AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lonewolf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Lonewolf   Jeu 26 Juil - 22:41



Lonewolf est un groupe de Power Metal français formé, en 1991, par Jens et Walkyr. Celui-ci s'appellera brièvement "Walpurgis Night" avant d'adopter Lonewolf en 1992, en référence/hommage au titre de Running Wild sur l'album "Blazon Stone".

Le groupe joue depuis toujours un Heavy Metal très typé « années 80 », sans clavier ni chœur féminin. Deux guitares, une basse et une batterie pour accompagner le chant.
Depuis de nombreuses années, du fait de l’influence non négligeable du groupe allemand sur les compositions de Jens Börner, Lonewolf est très souvent dépeint comme le « Running Wild » français. Ce parallèle s’arrêtant à l’aspect purement musical.

Lonewolf est originaire de la ville de Grenoble, Sud-est de la France. Né en
1992 pour splitter en 1996, ses membres auront exercé un Heavy Metal sans
concession depuis leurs débuts. Grands fans et puristes des années 80, Jens
Börner (chant, guitare rythmique, seul membre fondateur encore actif) et ses
acolytes resteront fidèles à un Heavy direct et brut. Leurs prestations
scéniques sont tout aussi simples et franches. Cuir, clous et bière.

De
cette première période, 3 enregistrements virent le jour :

« The Dark
Throne », K7 visant à démarcher pour faire des petits concerts locaux 1992
(Chris/Basse & Walkyr/Batterie)
« The Calling », démo K7 1993 (Félix
Börner/Guitare solo, Roland/Basse & Walkyr/Batterie)
« Holy Evil », 45T
1996 (Félix Börner/Batterie, Stefan/Guitare solo & Roland/Basse).

Ces
créations reçurent toutes un très bon accueil de la part des scènes underground,
notamment le 45T qui est devenu culte aux yeux des fans.

En 1996, un
mauvais contrat signé avec un label douteux (Disparu depuis) abouti à un album
enregistré et jamais édité : « Children of the Unlight ». Cette mésaventure aura
raison de la motivation des membres du groupe qui splittera dans la foulée. Un
titre de cet album "fantôme" est en bonus du CD "March into the Arena" édité par
GOIMusic.

Durant 4 années, Lonewolf n’exista plus. Jens, pour son
plaisir, recommença à gratter pour faire des reprises et s’amuser. Sous la
pression amicale et persistante de nombreux fans, en l’an 2000, Lonewolf prit un
nouveau départ sous la forme d’un CD autoproduit, « March into the Arena »,
(Dryss Boulmédaïs/Basse, Félix Börner/Batterie & Mark Aguettand/Guitare
solo).

Le but de cette nouvelle formation était toujours le même, du
Heavy Metal brut et rien d’autre.

Les critiques furent excellentes, le
label espagnol GOIMUSIC signa le groupe et réédita « March into the Arena » avec
1 titre bonus.

Cet album fit de Lonewolf le premier groupe français de
Heavy Metal à jouer en Grèce (Heavy Metal Holocaust à Athens avec RAGING STORM,
AIRGED LHAM…) et permit également au combo d’ouvrir le show Nightmare/Grave
Digger de Grenoble pour la toute première date française des
allemands.

Fort de ces succès, le second album arriva en 2003, « Unholy
Paradise » (Dam’s Capolongo/Guitare solo, Dryss Boulmédaïs/Basse & Félix
Börner/Batterie).

Bien que cet album ne bénéficie pas d’une grande
production, il permit au groupe de jouer à l’international (Allemagne, Hollande,
Italie, Suisse…) et ainsi, de partager la scène avec de grands artistes tels
PARAGON, Paul Di'Anno, Sabaton, Grim Reaper, Misanthrope, Wizard (groupe), Dark
Age, BATTLEROAR…)

En 2004, c’est un 45T un peu spécial qui sort, «
Hellenic Warriors », galette intégralement dédiée aux fans grecs dont le soutien
est indéfectible depuis les débuts du groupe.

2007 est l’année de
l’enregistrement de leur troisième album « Made in Hell », (Dam’s
Capolongo/Guitare solo, Dryss Boulmédaïs/Basse & Félix Börner/Batterie). Le
mix’ et le mastering sont alors réalisé par Eike Freese (de Dark Age) au Heike
Studio à Hambourg. Cet album sortira début 2008 et impliquera le groupe dans un
festival Heavy à Athènes, le « Up the Hammers Festival III » avec MANILLA ROAD,
OMEN, Stormwarrior…

Sur cette scène ce ne sera pas Dryss qui tiendra la
basse (Parti s’installer au Canada, profitant de cette occasion pour partager
l’aventure du groupe ICEWIND) mais bien Jan Büning, ex-PARAGON. Pour remplacer
Dryss, Lonewolf accueille désormais l’ex guitariste de Nightmare, Alex Hilbert,
qui, par le passé, avait déjà tenu ce rôle lors de plusieurs représentations
publiques.

Les premières bribes du 4èmes albums sont enregistrées en
2008, année durant laquelle Lonewolf ouvre une nouvelle fois pour PARAGON au
METAL RAGE FEST à Selestat en Alsace avec Mystery Blue, Abandoned et
Rebellion.

2009 est une année internationale pour Lonewolf avec le "Play
it Loud Festival" italien (Exciter, JAG PANZER, WOTAN…), l'ouverture du concert
de Blaze Bayley en Belgique, le "Pounding Metal Fest" espagnol (WOLF,
NOCTURNAL...), le fameux Headbangers Open Air à Hamburg (MANILLA ROAD, PRETTY
MAIDS, Tankard, RAZOR, Tank (groupe)...) et enfin le "HardRocker Festival" en
Pologne (Mekong Delta, Tygers of Pan Tang, Wizard (groupe)...).

Pendant
la pré-production du nouvel album, Felix Börner décide de quitter le groupe. Il
est remplacé de suite par Antoine Bussière, qui reprendra la pré production et
enregistrera l'album.

Courant 2009 voit également la sortie d'un best of,
"Curse of the seven seas", disponible avec le "hardrocker", l'un des trois gros
magazines polonais. Tiré à 10 000 exemplaires, ce cd est un très gros moyen de
promotion en Pologne et les pays de l'est avoisinant la Pologne.

Pour
clore une riche année, novembre 2009 voit la sortie du 4e album: "The dark
crusade", paru en cd chez Karthago records (Allemagne) et en vynil chez Killer
metal records (Allemagne).

Début 2010 voit le groupe repartir jouer en
Pologne, à Varsovie, en compagnie de Wild knight et Crystal viper, avant de
repartir en Espagne pour le steel wolf festival. Apres quelques dates, Lonewolf
voit son 3e album, "Made in hell" ré-edité en vynil à l'initiative d'emanes
metal records (France), qui pour cela s'est associé à Eat metal (Grèce), Jolly
roger records (Italie) et Under siege records (France).

2010 sera
également sous le signe européen avec notamment le premier festival metal 100%
Français en Allemagne à Frankfurt le French Metal Attack (Mystery Blue,
Hürlement, Arès et Heavynessiah),la République Tchèque, quelques dates
françaises, en novembre Athènes, Thessaloniki et le fameux Metal Forces Fest à
Lörrach en Allemagne avec un nouveau venu à la basse Rikki de Mystery Blue qui
remplace Alex, qui lui remplace Dams parti pour un autre projet ...

Membres actuels

  • Jens Börner – chant, guitare
  • Alex Hilbert – guitare
  • Rikki Mannhard – basse
  • Antoine Bussière – batterie
Anciens membres


  • Walkyr – batterie
  • Chris – basse
  • Roland – basse
  • Stefan – guitare solo
  • Mark Aguettand – guitare solo
  • Dryss Boulmédaïs – basse
  • Félix Börner – batterie
  • Damien Capolongo - guitare solo
Discographie


  • Children of the Unlight (1996) - Unrealeased
  • March into the Arena (2000) - Autoproduction
  • March into the Arena + 1 bonus track» (2001) - GOImusic
  • Unholy Paradise (2003) - GOImusic
  • Made in Hell (2008) - Eat Metal Records (Cd), Co-production Emanes metal/Jolly roger/Under siege/Eat metal (Lp)
  • Curse of the Seven Seas (2008) - Compilation CD (Uniquement disponible avec le magazine polonais "Hardrocker")
  • The Dark Crusade (2009) - Karthago Records (Cd), Killer metal records (Lp)
  • Army of the Damned (2012)
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Jeu 26 Juil - 22:45

Lonewolf - Army of the Damned


  • 1. Lonewolf
  • 2. Crawling to Hell
  • 3. Army of the Damned
  • 4. Hellbent for Metal
  • 5. Soulreapers
  • 6. Celtic Heart
  • 7. The Last Defenders
  • 8. Cold
  • 9. The One You Never See
  • 10. Tally Ho
  • 11. One Second in Eternity
Style:Heavy MetalLabel:Napalm RecordsSortie:30 mars 2012
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Jeu 26 Juil - 22:46

Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Jeu 26 Juil - 22:49



Lonewolf live auf der Wolfsnächte Tour im Musikzentrum Hannover am Do. 05.05.2012
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Ven 18 Jan - 23:01

Lonewolf a terminé l'enregistrement du nouvel album qui aura pour titre "The Fourth And Final Horseman"...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarunmaskedRock n roll overMessages : 1229
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 50
Localisation : Nièvre
MessageSujet: Re: Lonewolf   Ven 18 Jan - 23:14

Je connais bien Jens Borner, c'est un vieil ami à moi, et que de progrès réalisés depuis le premier 45 tours !

J'aurai la chance de les revoir en concert pas loin de chez moi au Creusot (grâce à notre ami fan de Kiss Eric Jeannin) !


Revenir en haut Aller en bas
http://kissintime.over-blog.com/
avatargod of thunderHot in the shadeMessages : 7417
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 50
Localisation : montceau les mines(saone et loire)
MessageSujet: Re: Lonewolf   Sam 19 Jan - 0:56

merci pour la pub LOLO
Revenir en haut Aller en bas
avatarunmaskedRock n roll overMessages : 1229
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 50
Localisation : Nièvre
MessageSujet: Re: Lonewolf   Sam 19 Jan - 1:13

Mais de rien ! Quand c'est bon, faut le dire !
Revenir en haut Aller en bas
http://kissintime.over-blog.com/
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Dim 24 Fév - 9:45

Lonewolf à l'Escale au Creusot (09.02.2013) Domm et Eric y etaient ,et Eric fait parti de l’association cheers




C’est avec une bière à la main, cachée au fond de la salle, que je prends racine afin de profiter pleinement du show que nous propose l’association BMA. Après quelques fausses joies quant au début de ce périple auditif, la salle est plongée dans le noir et la scène à peine éclairée de quelques faisceaux de lumière bleue laissant apparaitre les courbes charnues des amplis et de la batterie.

Cette soirée promet du heavy brut, de la testostérone, une bonne ambiance et de la bière à flot !




FIRE WIZZARD



Le premier groupe à frôler les planches est le quintette originaire de Mâcon, Fire Wizzard . On découvre alors un groupe énergique et moults ouïes attentives sont présentes pour les écouter.

Ce groupe a su accrocher le public et mettre une ambiance de folie avec leur musique entre heavy très énergique. On ret iendra « Descending From Asgaard » avec un refrain entêtant, mais également la reprise de Grave Digge r « Rebellion » auquel se sont joins deux membres du publics, visiblement pas inconnu au b ataillon car il s’agissait de Vincent Urbain et Will Hien (tout deux membres respectifs du groupe San gdragon et de l’association Wake Up Dead). Et ce très cher Vincent à conclue la chanson en offrant un majestueux slam afin de souhaiter un bon anniversaire au guitariste de Fire Wizzard. Quelle solidarité dans ce monde brut !

Ils y ajouterons également une belle reprise du groupe Metallica « For Whom The Bell Toll », qui fera fredonner (ou hurler c'est selon) l'audience.


Et, le public en redemandant encore plus, Fire Wizzard met le feu et conclue donc en rejouant « Descending From Asgaard ». Un groupe déchainé, mettant une ambiance de folie pour chauffer les troupes et nous ne sommes pas prêt de les oublier.



Setlist :

Intro
However Cold The Rain
Ocean Storm
For Whom The Bell Tolls (Metallica)
Descending From Asgaard
Betrayal
Rebellion (Grave Digger)
Ancient Black Moon
The Battle Of Falirk
Rappel :
Descending From Asgaard



ELVENSTORM



C’est au tour d’ Elvenstorm de nous offrir son metal aussi brut qu’un diamant non taillé. Après une intro, peut-être un peu longuette, le groupe ouvre avec l’énergique Winds Of War et nous voilà embarquer dans le monde guerroyant Elvenstormien. Nous présentant les morceaux de leur premier album « Of Rage And War » nous avons également le plaisir de découvrir en exclu
sivité un morceau de leur prochain album en cours d’enregistrement « Werewolves Of The East ».


Avec la présence d’une demoiselle au chant, on pourrait s’attendre à quelque chose de mielleux et de quelque peu « gnangnan ». Et bien détrompez-vous ! Laura nous offre une belle prestation vocale toute en puissance, bien que l’on sentait un petit peu le trac des débuts de concert, cette sensation s’est vite essoufflée. Même si elle donne l’impression d’être un peu timide, son charisme la rattrape nous imposant une véritable présence scénique.


Malgré cela, on a l’impression que le public à du mal à accrocher et on les sent moins enthousiastes que pour Fire Wizzard . Et on remarquera notamment un ou deux blanc entre les chansons qui rendaient la tension encore plus palpab le dans le public. Au final , le groupe a trouvé une belle conclusion à ce concert en reprenant la chanson du groupe Pretty Maids « Back To Back, les réconciliant définitivement avec leur public et faisant certainement de nouveaux adepte. Le groupe quit ta la scène avec une ovation général laissant la place à Sanctuaire.




Setlist :

1- Intro
2- Winds Of War
3- Witchhammer
4- Stand Thy Fall
5- Raven In A Blackned Sky
6- Werewolves Of The East
7- Black Visions
8- Struggle Within
9- Legions Of Steel
10- Back To Back (Pretty Maids Cover)



SANCTUAIRE



Voici maintenant Sanctuaire qui prend place sur la scène. Agrémenté de quelques petites bougies artisanale, l’introduction « The Church » sonne à nos oreilles. Un petit peu trop longue, le temps d’aller s’en jeter un au comptoir. Mais voilà que Sanctuaire nous présente son… sanctua ire.


Il n’y a pas vraiment d’autre mot au final, car c’est un monde plein de noirceur et de ténèbres qui s’ouvrent à nous. Un petit décors implanté sur la scène et le groupe exécute un set plutôt alléchant, bien que du heavy chanter en français reste un peu spécial, il faut s’y faire. Cela n'empêcha pas les amateurs du genre d'adhérer et se prendre au jeu. Le petit « truc » dérangeant pourrait être les interventions du chanteur entre deux chanson sur la noirceur des ténèbres de l’âme qui dompte la noirceur de notre corps, mais outre ça, la musique est énergique, les cheveux du public volent dans tous les sens, on en demande pas tant !


On notera également qur Cyril, le batteur, était très actif et ne restait pas en retrait derrière ses fûts. Ce qui a été très appréciables, c’est de ressentir la passion de chaque musicien à travers leur show. Ils aiment ce qu’ils font, ça se voit et ça se sent, si bien que le public va suivre. Finalement, le groupe réussira à faire hurler l’auditoire principalement masculin, revenant sur scène tel des professionnels pour rejouer « Sentence » et ainsi mettre un sacré bazar (pour rester polie) avant l’arrivée de la tête d’affiche qui conclura cette soirée.



Les cheveux dans le vent...



Setlist :

1- Intro "The Church"
2- Dans l'ombre et l'oubli
3- Société Fantôme
4- Elixir Mortel
5- Sentence
6- Orage de Cuir
7- Un Autre Enfer
8- La Mort Comme Horizons
9- L'Emmurée Vivante
Rappel
10- Sentence




LONEWOLF



On arrive au dernier groupe, la tête d’affiche, Lonewolf. Le groupe tant attendu, et c’est peu dire, un car de Strasbourgeois avait fait spécialement le déplacement jusqu’au Creusot pour cette soirée qui restera inoubliable pour la communauté Metal de cette petite ville.


Nous offrant un setlist tout en puissance, le public est conquis, les cheveux se déchainent. Le chanteur imposant et charismatique n’hésite pas à faire participer le public, sans pour autant effacé les autres membres du groupe ayant chacun une place prédominante. Ils n’hésitent pas à présenter un panaché de leur titres, des plus anciens comme « Hellenic Warrior » qui ouvrit le bal ou si on veut remonter plus loin, « Holy Evil », comme des plus récents avec le titre « Lonewolf ». Un set pêchu, de quoi réveiller Le Creusot.


Ils concluront avec le titre « Viktoria » de leur album « The Dark Crusade », avec un public en fanfare et une petite larme au coin de l’œil qui montre que la soirée est déjà terminée.



Setlist :

1.Hellenic Warriors
2.Warrior Priest
3.Legacy Of The Wild
4.Nightpeace
5.Hellbent For Metal
6.The Last Defenders
7.Holy Evil
8.Buried Alive
9.Lonewolf
10.Made In Hell
11.Viktoria

Promesse tenue, nous avons eu de la testostérone, de la bière, du heavy et une ambiance de folie. On aurait quand même pu s’attendre à un peu plus de monde, mais cela n’a pas empêché de « foutre le bordel » comme dirait l’autre. Un grand remerciement à l’association BMA qui a pris (et continue à prendre visiblement) l’initiative de programmer ce genre de concert présentant ainsi tous les groupes montant de la scène heavy metal françaises ainsi qu’à Altesse 666 qui m’a permis d’exploiter ses photos.


Credit photo Altesse 666


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatargod of thunderHot in the shadeMessages : 7417
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 50
Localisation : montceau les mines(saone et loire)
MessageSujet: Re: Lonewolf   Dim 24 Fév - 12:47

que dire
merci a toi LOLO
Revenir en haut Aller en bas
avatarunmaskedRock n roll overMessages : 1229
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 50
Localisation : Nièvre
MessageSujet: Re: Lonewolf   Dim 24 Fév - 13:59

Superbe report, ce qui me fait encore plus regretter de ne pas avoir pu être présent...
Revenir en haut Aller en bas
http://kissintime.over-blog.com/
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Lun 13 Mai - 19:18


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Lun 13 Mai - 19:19



la pochette du nouvel album !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarDOMMMtv unpluggedMessages : 8584
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 54
Localisation : digoin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Lun 13 Mai - 19:38

la laurent il ne faut pas que tu les ratent sur scène , ils sont vraiment bon
Revenir en haut Aller en bas
avatargod of thunderHot in the shadeMessages : 7417
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 50
Localisation : montceau les mines(saone et loire)
MessageSujet: Re: Lonewolf   Lun 13 Mai - 20:04

yes
Revenir en haut Aller en bas
avatarunmaskedRock n roll overMessages : 1229
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 50
Localisation : Nièvre
MessageSujet: Re: Lonewolf   Lun 13 Mai - 21:38

Je les ai déjà vu jouer 2 fois (à Paris et à Lille)
Revenir en haut Aller en bas
http://kissintime.over-blog.com/
avatarjs64AliveMessages : 521
Date d'inscription : 08/05/2012
Localisation : Donibane Garazi
MessageSujet: Re: Lonewolf   Lun 20 Mai - 11:49

kisslolo a écrit:



la pochette du nouvel album !
Sympa cette pochette...
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Ven 12 Juil - 19:25



Sortie prévue : 05/07/2013

tracklist
01.  The Fourth And Final Horseman
02.  The Poison Of Mankind
03.  Hellride
04.  Time For War
05.  Another Star Means Another Death
06.  Dragonriders
07.  Guardian Angel
08.  Throne of Skulls
09.  The Brotherhood of Wolves
10.  Destiny
11.  Unknown Soldier (bonus track)
12.  Raise the Flag (bonus track)

Durée : 58'21
line up

  • Jens Börner / guitare et chant


  • Alex Hilbert / guitare et backing vocals


  • Rikki Mannhard / basse et backing vocals


  • Antoine ''Tonio'' Bussière / batterie



_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Ven 12 Juil - 19:29

Chronique de Heavylaw ! 


Voici dans les bacs atterrir la nouvelle offrande de Lonewolf nommée The fourth and final horseman. Mais c’est qui ce quatrième et dernier chevalier ? Non il n’est pas questions ici des quatre de Metallica qui se font nommer Les 4 chevaliers (The Four Horseman). Il s’agit d’une citation biblique tirée du dernier livre, celui de l’Apocalypse. Dans ce livre qui dévoile, révèle ce qui se passera à la fin du temps (Apocalypse signifie Révélation) il est questions de quatre chevaliers envoies par Dieu et qui ont le pouvoir de saccager et de dévaster un quart de la terre. Pourquoi un quart ? Bien malin celui qui connaît la réponse.

Le premier chevalier chevauche un cheval blanc et se nomme Conquête, le deuxième un cheval rouge et c’est la Guerre, le troisième un cheval noir et c’est la Famine, et le dernier et le plus « ravageur » a un cheval verdâtre et apporte la mort.

On s’arrête une seconde sur l’artwork (très réussi, à notre avis) car on constate plusieurs choses : d’abord il y a bien quatre chevaliers, par contre les chevaux ont tous la mêle couleurs. Ce qui est significatif est le fait que le dernier, la mort, est mis en valeur avec sa présence au premier plan. Deuxièmement l’accent sur ce personnage est manifesté aussi par le titre qui grâce à un effet d’optique apparait comme grandissant. La police du texte est de plus en plus grande jusqu’à souligner l’importance du nom ‘horseman’. Ce qui est vraiment intéressant ce sont l’ajout de la faux au chevalier (la mort vue comme la Faucheuse selon l’imaginaire du moyen âge) et de la couronne (la mort est reine, est Souveraine, encore une image tirée du moyen âge). Sinon le bouclier on peut se demander la raison de sa présence car personne ne semble résister à la mort.

Musicalement cet album est une pure tuerie. Il suffit d’appuyer sur play et savourer le voyage. D’abord le titre éponyme s’ouvre avec des guitares qui ont un son très proche à ce que fait Falconer. Pendant l’écoute de l’album on est surpris par la puissance de Lonewolf et par sa capacité à écrire des riffs vraiment preneurs. La matrice du groupe est le power metal teutonique et on peut citer Runnig Wild ou Grave Digger comme exemples. Mais Lonewolf va aussi plus loin avec un sens du rythme et un chant qui pourrait rappeler Sabaton. Les premiers Sabaton (Metalizer, Primo Victoria et Attero Dominauts).

The poison of mankind avec son intro douce et son chant vraiment inspiré et presque torturée de Jens Borner fait mouche dès la première écoute. Parler de power metal n’est pas tout car Lonewolf a tellement un sens de la mélodie, qui ne néglige pas la puissance, qui arrive à mettre souvent de la guitare à la NWOBHM et j’en appelle à Hellride pour preuve.

Time of war et le rejeton bien aimé du duo Manowar et Crystal Viper que ce soit pour le texte ou pour le refrain fédérateur à chanter vêtu uniquement de son string velu. Blagues à part les thèmes de Lonewolf tournent autour de la ‘fantasy’ et même si ces "stylèmes" peuvent paraitre usés jusqu'à la corde, les français on l’habilité de les manier en toute connaissance de cause et de proposer toujours des textes très intéressants.

On ne va pas refaire l’album mais il faut souligner le titre Throne of Skulls (mon préféré) qui par sa rapidité et puissance est vraiment ravageur et si vous montez trop le son il vaut mieux avoir des voisins sympathiques sinon c’est la police qui débarque.

Coté production l’album est produit par Charles Greywolf (POWERWOLF) et son travail rend cet opus puissant, abouti, ravageur. Du coup le groupe confirme la bonne prestation de l’album Army of the damned et va encore un peu plus loin. L’album est disponible aussi en version digipack avec deux titres bonus Unknown Soldier et Raise the Flag.

Pour conclure, même s’il est vrai que cet album est incontestablement ancré dans la tradition du power metal allemand (de par son son, son riffing, ses thématiques, son chant) Lonewolf va un peu plus loin en montrant en phase compositrice un sens aiguë de la mélodie mis en valeur par des guitares très inspirées et ce son « à la Falconer » c’est un vrai régal.

Bref Lonewolf sort un album made in France digne de la cour des grands. A quand les concerts ?



Note réelle 8,5/10




La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Lonewolf - The Fourth and Final Horseman

Lonewolf - The Fourth and Final Horseman

[ CHRONIQUE ] METAL - lonewolf, the fourth and final horseman, napalm records  
        


1 an après ARMY OF THE DAMNED, Lonewolf revient cet été avec un nouvel album, sans conteste une sortie des plus attendue sur la scène Metal française. Ce groupe provenant de Grenoble rappelons le, formé au début des années 90 et ayant subi une période de creux de 1996 à 2000, remanié depuis lors, gardant pour Leader, chanteur et guitariste du groupe ; Jens Börner.

Aujourd’hui nous avons  le plaisir de vous présenter le 6eme album de Lonewolf, j’ai nommé THE FOURTH AND FINAL HORSEMAN enregistré en Allemagne dans les studios de Powerwolf, sous le label Napalm Records qui sortira début juillet.


Après un dernier opus réussi et une tournée européenne qui fut un succès, nous attendions le dernier Lonewolf avec impatience, alors que peut-on en dire ? Chers auditeurs et lecteurs, si vous chercher un son puissant, rythmé, un heavy metal franc et direct, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur dans cet album !

Peut-être est-on entré dans un âge de maturité pour les quatre membres du groupe, Jens Börner (chant et guitare)Alex Hilbert (guitare), Rikki Mannhard (basse) et Antoine Bussière (batterie) puisqu’ils nous servent là une entrée, un plat et un dessert ni trop copieux ni insuffisant, jouant de notes dont on se délecte sans s’en lasser, comblant un appétit je le sais insatiable.

Bien que la première piste, portant le nom de l’album « The Fourth and Final Horseman » vous laisse un léger doute sur l’efficacité du style, il sera vite effacé avec le second morceau « The Poison of Mankind » qui débute sur un chant calme mais prononcé, moins de deux minutes plus tard, vous serez pris dans un rythme qui aura le défaut de ne pas vous lâcher.

Et ce n’est pas les autres pistes qui vont atténuer cette sensation intense que l’on ressent à l’écoute d’un bon album de métal, alliant des sonorités d’Iron Maiden ou d’Accept  dans certains solos comme dans « Destiny » ou « The brotherhood of wolves », on ressent toute l’influence des années 80 sur le groupe et leur capacité à créer des mélodies et des riffs partant de là.




Un soupçon de puissance, puissance, j’ai dis puissance ?! On parle là de Power Metal, oui en effet, à l’image de « Dragonriders » et « Throne of skulls », ces titres pourraient figurer facilement sur un opus d’Hammerfall sans y passer inaperçu.

Je reprendrai un reproche qui a été émit lors de la sortie d’ARMY OF THE DAMNED ; Lonewolf, bien qu’efficace et incontestablement en place sur ce dernier album, le groupe tend encore parfois à coller à ce que l’on connais déjà, des refrains et des mélodies qui nous disent quelque chose mais avec ce petit truc en plus qui fait que l’on écoute sans se plaindre.

Je terminerais avec la piste pour moi la plus aboutie et représentative du groupe « Another star means », un petit bijou ! L’intro parfaite, le rythme cassé qui fait headbanguer, un solo vraiment superbe et toujours cette force et cette puissance dans la voix.


La recette opère de nouveau et c’est ce qu’on espérait, Lonewolf nous apporte de nouveaux ingrédients sans réinventer leur genre ni dénaturer leur style, ils nous livrent là une recette aboutie et complète. Sans chercher à tromper ou jouer avec les fioritures, c’est un Metal tranché et retro (80’s) qui vous est servi et vous en redemanderez !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Ven 12 Juil - 19:30





_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Ven 12 Juil - 19:31





_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Mar 6 Mai - 13:27




_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Mar 6 Mai - 13:29




_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Mar 6 Mai - 13:30




_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Lonewolf   Sam 10 Mai - 17:21



1. Somewhere in My Head 04:32
2. 98% 04:20
3. Balada Triste 04:56
4. The Cossacks 04:18
5. The Hunter 04:02
6. Emptiness 05:48
7. The Good, the Bad and the Loony 04:12
8. Dead Man Cries 06:48
9. God Is a Lie 04:24
10. Fallen Angel 06:48

Alex Hilbert : Guitare, Choeurs
Vincent Taton : Guitare
Will : Chant
Marianne : Basse
Tonio : Batterie

« Salut! Je suis Alex, guitariste dans Lonewolf. Voilà, je te présente mon nouveau projet: My Doppelgänger, réalisé avec, entre autre, la collaboration d'Antoine le batteur de Lonewolf.
Pour tenter de résumer le style musical c'est un peu comme si les Guns et Metallica rencontraient Lynnyrd Skynyrd sous acides et hellhamer à la batterie.
Ça mixe différents styles, mais c'est résolument métal...Cet album a été fait sans barrières musicales et sans label.

https://www.facebook.com/my.doppleganger.official

L'album est en écoute ici : ne passez pas votre chemin !  cheers 

http://mydoppelganger.bandcamp.com/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lonewolf   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lonewolf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Chronique] Lonewolf "The Dark Crusade"
» LONEWOLF, The Dark Crusade
» 20-29 Mai 2011 - Metal Service Tour 2011 - Lonewolf
» [Line-up] Lonewolf
» [Nouvel Album] Lonewolf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: Rock et musiques :: De L à M-
Sauter vers: