AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Whisky Of Blood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15662
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Whisky Of Blood    Lun 1 Mai - 19:11



Un peu de pub pour mon pote Fabrice ( Rising steel )et son groupe Whisky Of Blood ,un groupe hommage au hard rock des années 80 ,derrière la façade déconne , et la trilogie "Sex, Drugs & Rock 'n' roll", le groupe est pas là pour faire de la figuration ! a découvrir sans modération !!!!

https://www.facebook.com/WHISKY-OF-BLOOD-119820531388913/


_________________


Dernière édition par kisslolo le Lun 1 Mai - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15662
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Whisky Of Blood    Lun 1 Mai - 19:16



Lord Whisky – Chant, guitares
Phil The Animal – Guitares
Attila – Basse, chant
King Of Beer – Batterie

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Aujourd’hui 8 Mars, journée de la femme, je me retrouve à chroniquer l’album des grenoblois de Whisky Of Blood. « Come on Baby suck my toy, come on Baby make some noise, sex drugs rock ‘n’ roll, come on Baby make some noise » (sur « Hello Nasty »)… Bien bien bien ! En voilà un cadeau… « We’re fucking bastards of rock ‘n’ roll » qu’ils disent ! On ne peut que les croire ! Prenez Ellipsis, enlevez la bassiste que vous remplacez par le guitariste de Big Balls – et on y retourne, tiens ! – pour la remplacer aux quatre cordes, changez tous les noms du line up et remplacez-les par d’autres plus rock’n’rollement clichés et vous obtenez Whisky Of Blood, projet à la base « pour le fun » et qui se transforme en groupe à part entière devant l’engouement qu’ils suscitent en région Rhône Alpes.

Du coup, entre un album somme toute bien carton et des prestations live (voir live report de la date du 18 février 2012 – http://www.soilchronicles.fr/reports/wh … vrier-2012 –) pour le moins explosives, Whisky Of Blood se veut être un candidat sérieux au titre des groupes hard rock ‘n’ roll des plus convaincants. Véritable hommage à la scène rock, hard rock et heavy metal des années 80, « Six six sex » nous offre onze titres percutants à souhait pour une cinquantaine de minutes de bonheur. Aucune complexité dans les compositions, chaque titre se veut être un hommage – parodique ? – d’anciens titres ou groupes qui ont fait les heures de gloire d’un genre somme toute intemporel.

Après six secondes de joyeusetés agrémentées par quelques rires féminins, l’album démarre par un « Whisky of blood » aux forts relents à classer entre le glam et le hard rock : inutile de chercher de l’originalité ou de la complexité, on est dans des formats standards bien calibrés à l’image de toute cette scène mid eighties qu’on qualifiait de hair metal à l’époque, Mötley Crüe en tête… chaque titre est taillé pour mettre le feu sur scène, et pour les avoir vus trois fois déjà, le pari est réussi.

Parmi ces titres, on peut citer parmi les moments les plus forts de l’album les sept minutes de « Oh Yeah ! » avec son riff bien puissant est un véritable hommage que ne renierait pas un Scorpions sur « China white » partouzant avec Alice In Chains ou d’autres groupes un rien stoner, le très Motörheadien « Rock ‘n’ roll fever » qui mettra une claque à tous les speedfreaks du coin… quant à « Hellchild », profondément Wasp dans l’âme, est sans nul doute le meilleur titre de « Six six sex ». En fin d’album, une ballade « Little dreamer » pour accueillir un petit bout de vie, morceau plus intime de la part d’un Lord Whisky dont la vie lui a récemment offert son plus beau cadeau.

Enregistré au Morphoenix Studio par Gérard Fois (Eternal Flight) qui nous fait également quelques apparitions diverses et variées comme la guitare acoustique sur « Little dreamer », quelques backing vocaux sur « Hellchild », la basse sur « Rock ‘n’ roll fever », des tambourins sur « Master of pussy » et les soli de guitare sur « Show me the way », rien que ça !

En définitive, Whisky Of Blood, avec ce « Six six sex » n’invente rien, mais réussit malgré tout à nous offrir onze titres qui auraient pu être des hits potentiels à une époque finalement pas révolue. Et qu’est-ce que c’est bon !

1 Whisky Of Blood
2 Show Me The Way
3 Hello Nasty
4 Living For The Night
5 Rock N Roll Fever
6 Hellchild
7 Master Of Pussy
8 You Gonna Rock
9 Six Six Sex
10 Oh Yeah !
11 Little Dreamer


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15662
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Whisky Of Blood    Lun 1 Mai - 19:17






_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15662
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Whisky Of Blood    Lun 1 Mai - 19:20



Lord Whisky - Guitares, Chant / Phil The Animal : Guitares / Atilla : Basse / King Of Beer - Batterie.

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

C’est Gašper Pust lui-même qui le dit : Arthur Rubinstein aurait prononcé ces paroles d’une portée hautement philosophique : « Je monte sur scène pour faire l’amour à la salle ».
Alors, pour les Whisky Of Blood, c’est totalement le cas : en concert, on a affaire à la débauche de décibels, esprit rock ‘n’ roll de tous les instants, ça cause de gonzesses, de sexe, d’alcool, ça fait la promotion de la fiesta tout azimut et surtout, surtout, ça ne se prend pas la tête !
Et en album ?
Ben c’est pareil !
Deuxième volet de ce qui était à la base un délire entre potes pour faire de la zic à des potes, Whisky Of Blood a été gentiment sommé par une demande générale toujours plus convaincue de donner suite à « Six six sex », le premier volet sorti il y a quatre ans maintenant !

Clairement, le quatuor Grenoblois sait ce qui plait : et que je montre de jolies petites poupées qui se feront un plaisir de te servir en concert une rasade de breuvage à consommer, à l’instar des quatre poilus qui composent le groupe, bien sur avec modération, sur une musique hard rock ‘n’ roll sleazy et tutti quanti du genre, à grand renforts de refrains facilement mémorisables à reprendre en chœur dans la fosse ou sous la douche !
Oui, ‘Sky Of Blood nous revisite le sacro-saint triptyque sex, alcool et rock ‘n’ roll à la sauce eighties avec toutes les frasques et les débordements bon enfant que ça a pu engendrer à l’époque.

Eighties !
Clairement, le mot est de rigueur : Whisky Of Blood nous renvoie à cette époque ô combien bénie des nostalgiques avec des riffs, une production, une attitude qui revient directement trente ans en arrière, au mépris de toute modernité et autre phénomènes de mode actuels desquels ils s’en battent royalement les steaks !
Les quarante minutes que comportent les onze titres passent une nouvelle fois aussi facilement qu’un lardon bien lubrifié dans une lèchefrite et sont autant, comme pour l’album précédent, de hits potentiels qui auraient fait mouche entre 1984 et 1988.

Toujours composé des trois membres d’Ellipsis et d’un de Big Balls, Whisky Of Blood enfonce le clou du premier volet en prouvant au passage que la qualité du premier album était tout, sauf du hasard !
Ces mecs transpirent le bon vieux (hard) rock et prouvent avec brio que ce genre de musique, kitsch à mort, sortie tout droit des eighties, de façon totalement assumée, est tout sauf une musique de vieilles badernes nostalgiques leur permettant de sortir de temps en temps leur veste à patch entretenue à la naphtaline !
« Sexy woman of the devil » est un hommage plus que crédible à la scène de l’age d’or avec autant de témoignages / hommages à de grandes légendes comme Scorpions (le riff introductif de « Sexy woman of the devil » rappelant celui de « Tease me, please me »), Dokken (« Feel the pain »), Van Halen (« Bye bye Baby »), Alice In Chains (la ballade « Sanctuary of sadness »), The Cult (« Sexy woman of the devil »), Cinderella (« Street ready ») voire Wasp (« Humanity must be destroyed by rock ‘n’ roll »), s’engouffrant parfois dans le punk (« Metal and beer ») ou dans le heavy pur et dur (« Sweet devil »).
Sachant également s’entourer, pour preuve le solo fabuleux de Bas Maas (Doro) sur le long « Blood and justice », reprise vers hard rock ‘n’ roll d’un titre d’Ellipsis ou de faire venir jouer leurs potes de Big Balls pour une reprise savoureuse de « A last bottle », quelques chœurs par Yves Campion, Whisky Of Blood continue bon an mal an de se souvenir d’où ils viennent et font partager leur passion à leurs amis.
Enregistré par Fred Lombard (Electric Shock) dans la salle de répétition du groupe, l’album jouit d’un son pour le moins énorme avec l’esprit old school bien typique du genre proposé.

Définitivement un album de potes, par des potes et pour des potes, Whisky Of Blood signe avec ce deuxième album un putain de vent de fraîcheur à la bonne humeur communicative et aux ondes positives partagées.
Un excellent voyage dans le temps par quatre artistes qui connaissent sur le bout des doigts cette époque… pas si révolue que ça !

A la votre !

PS : beaucoup d’appels au standard pour demander « mais qui donc est Gašper Pust ? ». Pour les plus débrouillards, Google est votre ami. Pour les autres, allez donc voir le sketch de Gaspard Proust à Montreux, et là Youtube est votre ami !!! (hein ? Mais non j’l’ai pas dit…)

Tracklist :

1/ Sexy woman of the devil (3’54)
2/ Feel the pain (4’13)
3/ Street ready (3’56)
4/ Humanity must be destroyed by rock ‘n’ roll (3’12)
5/ Bye bye Baby (2’52)
6/ Sweet devil (3’47)
7/ Blood and justice (6’06)
8/ Metal and beer (3’09)
9/ Sanctuary of sadness (4’08)
10/ Monster string (instrumental) (1’46)
11/ A last bottle (3’31)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15662
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Whisky Of Blood    Lun 1 Mai - 19:20


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Whisky Of Blood    

Revenir en haut Aller en bas
 
Whisky Of Blood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WHISKY OF BLOOD
» Le clip de HAND OF BLOOD
» ACCEPT Blood Of The Nations (2010)
» 13/03/11 -Le Klub- Azziard + Tales Of Blood + Diktat + guest
» Dates de tournée : Blood Red Shoes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: Rock et musiques :: Groupes, artistes.U à Z-
Sauter vers: