AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Peter Criss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SpacemanSpacemanModérateurMessages : 2859
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 52
Localisation : St Sébastien city
Peter Criss Vide
MessageSujet: Peter Criss   Peter Criss Icon_minitimeMar 20 Avr - 23:03

Peter Criss Peter_11

George Peter John Criscuola est né le 20 décembre 1945 à Brooklyn, New York. Fils de Joseph et Loretta Criscuola,
il est l’aîné de cinq enfants. Ses parents sont antiquaires dans le quartier de Brooklyn, New york. A 13 ans, il commence à
apprendre la batterie. Comme « Ace » Frehley, Peter s’est fait virer de son lycée à cause de ses mauvaises fréquentations.
Le soir, il traîne dans les pianos bar de jazz, musique qu’il affectionne. Il a 18 ans quand il remplace au pied levé le batteur
du groupe du guitariste Joey Greco. Le groupe joue au club de jazz « Métropole » à New York. C’est à cette occasion
qu’il rencontre son idole Gene Krupa, percussionniste réputé de jazz, qui se produit également dans le même club. Après
avoir sympathisé, Gene Krupa, au crépuscule de sa vie, accepte de lui enseigner toutes les subtilités de la batterie.
Précurseur du batteur moderne, il permit l’évolution du poste en ouvrant la voie à d’autres tels John Bonham et Keith Moon.
On retrouvera toute son influence dans l’album solo de Peter en 1978 au plus grand désarroi de nombreux fans confirmant le
fait que même si Peter aime le Rock’n’Roll, le jazz reste sa musique d’origine. Mais Gene Krupa n’est pas le seul inspirateur
de Peter, il y a aussi Ringo Starr, Charlie Watts, John Bonham et Keith Moon. En 1966, marqué par l’avènement des Beatles,
Peter quitte le jazz de Joey Greco pour rejoindre le groupe Rock « The Barracudas ».

L’expérience enrichissante se termine en 1968 à cause de différences de vue avec les autres membres du groupe. Il joue
ensuite pour « Chelsea ». Le groupe, en pleine période hippie, décide d’explorer de nouveaux horizons musicaux. En 1970,
lassé des tergiversations de « Chelsea », Peter monte un trio, « Lips » avec son ami Stan Penridge. En 1971, repéré par la
maison de disques « Karma soutra Records » dirigé à l’époque par le fameux Neil Bogart (futur directeur de « Casablanca »),
le groupe enregistre une démo de cinq chansons qui restera sans suite. Mars 1972, Peter tente sa chance tout seul en passant
une annonce au magazine « Rolling stone » : « Batteur prêt à tout pour réussir ! ». Mai 1972, Peter épouse sa petite amie
Lydia Di Leonardo et part en lune de miel en Angleterre. Pendant son séjour, il auditionne en vain pour être le batteur d’Elton
John. De retour aux Etats-Unis, Peter est dégoûté. Il n’a reçu aucune réponse à son annonce. Au moment où il semble avoir
fait une croix sur sa carrière, un certain « Gene Simmons » l’appelle au téléphone et lui demande : « Es-tu gros ? As-tu les
cheveux longs ? ». Irrité par ce genre de questions, Peter lui propose un rendez-vous devant les Studios Electric Lady de
New York. Il a dans l’intention de lui porter une cassette de démonstration. Pour la peine, Peter s’habille en jeans. Arrivé sur
p lace, il voit deux types, style hippie, assis sur une voiture. Après avoir pris contact avec le studio, il constate que les deux gars
en question sont « Gene » et « Paul ». Pas rancunier, il leur demande de venir le voir jouer au « King’s Lounge », un club du
Queens en guise d’audition. A la fin de la soirée, Peter est embauché. « Gene », « Paul » et Peter forment désormais un trio.
Il a encore pour nom « Wicked lester ». Ils vont alors répéter sans relâche pour constituer un répertoire avant de se lancer à
la recherche d’un guitariste pour compléter le groupe. « Ace » Frehley prend le bateau en marche.

KISS est né ! Peter choisit le maquillage du chat qui correspond bien à l’agilité qui est la sienne à la batterie. Sa voix éraillée
va faire des merveilles sur des titres comme « Black diamond », « Beth » et « Hard luck woman ». « beth », ballade écrite par
Peter, est toujours à ce jour, l’un des plus grands succès de KISS. Dans son album solo de 1978, Peter se démarque des autres
membres en renouant avec son passé, avec des chansons du style « Don’t you let me down ». En plein virage sentimental, Peter
se sépare de Lydia en 1979 pour épouser en seconde noce le mannequin Debra Svenk. Perturbé et mécontent de son sort dans
le groupe alors en pleine gloire, Peter prend la décision de quitter KISS. A visage découvert, il sort alors deux albums intimistes
« Out of control » et « Let me rock you » sans autre ambition que d’être authentique. Le public ne suit pas. Dommage, car des
morceaux comme « By myself » et « Feel like lettin’go » méritent un coup d’oreille. Commence alors pour Peter une longue
traversée du désert où il cherchera sans se décourager à retrouver la voie du succès. Il s’associe en 1983, à son complice de
toujours, Stan Penridge pour former le groupe Alliance. Après avoir déménagé vers la Californie en 1986, Peter rejoint
temporairement le groupe « Balls of fire ». En 1991, Il fonde finalement son propre groupe : « Criss » et sort un disque convaincant
avec notamment « Bad people burn in hell » et « Blue moon over Brooklyn ». En 1995, il prépare le second opus de « Criss »
quand il est contacté par KISS pour jouer, en compagnie de « Ace », quelques titres de l’époque pour le show « MTV Unplugged ».
Le spectacle télévisé va faire un carton. Du coup en 1996, Peter signe pour un nouveau bail et le vrai KISS repart de plus belle.
Peter, heureux, assure la batterie jusqu’en 2001 avant d’être remplacé aux baguettes par Eric Singer. En 2003, exceptionnellement,
Peter se peint le visage encore une fois pour le concert de KISS symphony en Australie. Depuis, Peter touche des royalties pour
l’utilisation du maquillage du chat. Il semble avoir tourné la page et se consacre à l’élaboration d’albums solos dont le dernier en date
« One for all ».

Laurent VERNE.(kissjournal)

_________________
Jean-Mi
Peter Criss Kff_bb10
Revenir en haut Aller en bas
 
Peter Criss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peter Hammill & Van der Graaf Generator
» La Talk Box
» Tim Lothar (Pertersen)
» Découvrir Zappa ?
» "Riviere Ouvre Ton Lit" Reedition anglaise Cherryred label

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: Membres & ex- membres de KISS :: Peter Criss-
Sauter vers: