au Madison Square Garden. C’était l’un des points culminants. La deuxième chose était probablement le spectacle que nous avions donné au Tiger Stadium pour la tournée de la réunion, la soirée d’ouverture. Tiger Stadium en un temps record de 48 minutes.Nous portions tous de vieux costumes - évidemment refaits - et le même maquillage, et à la moitié de la série, j'avais cette sensation incroyable de déjà vu: «Sommes-nous dans les années 90, ou de retour dans les années 70? "

Sur son autobiographie de 2011 "No Regrets":
Ace: "Cela ne faisait que gratter la surface. Je travaille sur 'No Regrets 2'. Ça va être encore meilleur. Ça va être amusant. Je ne comprends pas le livre de Paul [Face The Music: A Life Exposed '] - il pleure à propos de son oreille, il pleure à propos de ... il a même jeté Gene sous le bus. Il a vraiment déchiré Peter, il a été un nouveau abruti. Je ne sais pas pourquoi - il m'aime peut-être. Le prochain livre que je vais écrire va être un livre amusant. Je veux que ce soit divertissant; je ne veux pas de négativité dans ce livre. Je le veux soyez juste un livre de rock'n'roll amusant et facile à lire. "


Sur ses premières contributions à KISS et sur l'évolution de la dynamique du groupe au fil des ans:
Ace: "Une des premières chansons, je suppose, était" Shock Me "." Love Theme From Kiss "était en fait principalement pour moi. Il est écrit que nous l'avons écrit tous les quatre, mais en gros, c'était mon riff, puis Gene Gene a également écrit le pont dans "Cold Gin" et n'en a jamais pris pour crédit - il dit: "Ne t'inquiète pas pour ça. Tu as écrit la chanson." Parfois, Gene écrivait une chanson et je changeais une partie, et je disais: "Je ne veux pas de crédit, c'est votre chanson." C'était comme ça. Nous étions comme des frères, et tout à coup, nous sommes devenus multimillionnaires et tout le monde a commencé à suivre son chemin. Gene a commencé à sortir avec Cher et Diana Ross. Paul était ici [à Los Angeles] en train de faire quelque chose; Peter est en train de faire ça; je casse des voitures de course et je me charge. C'était trop, trop tôt. Cela arrive, surtout dans l'industrie du divertissement, mais Dieu merci, je suis toujours là. "

En décidant de devenir sobre il y a 12 ans:
Ace: «J’avais essayé d’être sobre pendant des années auparavant. J’ai bâti une année, puis un an et demi, puis je suis parti en tournée. Je suis dans le bus touristique, et les autres gars du bus touristique sont Je buvais et je fumais de la marijuana au bout d'une semaine. Enfin, je me suis assis avec mon parrain. Il dit: «Écoutez, si vous voulez vraiment devenir sobre, vous ne pouvez pas traîner avec des gens qui se défoncent. ' J'ai dû changer mes amis et licencier certaines personnes et, le 15 septembre 2006, quelque chose de spécial s'est passé: ma fille m'a appelé (ils m'ont tous appelé), ils ont tous dit que les alcooliques avaient ce moment de clarté, j'avais rechuté avec mon parrain - moi et mon Le sponsor a décidé de se saouler ensemble - et après environ deux mois, j'ai commencé à emprunter cette voie. Je n'avais pas encore touché le fond ni pris de cocaïne, mais je buvais. Ma fille m'appelle et me dit: «Papa, je ' Je n'entends pas de bonnes choses à ton sujet. J'ai regardé dans le miroir et j'ai juste dit: 'Merde, elle a raison.' Ce soir-là, j'ai appelé mon parrain et il m'a emmené à une réunion des AA. Depuis, je suis sobre. "

En acceptant de participer à des "expériences de mariage" à la chapelle de Kiss By Monster Mini Golf à Las Vegas, Nevada:
Ace: "J'ai reçu un appel de Keith Leroux. Il travaille pour KISS depuis toujours et il m'aide. Il m'a appelé, par exemple, il y a une semaine et lui a demandé:" Voulez-vous faire cela? " Ma réaction initiale a été «non», mais j'en ai parlé à Rachael [Gordon, la fiancée de longue date de Frehley], [et] elle a dit: «Ça pourrait être amusant d'aider quelqu'un à se marier. Je pense que ça va être amusant. Je pense que je vais avoir un gaz qui le fait si quelqu'un décide qu'ils veulent que je leur promène dans l'allée. Ça va être amusant. "

Frehley - dont le nouvel album solo, "Spaceman", sortira via eOne le 19 octobre - il quitta KISS en 1982. Il rejoignit en 1996 et se sépara de nouveau du groupe en 2002 après la conclusion de leur première "tournée d'adieu". "
Il dit qu'il n'a pas été contacté pour participer au prochain tour du groupe "Un dernier baiser: Fin de la route"
Revenir en haut Aller en bas
avatarPasteurDressed to killMessages : 334
Date d'inscription : 18/03/2018
Localisation : Avignon City
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Jeu 4 Oct - 0:46

Bonne itw !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pasteurguyofficiel/
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1248
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Jeu 4 Oct - 20:39

04.10.2018  20:38:26

Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1248
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Jeu 4 Oct - 20:44

Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1248
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Ven 5 Oct - 20:38

05.10.2018  20:36:26



Je ne connaissais pas cette variante de la pochette du futur album !


Revenir en haut Aller en bas
avatarMagkissKISSMessages : 62
Date d'inscription : 26/02/2018
Age : 23
Localisation : Ardennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Ven 5 Oct - 22:29

Assez particulière cette pochette Shocked. La photo où Ace s'appuie sur sa guitare ( la couverture du magazine) aurait était 10 000 fois meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1248
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Sam 6 Oct - 7:23

06.10.2018  07:20:56

Cette pochette existe aussi mais en édition limitée et signée :

Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1248
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Sam 6 Oct - 7:24

06.10.2018  07:23:44

Revenir en haut Aller en bas
avatarErik DesfeuxKISSMessages : 93
Date d'inscription : 14/06/2017
Age : 52
Localisation : Pornic City
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Sam 6 Oct - 23:57


Merci Phiphi pour l'info Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1248
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Dim 7 Oct - 9:32

07.10.2018 09:29:06

A titre info :

eONE Heavy vinyl store w/exclusive “Spaceman” vinyl bundles! All Include an 18” x 24” poster, as follows:
- The Silver vinyl U.S. cover core version + poster = 30 $
- The exclusive eOne blue vinyl variant + poster (limited to 1500) = 30 $
- The exclusive eOne blue vinyl variant bundle personally signed by ACE (limited to 500) = 65 $

GET YOURS HERE: https://eone.merchnow.com/catalogs/ace-frehley-e-one-heavy


Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1248
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Dim 7 Oct - 9:53

07.10.2018 09:45:18

Pour ceux que cela intéresse :
pour une commande d'un disque avec poster sur le site "eONE" avec une livraison à une adresse en France, il convient de rajouter : 18,21 $.
En option, il est possible de rajouter un tube afin d'éviter que le poster soit plié.
Le tube coûte 2,00 $ et peut contenir 10 posters.

Pour un vinyl à 30 $, cela revient donc à 50,21 $ avec le tube soit environ 43,50 € (aujourd'hui).
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1248
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Dim 7 Oct - 9:55

07.10.2018 09:54:41

En revanche, la variante du vinyl en orange (Ace en combinaison orange) n'est pas sur le site d'eONE...
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1248
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Dim 7 Oct - 12:42

07.10.2018 12:39:13

http://www.unitedrocknations.com/operation-les-albums-du-mois-de-la-redaction-371


Les albums du mois de la rédaction


398 vues



De nombreux albums ont séduit la rédaction en ce mois de septembre. Sur les 11 sélections faites par nos chroniqueurs, nous avons finalement tranchés. Voici les 4 gagnants qui vont occuper nos oreilles musicales pendant tout le mois d'octobre!

SOULFLY - Ritual
"Ritual" est de loin l'une des meilleures réalisations du groupe, tout ce que les fans aiment (ou ont aimé) y est réuni et vous pouvez nous croire, ça déménage sévèrement.
www.unitedrocknations.com/chronique-soul.......3

VULCAIN - Vinyle
Du haut de l'enfer, l'âme divine de Lemmy a inspiré nos français de Vulcain faisant de ce ''Vinyle'' un chef d'oeuvre de heavy metal à classer parmi les meilleurs du genre !
www.unitedrocknations.com/chronique-vulc.......6

ACE FREHLEY - Spaceman
Ace is Back et ça fait du bien ! A travers "Spaceman'' Ace Frehley nous montre qu'il n'a rien perdu au fil des années. You want the best, you got the best !
www.unitedrocknations.com/chronique-ace-.......4

ASHBURY - Eye of the Stygian Witches
La formation culte Ashbury revient cette année 2018 avec un nouvel album respirant le Hard Rock des années 80 et aux compositions enchanteresses !
www.unitedrocknations.com/chronique-ashb.......8

Bonnes découvertes ! Bonne écoute !

Marc (Rédacteur-en-Chef)

-------

http://kiss-france-forum.forumactif.com/viewtopic.forum?t=2112
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ace Frehley News !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
 Sujets similaires
-
» [NEWS] Bill Kaulitz fait le doublage d'Arthur und die Minimoys 2 - Die Rückkehr des bösen M
» [News] Pinky n'est pas la petite amie de Bill
» Les 'petites' News...
» News Grindshop : Brutal Truth, Spazz, Lividity, CD, LP, EP…
» [29/04/10 au 02/05/10] Bruxelles, Forest National (=> NEWS P2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: Membres & ex- membres de KISS :: Ace Frehley-
Sauter vers: