AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Five Finger Death Punch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Five Finger Death Punch   Ven 2 Aoû - 23:06

Five Finger Death Punch (parfois abrégé 5FDP) est un groupe de metal américain basé à Los Angeles en Californie. Formé en 2005 par le guitariste d'origine hongroise Zoltán Báthory. Autour de Báthory le groupe se compose de Ivan L. Moody au chant, Jeremy Spencer à la batterie, Matt Snell à la basse et Jason Hook à la guitare. Le nom Five Finger Death Punch est une référence au cinéma de Kung-fu honkongais.



albums

  • The Way of the Fist (2007)
  • War Is the Answer (2009)
  • American Capitalist (2011)
  • The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell, Volume 1 (2013)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Ven 2 Aoû - 23:07


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Ven 2 Aoû - 23:07


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Ven 2 Aoû - 23:08


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Ven 2 Aoû - 23:16




Tracklisting 1. Lift Me Up (feat. Rob Halford)
2. Watch You Bleed
3. You
4. Wrong Side of Heaven
5. Burn MF
6. I.M.Sin
7. Anywhere But Here (feat. Maria Brink)
8. Dot Your Eyes
9. M.I.N.E (End This Way)
10. Mama Said Knock You Out (feat. Tech N9ne)
11. Diary of a Deadman
12. I.M.Sin (feat. Max Cavalera)
13. Anywhere But Here
14. Dot Your Eyes (feat. Jamey Jasta)



_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Ven 2 Aoû - 23:19

Radio Métal :
 




Le groupe de Heavy Metal Américain avec l’un des noms le plus insensé que nous connaissons Five Finger Death Punch était de passage à Paris pour la promotion de leur prochain album, The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Zoltan Bathory et Ivan L. Moody, guitariste et chanteur, dans un magnifique bar d’un hôtel parisien et nous n’avons pas été des piliers je vous rassure :




1. Pourquoi le titre de votre dernier album The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell est-il si long ? Et que signifie-t-il pour vous ?

Zoltan Bathory : Nous avions déjà composé toutes les chansons pour ce nouvel opus quand nous sommes entrés en studio. Nous en avions même plus que nécessaire. Mais il n’était pas question de choisir lesquelles prendre ou non, alors nous avons demandé… pardon, exigé au label de ne pas sortir un, mais deux albums en même temps ! Ils nous ont répondu « holly *** » mais ils ont accepté ! Nous avons choisi les meilleures compos, et les autres seront des bonus tracks, pour le Japon ou pour internet par exemple. Ensuite, l’idée était de trouver un titre accrocheur. Au départ, le premier album devait s’appeler The Wrong Side of Heaven et le deuxième The Righteous Side of Hell. Mais cela devenait de plus en plus compliqué car nous devions choisir pour le numéro 1, les chansons qui correspondaient aux titres, et faire de même avec le numéro 2. Alors, on a fusionné les deux ! Pour répondre à ta deuxième question, cela signifie que tout n’est pas rose dans la vie et tout n’est pas si morose dans la mort (rires !). Disons tout simplement que cela sonne bien, et que nous voulions embêter nos fans avec ce titre assez long ! De plus, c’est une réponse aux religieux qui pensent détenir toutes les réponses, même quand on leur prouve qu’ils se trompent. Je trouve cela révoltant. Je ne suis ni religieux, ni homme de science. Je déteste juste quand la personne en face de moi est butée !


2. Donc rien à voir avec la vision d’un paradis mauvais et d’un Satan populaire ?

Zoltan Bathory : Non pas du tout. Il n’y a rien de religieux, bien au contraire ! Je n’avais pas envie de parler de ce thème. Je préfère juste raconter ce qui me semble important, et ensuite, que ceux qui m’écoutent réfléchissent à tout cela. Ce qui est bien ou mal, savoir faire des choix. Et ne pas être endoctriné si facilement !  Moi, j’ai trouvé ma voix, je suis musicien, je suis là pour faire le show, donner de l’espoir. Je n’impose rien, et j’aimerai que le monde entier face de même. Mais si certains le font, c’est déjà un bon début. Rien ne sert d’aller si vite… Sinon, tu ne pourras pas lire correctement le titre de l’album (rires !).




3. Quelles ont été tes sources d’inspiration ?

Zoltan Bathory : Après la sortie de American Capitalist, qui fut un vrai succès, je n’avais pas forcément envie de me replonger dans ce même univers, celui de la crise, de l’argent, des dénonciations… Plutôt partir sur la vie en général. Je sais que beaucoup d’artistes font cela mais j’en ai eu l’idée sur la route en observant nos fans, les gens... D’où l’idée de leur donner de l’espoir. Ivan voulait garder la rage qui nous singularise. Il est toujours en colère, c’est un vrai pirate des temps modernes. Il m’a dit « on ne va pas devenir hippie quand même, nous devons rester révoltés ». Il dit toujours « Non » à tout ! J’adore ce côté provocant chez lui. Il était énervé quand on est entré en studio, quand on proposait une idée, il répondait « Non ! »… Mais il acceptait, quand il trouvait cela bien ! Il est constamment en train de lire, de travailler, de penser, il voudrait tout savoir, il est très curieux, toujours prêt à parler. Il complète parfaitement le groupe. S’il n’avait pas été là, peut-être que cet album aurait été plus soft ! Tiens, justement en parlant du loup, viens avec nous Ivan !

Ivan L. Moody : Que se passe-t-il ici ?

Zoltan Bathory : Je parlais de toi, comment tu as été sur la création du nouvel album (rires !). Ce jeune journaliste porte le même nom que toi.

Ivanhe : Cela ne s’écrit pas pareil mais se prononce comme ton prénom !

Ivan L. Moody : Tu es Russe ?

Ivanhe : Non, un pur français

Ivan L. Moody : Fais honneur à ton pays alors IVANHE ! Pose-moi les meilleures questions afin que j’ai envie de revenir une deuxième fois chez toi (rires !).

Ivanhe : Fais-moi confiance !




4. Lors de la production d’un éventuel prochain album, comptez-vous rester sur cette même lancée ou alors nous réservez-vous des surprises comme rajouter un piano ou un saxo ?

Ivan L. Moody : Je vais répondre à cette question. Nous avons une vingtaine de chansons sur The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell. Si tu n’expérimentes pas certaines idées, cela ne sert à rien. Tu vas juste écrire des compos basiques, tu sais qu’elles plairont aux fans mais il n’y aucune prise de risque. Il y a tellement de groupes qui peuvent nous inspirer, notre but est de trouver comment associer tous les styles, tous les instruments afin de tirer les plus belles et fines mélodies. Zoltan a grandi avec Accept, AC/DC ou encore Motörhead. Moi, j’ai écouté Misfits, Exodus… C’est une magnifique collaboration et c’est spectaculaire de fusionner les genres. Je suis amoureux de la musique !

Zoltan Bathory : Pour nous, il faut évoluer. Donc, nous serons toujours prêts à ajouter ou enlever certains éléments. C’est important de ne pas toujours faire la même chose. Il faut savoir rester soi-même et être commercial d’un certain point de vue ! Par exemple, j’adore l’album St. Anger de Metallica, car personne ne s’attendait à un tel son !

Ivan L. Moody : Il n’y a que toi qui l’aimes cet album (rires !).


5. Pourquoi avez-vous choisi « Lift me up » comme nouveau single ? Grâce à votre collaboration avec Rob Halford ?

Ivan L. Moody : Non, pas du tout. Tout simplement car c’est l’une de nos meilleures compos, elle sonne tellement heavy metal. On tenait à montrer  qu’aujourd’hui, il y a encore des groupes capables de produire ce son si particulier. Il y a tellement de jeunes béotiens qui pensent faire du metal, cela me dégoute (rires !).

Zoltan Bathory : Et il y a pire. Quand tu écoutes la radio aux Etats-Unis, il n’y en a aucune qui passe du metal plus extrême. Avec « lift me up », nous savions que la mélodie pourrait passer sur les ondes… Oui, nous avons vendu notre âme pour que nos chansons soient diffusées (rires !). Mais bon, quand tu penses que les artistes qui nous ont inspirés, que nous avons écoutés toute notre jeunesse comme Max Cavalera ne passent jamais à la radio. Nous devons créer des compos plus soft afin que les nouvelles générations nous écoutent, apprennent à nous connaître et découvrent le metal en général.

Ivan L. Moody : Soyons honnêtes, qui parlent vraiment du metal dans les medias : Blabbermouth ? Ok, mais qui d’autre ?

Ivanhe : Moi (rires !).

Ivan L. Moody : Ivanhe de la Grosse Radio est dans la place (rires !).




6. Vous avez de sacrés invités sur ce dernier album. Rob Halford comme je l’ai cité plus haut, mais aussi Maria Brink (In This Moment) et Jamey Jasta (Hatebreed). Racontez-nous votre rencontre ?

Ivan L. Moody : Les deux derniers sont des amis très proches et ils tenaient à collaborer avec nous. Cela a été un vrai plaisir de travailler avec eux. Pour Rob, il était à Las Vegas quand nous étions en train d’enregistrer. Il tenait à nous rencontrer car il est l’un de nos plus fidèles fans. Il nous a raconté des histoires datant des années 70’s, je n’étais même pas né. Et à la fin, je lui ai demandé s’il voulait chanter avec nous, il n’a pas mis longtemps pour accepter. Ce fut sensationnel !




7. Quels sont les groupes de rock et de métal récents que vous écoutez ?

Ivan L. Moody : In This Moment sans hésiter, ils sont vraiment géniaux, cela ne fait aucun doute… Oh, J’ADORE AIRBOURNE ! Quand Joel monte tout en haut des structures dans les festivals, ce type est complétement cinglé !

Zoltan Bathory : En ce moment, j’écoute Falling in Reverse. Je trouve qu’ils arrivent à mixer rap et metal, surtout dans leur dernier album.

Ivan L. Moody : Je pense aussi à Black Light Burns que j’apprécie énormément !

Zoltan Bathory : Ce sont des anciens mais je suis à chaque fois sous le charme de Dimmu Borgir, mon Dieu qu’ils sont incroyables ! J’aime aussi Scar Symmetry.

Ivan L. Moody : J’adore Device !

Ivanhe : Bof !

Zoltan Bathory : (rires !).

Ivan L. Moody : Tu as demandé des groupes récents, pas forcément les meilleurs !


8. Un message pour vos fans ?

Ivan L. Moody : Nous seront bientôt en concert chez vous, alors ne nous ratez pas. Nous serons la première partie de Avenged Sevenfold.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Lun 16 Sep - 19:37


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Lun 16 Sep - 19:39

Five Finger Death Punch live @ the Rockstar Energy Drink Mayhem Festival in The Woodlands/Houston, TX on August 3, 2013
SETLIST:
01. Intro + Under and Over It
02. Burn It Down [3:35]
03. Hard To See [7:07]
04. Bad Company [10:16]
05. White Knuckles [14:28]
06. Jeremy Spencer Drum Solo [22:31]
07. Lift Me Up [25:13]
08. Coming Down [29:07]
09. Never Enough [33:05]
10. The Bleeding [36:33]


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Mar 17 Sep - 18:32

FIVE FINGER DEATH PUNCH sortira son nouvel album, The Wrong Side Of Heaven And The Righteous Side Of Hell Volume 2, le 19 novembre prochain. Un titre de celui-ci intitulé ‘Battleborn’ s’écoute désormais en ligne.


Tracklist :

Here To Die
Weight Beneath My Sin
Wrecking Ball
Battle Born
Cradle To the Grave
Matter Of Time
The Agony Of Regret
Cold
Let This Go
My Heart Lied
A Day In My Life
House Of The Rising Sun



_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Mer 25 Sep - 20:51

A l’heure où un certain nombre de groupes choisissent l’option de l’EP plutôt que de l’album pour affronter au mieux la crise du disque, Five Finger Death Punch a lui pris une direction totalement différente, puisque c’est un double album qui voit le jour, dont les deux disques sortent à trois mois d’intervalle. The Wrong Side Of Heaven And The Righteous Side Of Hell réunit ainsi dans ses deux volumes vingt quatre titres issus de la ferveur créatrice des Californiens, à grands coups de titres power-rock au potentiel radiophonique certain, d’invités prestigieux mais aussi de solides morceaux très ancrés dans les sphères metalliques. Comme nous vous l’avions récemment décrit, à travers l’analyse du premier volume, les membres de Five Finger Death Punch n’ont pas pour habitude de se prendre la tête, mais d’aller droit au but ; un constat préalable que nous pourrons vérifier à travers la discussion que nous avons pu avoir avec Jason Hook, guitariste secondant le fondateur Zoltan Bathory, qui nous a expliqué sans fioritures quelques tenants et aboutissants de ce surprenant double-album en cette période de vaches maigres de l’industrie du disque.
L’élan créatif qui a donné lieu à une telle inspiration vient, selon Hook, de ce qui s’est passé avant l’enregistrement de l’album : « La différence, avec cet album, c’est que nous avons fait une préparation ; nous avons écrit en tournée l’année dernière. Alors quand nous avons dû débuter le travail sur le quatrième album, nous avions déjà huit ou neuf chansons faites. » La spontanéité qui ressort clairement sur le disque tant au niveau des plans sans complications que des textes plutôt directs s’explique par une genèse plutôt simple : « Le procédé d’écriture a été particulièrement rapide. Nous avons décidé d’écrire en continu, et avant que nous nous en rendions compte, nous avions écrit plus d’une vingtaine de chansons. » Et les Américains ne se sont pas embarrassés du problème d’avoir à faire un choix : « Nous avons décidé, au lieu de ne faire qu’un album, que nous pourrions peut-être tout sortir et faire deux disques. » Comment alors décider de l’ordre et de la répartition des titres sur les deux volumes ? « Nous avons essayé de répartir les chansons équitablement, pour que chaque album ait la même texture. Nous ne voulions pas avoir un album profondément différent de l’autre. Chaque album aurait le même poids et la même texture. » Dans une optique différente, donc de Stone Sour, par exemple, qui a récemment sorti un double-album dont les deux volumes procuraient une émotion différente.

« Nous croyons en la prise de risques et nous faisons des choses qui nous semblent nouvelles et excitantes. Il est impossible que nous puissions rendre tout le monde heureux tout le temps. »
D’ailleurs, étant donné que par moments, les deux groupes pratiquent un power-rock au rendu très proche, la double sortie récente de Corey Taylor et ses acolytes aurait-elle pu donner des idées au groupe ? « Non, pas vraiment. Je crois que c’est plus une coïncidence. » En tout cas, un double-album a aujourd’hui de quoi donner quelques sueurs froides au label qui héberge le groupe qui part dans une telle démarche. Cela a aussi été le cas pour EMI, qui ne s’attendait pas franchement à ça : « Je ne crois pas qu’ils étaient préparé à cela. Mais généralement, quand il s’agit de régler des choses avec le label, nous faisons comme bon nous semble, donc… » Five Finger Death Punch a au final réussi à leur vendre l’idée, en mettant tout de même leurs conditions : « La seule chose qu’ils demandaient était qu’ils voulaient que nous sortions les deux albums à deux dates différentes. Nous voulions les sortir le même jour. » D’où ces deux sorties avec trois mois d’écart, le temps, sûrement, de pouvoir assurer la promotion des deux opus. Avec une incidence en concert plutôt chronologique par rapport aux sorties : « D’abord, nous allons en quelque sorte nous attaquer au premier album, dont nous jouerons les chansons en premier. Et quand le second volume sera sorti, nous en jouerons quelques unes du second. »
L’une des particularités de ce double-album est la présence importante d’invités, allant chercher dans des domaines plutôt variés du metal : du culte chanteur de Judas Priest, Rob Halford, à l’icône féminine rock US actuelle, Maria Brink (In This Moment) en passant par le monument hardcore Jamey Jasta (Hatebreed) ou le rappeur Tech N9ne… Avaient-ils composé en prévision de toutes ces participations ? « Non, les chansons étaient pour nous-mêmes au début, et après coup nous avons commencé à réfléchir à qui pourrait chanter sur quoi. » L’un des duos vocaux les plus marquants est donc forcément celui sur le titre « Lift Me Up » avec le mythique Rob Halford, qui a rejoint le groupe, comme pour tout le reste, de la manière la plus simple possible, selon Jason Hook : « Cela a vraiment commencé quand nous avons écouté le titre pour la première fois, et que nous avons pensé qu’il sonnait un peu comme une vieille chanson de Judas Priest. Alors quelqu’un a lancé qu’on devrait demander à Rob Halford de chanter dessus. Et sans qu’on le sache, quelqu’un l’avait appelé, il avait aimé le titre et voulait le faire… » N’était-ce pas tout de même un peu intimidant de se retrouver avec cette icône du metal ? « C’était génial, c’est un gars super. C’est une sorte de légende dans la communauté metal, et c’était certainement un honneur de le rencontrer et de travailler avec lui. » Aux paroles très positives de ce single s’oppose un second opus dont les thèmes semblent plus sombres : « Cela a beaucoup à voir avec Ivan et là où il en est dans sa vie personnelle. Ivan écrit des choses réelles, donc c’est un reflet de ce qui se passe dans sa vie à ce moment. » On n’en saura pas beaucoup plus sur le contenu des paroles écrites par Ivan Moody, Jason Hook nous faisant clairement comprendre que ceci étant son domaine réservé et que l’écriture des paroles retracent surtout les expériences personnelles du frontman.
Il y a bien au moins un titre sur chaque album qui nous interpelle de manière originale : ainsi sur le premier volume, on a découvert cette version d’une chanson de LL Cool J avec en invité le rappeur TechN9ne. N’est-ce pas un peu risqué d’inclure un titre de tradition hip-hop alors que bon nombre des fans de metal montrent une forme d’aversion face à ce genre de musique ? « Nous croyons en la prise de risques et nous faisons des choses qui nous semblent nouvelles et excitantes. Il est impossible que nous puissions rendre tout le monde heureux tout le temps. » Et de toute façon, les Américains ne s’en inquiètent pas tant que ça : « Nous faisons ce que nous voulons. Et je crois que ce titre ressort comme quelque chose de nouveau. » Quant à la reprise de « House Of The Rising Sun », l’hymne folk américain dont l’interprétation la plus connue reste celle de The Animals en 1964, le guitariste n’était pas franchement emballé à l’idée de la faire : « Je n’étais pas vraiment pour la faire au début », nous dit-il en riant. « Mais je crois que cela s’est terminé en une reprise intéressante » Et pourquoi s’est-il montré réticent ? « J’aime écrire des chansons originales, si nous faisons une reprise, il faut qu’elle m’émeuve, quelque part. » Ce qui apparemment n’était pas le cas de ce standard américain. Résultat des courses ? « Ça va, ce n’est pas ma chanson préférée sur l’album, mais certaines personnes l’aimeront. » Et s’ils ne l’aiment pas, il leur restera toujours vingt-trois autres titres pour trouver leur bonheur…
Interview réalisée par téléphone le 28 août 2013 par Metal’O Phil
Retranscription, traduction et article : Amphisbaena
Site internet officiel de Five Finger Death Punch : www.fivefingerdeathpunch.com
Album The Wrong Side Of Heaven And The Righteous Side Of Hell Volume 1 sorti le 30 juillet 2013 chez Eleven Seven Music.
Album The Wrong Side Of Heaven And The Righteous Side Of Hell Volume 2, sortie le 19 novembre 2013, chez Eleven Seven Music.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Mar 1 Oct - 20:30

Les Américains FIVE FINGER DEATH PUNCH sortiront le deuxième volume de leur double-album The Wrong Side Of Heaven And The Righteous Side Of Hell le 19 novembre prochain. Un premier single intitulé ‘Battleborn’ a déjà été dévoilé par USA Today et se découvre via un tout nouveau clip.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Ven 6 Déc - 18:32

Le chanteur de Judas Priest, Rob Halford, a rejoint le groupe Five Finger Death Punch sur scène, hier le 5 décembre, lors de leur concert qui avait lieu au LG Arena de Birmingham en Angleterre. Ils ont performé la chanson "Lift Me Up".


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Mar 19 Mai - 18:09

FIVE FINGER DEATH PUNCH sortira son sixième album, intitulé Got Your Six et produit par Kevin Churko, le 28 août prochain.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Mer 1 Juil - 18:03

FIVE FINGER DEATH PUNCH propose son nouveau clip pour la chanson « Jekyll And Hyde » issue de son nouvel album Got Your Six prévu pour le le 28 août prochain.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15636
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   Ven 21 Avr - 18:06

Ivan Moody va quitter FIVE FINGER DEATH PUNCH informe le chanteur dans un entretien accordé à la radio de Denver 106.7 KBPI.

« Death Punch et moi sommes en quelque sort arrivés à la croisée des chemins » affirme le frontman qui souhaite désormais se consacrer à son nouveau projet, VILLAIN. Rock Feed précise sur le sujet qu’Ivan Moody continuera à chanter pour FIVE FINGER DEATH PUNCH sur ses prochains concerts prévus jusqu’à la fin de l’année.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Five Finger Death Punch   

Revenir en haut Aller en bas
 
Five Finger Death Punch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» perfect touch finger pick
» morceau de finger picking
» Stabwound ( Death Metal - Rouen)
» EXCITER Death Machine (2010)
» Nile (Death Metal Pharaonique - USA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: Rock et musiques :: De E à G-
Sauter vers: