AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tommy News

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
AuteurMessage
MagkissWicked lesterMessages : 15
Date d'inscription : 26/02/2018
MessageSujet: Re: Tommy News   Jeu 8 Mar - 21:29

http://www.kissopolis.com/2016/11/tommy-thayer-ace-frehley-is-big.html

Tommy Thayer: "Ace Frehley est aussi une grande influence sur moi"

traduction :
Il a été demandé aux KISS qu'elle étaient leurs influences durant KISS Q & A à bord de la KISS Kruise VI.

La réponse du guitariste de KISS Tommy Thayer est un peu coupée au début de cette vidéo (ci-dessus) mais il indique clairement que Ace Frehley a eu une grande influence sur son jeu de guitare.

    Eric Singer répond: "Non?"

    Tommy: "Bien sûr!

le Q & A en entier.
https://www.youtube.com/watch?v=HKYRTMDWjOU
Revenir en haut Aller en bas
avatarMagkissWicked lesterMessages : 15
Date d'inscription : 26/02/2018
Age : 22
Localisation : Ardennes
MessageSujet: Re: Tommy News   Ven 9 Mar - 22:36

kisslolo a écrit:
Interview de Tommy , la différence entre un gentleman et un connard !!!!

en anglais comme cela les fans de l'abruti ne le liront pas !

TOMMY THAYER: ACE FREHLEY 'Had Every Opportunity In The World To Continue In KISS'

http://www.blabbermouth.net/news/tommy-thayer-ace-frehley-had-every-opportunity-in-the-world-to-continue-in-kiss/

http://bravewords.com/news/kiss-guitarist-tommy-thayer-on-ace-frehley-as-far-as-the-jabs-and-all-that-he-can-say-that-stuff-and-im-not-going-to-say-anything-bad-about-him

Personnellement, j'ai toujours pensé que le fait qu'Ace est était une inspiration de Tommy influe beaucoup sur son jugement. Quant je voit Tommy dire : " Et il ne faut pas nuire à ce qu'il dit, il était iconique dans les années soixante-dix, vous savez? Et il a influencé beaucoup de guitaristes, et il a enregistré et écrit des trucs géniaux. Plus précisément, les trois ou trois premiers albums Kiss, jusqu'à Kiss Alive!" j'y voit les paroles d'un fan qui défens son modèle. Malgrés les critiques méprisantes ( qui ceci dit en passant sont moins pire que celle de certain fans d'Ace ou non) d'Ace, Tommy ne peut se résoudre a blâmer  son idole car ce dernier l'as trop inspirer pour qu'il puisse s'y résoudre
De plus, Ace a de meilleurs relation avec Eric S. et celui-ci n'hésite pas a attaquer Ace sur la polémique des maquillage. Chose que Tommy ne fait pas ( et ne fera peut-être jamais !).


Dernière édition par Magkiss le Lun 12 Mar - 15:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarRicardolangloisAlive IIMessages : 2330
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 57
Localisation : Rive sud montréal CANADA
MessageSujet: Re: Tommy News   Sam 10 Mar - 4:24



MERCI POUR L'ENTREVUE!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatarMagkissWicked lesterMessages : 15
Date d'inscription : 26/02/2018
Age : 22
Localisation : Ardennes
MessageSujet: Re: Tommy News   Lun 14 Mai - 21:28

http://www.tommythayer.com/news/article/?article_id=310

traduction :

La vue de la scène KISS

Riverbend Music Centre, un amphithéâtre en plein air qui a accueilli des concerts et des spectacles tout au long de l'été, a partagé un stationnement étouffant avec River Downs. Ma dernière année de lycée, mon copain Charlie et moi avons vu Rush et Mr. Big jouer à Riverbend, assis sur l'herbe dans la section pelouse. Je n'avais pas été de retour sur les lieux dans vingt-cinq ans.

J'avais un rendez-vous avec Tommy de KISS, le dernier des Aînés que j'avais la possibilité d'atteindre. Le groupe apportait sa tournée Hottest Show on Earth à Riverbend et je suis arrivé très tôt sur les lieux. Quelques personnes se pressaient autour du parking car l'amphithéâtre n'admettait pas encore le public. Un bus de tournée enveloppé d'énormes publicités pour l'émission de Gene Simmons sur A & E a été garé à l'avant, de sorte que les fans puissent prendre leur photo devant le véhicule.
Livre d'accord de puissance
Je me faufilai dans la fente et contournai River Downs, pensant à nos chevaux, à nos visites familiales, et je me souvins que mon père m'avait acheté un T-shirt de la boutique un jour. J'ai pensé à tous les musiciens que j'avais rencontrés, aux leçons que j'ai apprises.

Tous les joueurs de guitare - dieu ou mortel, génie ou compagnon - étaient dévoués à leur métier, quels que soient les défis ou la tristesse auxquels ils étaient confrontés. Ils sortaient tous les soirs et se produisaient devant une poignée de personnes ou dans une arène de fans. C'était l'acte de brancher et de jouer qui les maintenait.

Le garde de sécurité de Riverbend m'a conduit dans une allée escarpée jusqu'à une zone interdite derrière l'établissement. Il m'a passé à un roadie KISS qui m'a pris à l'intérieur du bâtiment. Nous nous sommes tenus dans un couloir occupé qui sentait comme les oignons des concessions de service alimentaire qui démarrent leurs opérations.

Tommy s'est approché et a dit bonjour. Nous avons été conduits dans un petit bureau où nous pouvions discuter. Le guitariste portait une chemise blanche et un jean. Ses cheveux noirs étaient longs, mais de style. Il portait une belle montre et un collier en argent autour de sa gorge. Il aurait cinquante ans dans quelques mois mais il avait l'air jeune et cool - comme une rock star qui n'essayait pas trop de ressembler à une rock star.

C'est un compagnon musicien, travailleur et sans ego, assez intelligent pour savoir d'où vient le prochain salaire et assez humble pour ne pas laisser la fierté se mettre en travers de son chemin. Il y a beaucoup de critiques de Tommy dans le monde de la musique, et plus d'un dans l'armée des fans de KISS, mais il ne le prend pas personnellement. Et cette qualité est la raison pour laquelle il est sur scène avec le groupe tous les soirs alors que tous les plaignants tapent dans les forums de discussion sur Internet.

Juste au moment où nous avons commencé à parler, un roadie est entré et a mentionné quelque chose sur le placement d'un effet spécial.

"Viens," me fit signe Tommy . "Vous voulez voir la scène?"

L'équipement était empilé de tous les côtés et, pour quelques pas, c'était comme marcher dans un entrepôt encombré. Et puis une brise fraîche a frappé mon visage et j'étais face à l'amphithéâtre vide. L'équipement de Tommy a été installé sur scène à gauche dans une sorte de cabine formée par des caisses de route. À droite, les banques massives d'amplificateurs et d'écrans vidéo que KISS utilisait comme toile de fond.
Il a commencé à tirer des guitares hors de la route.

"C'est ma principale", a-t-il dit en brandissant un sunburst Les Paul. "C'est une réédition du modèle 1960". Il le remit sur le stand et en retira un modèle noir. "C'est la guitare à fusée avec le système de tir monté sur la poupée."

J'ai eu du mal à me concentrer sur n'importe quel détail. Je ne pouvais tout simplement pas accepter le fait que je regardais les guitares de KISS sur le côté de leur scène.

Tommy a grandi dans la banlieue de Portland, Beaverton, où son père avait la plus grande société indépendante de produits de bureau et de meubles sur la côte ouest. Jim Tommy Sr. était un bigwig de l'armée à la retraite et une force philanthropique dans le nord-ouest du Pacifique. Le sens des affaires de Tommy aîné a été transmis à son fils, qui a conduit son travail plus tard avec KISS.

Les premiers souvenirs de guitares de Tommy faisaient écho aux sentiments de Vai à propos de leur apparence cool. "Même avant de jouer de la guitare, je pensais que c'était une chose très cool, un gars aux cheveux longs qui jouait de la guitare électrique sur scène avec des gens qui hurlaient", a-t-il dit.

Il a joué des instruments de musique tout au long de l'école, passant du temps avec le saxophone dans des ensembles de fanfare et de jazz. Mais il était plus attiré par le rock and roll et à l'âge de treize ans, il s'amusait avec la guitare acoustique Stella de son frère. Sa mère a finalement emmené Tommy dans un magasin appelé American Music pour acheter son premier électrique.

"J'ai choisi une Fender Mustang, qui était de 135 $ tout neuf," a-t-il dit. "C'est un 1974 et il était bleu avec une bande de course bleu clair. Je ne pouvais pas croire que j'avais une guitare Fender. "


L'histoire de Tommy avec la guitare n'était pas marquée par l'obsession ou la pratique compulsive. Il n'a pas utilisé l'instrument comme une évasion. Il était populaire à l'école et actif dans les sports.

"Jouer de la guitare n'était pas mon moyen de me faire mettre ou quoi que ce soit, parce que je me suis couché de toute façon. Je l'ai juste aimé parce que j'aimais la musique rock-and-roll. J'ai aimé la performance. C'était particulièrement vrai quand j'ai vu KISS pour la première fois. J'ai été renversé avant même que je les ai entendus à cause de leur apparence. Les guitares qu'ils ont jouées, ce qu'ils portaient, à quoi ressemblaient leurs cheveux, le maquillage, les bottes, les plates-formes. "

Un premier objectif de Tommy était de maîtriser les accords barrés. Ce sont des formes mobiles que le musicien peut glisser de haut en bas sur la touche. Ils sont difficiles à manipuler pour le débutant parce que votre index doit appliquer une pression constante sur cinq ou même six cordes.

"A l'époque, vous vouliez savoir comment jouer un accord à la barre", a déclaré Tommy . "Si vous pouviez jouer un accord à la barre, alors vous pourriez jouer des chansons comme" Smoke on the Water ", même si ce n'est pas la façon dont il joue. Nous pensions que c'était le cas, mais ce n'est pas le cas. "

Assez tôt, certains des fameux coups de langue d'Ace Frehley troublaient le jeune Tommy .

"Le seul solo avec lequel j'ai vraiment lutté pendant longtemps était le solo d'Ace dans" Firehouse "parce qu'il a cette danka, danka, dank," a dit Tommy . "Je n'ai pas compris comment il a fait ça parce que j'avais l'impression qu'il descendait les frettes. Je me suis assis là pendant des heures à essayer de comprendre comment il fait ça. Je me suis battu avec ça. En rentrant de l'école, dans l'autobus, assis à l'arrière, captivé par ce solo.

Après avoir terminé ses études secondaires, Tommy a joué dans une poignée de groupes avant de former Black 'N Blue avec le chanteur Jaime St. James en 1981. Quelques années plus tard, la scène musicale de Los Angeles explose et le groupe déménage du Pacific Northwest. Six mois après avoir déménagé en Californie du Sud, Black 'N Blue avait conclu un accord avec Geffen Records. En 1985, le groupe a ouvert pour KISS sur la tournée Asylum, qui a fait le lien initial entre Tommy et Gene Simmons et Paul Stanley.

L'album Nasty Nasty de Black 'N Blue en 1986 a été mon premier contact avec le groupe car j'ai lu que Gene Simmons en était le producteur. Le disque comportait un single coquelicot appelé "I'll Be There For You" qui a été imposé au groupe par le label. Écrit par Jonathan Cain de Journey, la chanson n'était pas pire que tous les autres singles radio de la journée. Bien que la vidéo met en vedette le chanteur Jaime St. James caracolant autour d'une scène sonore dans une tenue de spandex corps entier humiliant éclaboussé de jaunes, violets et rouges jumelés avec ce qui semble être des chaussures de danse blanche. Tommy , pour sa part, a une blouse bouclée de cheveux blonds permanentés et joue une guitare Hamer noire et bleue (naturellement). "Vous ne pouviez pas être arrêté avec une Les Paul en 1986, 1987", a ri Tommy .

Après que Black 'N Blue ait suivi son cours, le guitariste a fait le point sur ses possibilités.

"J'ai été assez intelligent pour savoir que vous n'obtenez pas beaucoup d'autres coups", a déclaré Tommy . "Vous ne pouvez pas lancer les dés plus d'une fois, peut-être deux fois, à ce niveau. J'ai toujours été intéressé par le monde de la musique et le travail en coulisse. Donc, je pensais dans ce sens, en produisant, en gérant. "

Sa connexion avec Simmons et Stanley a conduit à un concert à temps partiel avec l'organisation KISS, en faisant toutes sortes de petits boulots, parfois en écrivant des chansons, parfois en enregistrant des démos. Les détracteurs d'Internet ont prétendu que Tommy a récupéré le café de Simmons et a peint la maison de Paul Stanley. Tommy a finalement assumé des responsabilités importantes avec le groupe, en gérant la tournée KISS Convention.

"Mon ego ne m'a pas empêché de faire les choses et de gravir les échelons, pour ainsi dire", a-t-il dit. "Tu sais, faire différents travaux pour lesquels je pensais que j'étais trop bon. . . Je n'ai jamais eu ce problème. Si vous faites partie d'un groupe il y a vingt ans qui a enregistré un disque comme nous l'avons fait et fait plusieurs disques et tourné à un niveau assez élevé, et que vous devez recommencer et faire des choses que certains pourraient considérer comme subalternes, je n'ai jamais eu problème à faire cela. Je savais ce que j'étais capable de faire et je savais que je devais prendre certaines mesures et faire certaines choses et travailler différents emplois pendant un certain temps pour arriver là où je voulais aller. Je suis juste le genre de personne qui a toujours voulu travailler dur et bien faire et persévérer. Quand je fais quelque chose, je ne m'arrête pas. Je n'abandonne pas. Je continue, et même si je me décourage ou si [je] prends du recul ou si quelqu'un dit que ça ne se passe pas, je ne les crois pas.

Pendant cette période, Tommy a également joué en tant que guitariste extraterrestre dans un acte de hommage de KISS appelé Cold Gin. Il a appris les airs classiques du groupe et a compris comment honorer les rôles d'Ace Frehley tout en injectant sa propre personnalité. Dans un renversement de sort presque incroyable, il fut bientôt invité à donner des leçons particulières à son héros.

Alors que KISS se préparait à lancer sa gigantesque tournée de retrouvailles en 1996, Tommy dirigea Ace Frehley, aidant l'astronaute à réapprendre ses solos emblématiques des années soixante-dix. C'était comme quand vous mettez deux miroirs en face de chacun et cette infinité de reflets apparaît.

"C'est intéressant de voir comment les choses tournent parfois rond," a déclaré Tommy . «Je me souviens quand j'avais quatorze ans, en ramenant l'autobus scolaire à la maison, essayant de comprendre le solo dans« Firehouse ». Avance rapide ici au milieu des années nonante et je suis assis ici en lui montrant ce qu'il a fait. C'est un de ces moments surréalistes dans la vie où il vous fait sourire et vous vous dites: "Dieu, c'est fou."

La tournée de retrouvailles du groupe était initialement censée être une chose unique. Cependant, cela a été un tel succès que Simmons, Stanley et la direction ont décidé de continuer l'effort avec des disques et plus de tours. Mais les tensions au sein du groupe ont surgi et Peter Criss et Ace Frehley ont tous deux hésité. En fait, Tommy Tommy était habillé comme Ace Frehley pour la performance du groupe lors de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d'hiver de 2002 parce qu'il craignait que le véritable article n'apparaisse pas. Un mois plus tard, Tommy est intervenu pendant un show privé en Jamaïque. Au moment où l'année était terminée, il a eu le concert à plein temps.

À ce stade, KISS était une machine bien réglée. Malgré une performance de près de trente-cinq ans, Gene Simmons et Paul Stanley ont travaillé dur pour donner un spectacle extraordinaire chaque soir. Tommy et le batteur Eric Singer étaient aussi réguliers que des horlogers et des musiciens talentueux. Et le groupe s'est très bien entendu avec tout le monde à l'aise dans son rôle.

"Il n'y a aucun secret que c'est le groupe de Gene et Paul", a déclaré Tommy . "Nous travaillons pour le groupe. Mais ce n'est pas une situation d'employeur-employé parce que ces gens sont assez intelligents pour ne pas trop insister sur ce type de dynamique. C'est un groupe et ils font comme ça. Pour ce qui est des affaires, c'est une certaine chose. Mais pour que le groupe soit réel, vous devez le traiter de cette façon. Il n'y a pas de side-men ici. Je suis très content de ça. "

Les maquilleurs ne doivent pas postuler pourKISS. Le groupe manipule sa propre peinture pour le visage, une partie d'une routine qui remonte à plusieurs décennies. Comme une équipe de sport qui se blottit avant chaque partie, le groupe donne un coup de pied à tout le monde et se met au travail pour assumer leurs personnages de scène.

"Se maquiller et se préparer avant le spectacle est une véritable partie du rituel qui est si unique à KISS", a-t-il déclaré. "Ce n'est pas comme les autres groupes. Nous commençons deux ou trois heures avant d'aller sur scène. Nous nous réunissons tous dans la même pièce, écoutons de la musique, parlons du spectacle. C'est vraiment un bon moment pour que tout le monde puisse tisser des liens. Cela nous en fait un. Cela nous rend unifiés. "

Pendant mes années d'enfance, j'ai imaginé que KISS ressemblait vraiment à ça, qu'ils étaient nés avec des visages blancs et noirs. Mais maintenant, en tant qu'adulte, je préfère l'image d'eux mettant le maquillage sur chaque soir.

Alors que le concert était sur le point de commencer, je me dirigeai vers la fosse de photographie derrière la barricade, l'une des plus difficiles que j'avais rencontrées pendant mes aventures. Il était incroyablement étroit, juste quelques pieds de large, avec des bobines massives de fil et d'autres engins créant un parcours d'obstacles dangereux. C'était un bon endroit pour se casser une cheville car KISS a attiré un certain nombre de photographes et tout le monde a brouillé pour la position.

Le spectacle a commencé avec une courte vidéo, puis le groupe a grondé dans "Modern Day Delilah", une chanson de leur nouvel album Sonic Boom. Ils étaient sur une sorte de plate-forme de cueilleurs de cerises qui les soulevait et sur les énormes bancs d'équipement que j'avais vu sur scène. C'était une allusion contemporaine à l'un de leurs décors de l'époque seventies quand le groupe est descendu des chevrons. La deuxième chanson était "Cold Gin", l'air d'Ace Frehley sur l'alcool à bas prix. Quatrième de l'ensemble était "Firehouse", la chanson qui a ennuyé un jeune Tommy Tommy et qu'il a ensuite retouché à la personne qui l'a écrit.

En concert, Tommy s'en tenait aux interprétations classiques des morceaux de KISS que j'avais entendus pendant des décennies.

"Il est important d'être fidèle à la façon dont les chansons et les solos ont été écrits et enregistrés", m'a-t-il dit plus tôt dans la soirée. "Les gars qui sortent de la piste et improvisent et inventent leurs propres trucs, ça ne me plaît pas autant quand je vais voir un groupe. Parfois, je vais devoir adapter un morceau des années 80 quand ils ont utilisé Charvels et Jacksons avec des barres whammy. Je changerai légèrement les choses et je l'adapterai pour jouer sur une Les Paul, mais je resterai fidèle aux enregistrements. "
Après que les photographes se soient élancés derrière la barricade infernale, j'aurais pu rester près de la scène. Ma passe était bonne à peu près n'importe où. Mais je suis sorti de la zone couverte de l'amphithéâtre et a grimpé la colline jusqu'au sommet. Je me suis assis sur l'herbe, près de l'endroit où mon ami et moi avions chuté au lycée, et nous avons pris la scène entière: la scène, les lumières, le groupe, le public multigénérationnel. La chaleur de l'après-midi s'était brisée et une brise fraîche est venue de la rivière. Je me suis couché et j'ai fermé les yeux. Ces parties de guitare de KISS avaient été là pendant la plus grande partie de ma vie et je les connaissais par cœur.
Revenir en haut Aller en bas
avatarDOMMCarnival of soulsMessages : 9121
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 54
Localisation : digoin
MessageSujet: Re: Tommy News   Mar 15 Mai - 7:56

Revenir en haut Aller en bas
avatarRicardolangloisAlive IIMessages : 2330
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 57
Localisation : Rive sud montréal CANADA
MessageSujet: Re: Tommy News   Jeu 17 Mai - 4:02

WOW que de belles révélations...
on manque tellement de news de KISSSSS



MERCI !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatarSonicboomRevengeMessages : 7788
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 53
Localisation : 94
MessageSujet: Re: Tommy News   Jeu 17 Mai - 21:10

Très beau, ce témoignage. merci MagKiss
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tommy News   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tommy News
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: Membres & ex- membres de KISS :: Tommy Thayer-
Sauter vers: