AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ace Frehley News !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
phiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Lun 22 Oct - 6:39

22.10.2018  06:35:47



Ace Frehley Plans To Play Entire 1978 KISS Solo Album Live


(hennemusic) Ace Frehley will deliver the first-ever live performance of his self-titled 1978 debut solo album in its entirety during the upcoming 2018 edition of the KISS Expo in Parsippany, NJ.
The December 7-9 event at the Hilton Parsippany will see Frehley headline a KISS Christmas party over the weekend that will also feature appearances by Lita Ford, Lydia Criss, KISS album artist Ken Kelly and tribute band KISS Nation, among others.
All four original KISS members simultaneously issued solo records at the height of the group's success in the 1970s, with Frehley leading the way in both album sales and singles chart success, as his cover of the 1975 Hello track, "New York Groove", reached No. 13 on the Billboard Hot 100.
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Lun 22 Oct - 20:56

22.10.2018 20:54:39



Ace Frehley says making new solo album, "Spaceman," "was effortless"; enjoyed collaborating with Gene Simmons on project


October 22, 2018

just released a new studio album, Spaceman, the founding KISS guitarist’s third solo effort in four years.
Frehley tells ABC Radio that his “creativity is at a real high,” which he credits to his 12 years of sobriety.
“This album was effortless for me,” says Ace. “I didn’t struggle writing lyrics or…doing guitar solos. They just flowed out of me.”
Meanwhile, Spaceman undoubtedly will excite KISS fans, because it features two tracks that Frehley co-wrote with Gene Simmons, who also named the album and plays bass on one song.
Frehley explains that the collaboration came out of an appearance he made at one of Simmons’ “Vault Experience” events in Los Angeles.
“[W]e had a lot of fun that day,” Ace recalls. “[And] I figured he owes me…because I did that for free.”
Frehley says shortly after the event, he invited Simmons to come work on some music with him at his home studio, and within three or four hours they’d written the songs “Your Wish Is My Command” and “Without You I’m Nothing.”
Ace says working with Simmons was “pretty painless,” while maintaining that Gene is “one of the most underrated bass players.”
Frehely wrote or co-wrote all but one of Spaceman‘s nine songs, a cover of the 1984 Eddie Money hit “I Wanna Go Back.” Frehley says he decided to record that song after watching the video on YouTube and realizing he felt a connection to the tune’s theme of revisiting the past.
Speaking about connecting to the past, Frehley tells ABC Radio that fans have been drawing favorable comparisons between Spaceman and his self-titled 1978 debut album. Ace admits that as a nod to the Ace Frehley album, he put the same number of songs on Spaceman…nine.
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Lun 22 Oct - 20:58

22.10.2018 20:56:40


Ace Frehley dit que faire un nouvel album solo, "Spaceman", était "sans effort"; apprécié de collaborer avec Gene Simmons sur le projet


Venant juste de sortir un nouvel album studio, Spaceman, le troisième effort solo du guitariste fondateur de KISS en quatre ans. Frehley a confié à ABC Radio que sa "créativité est à son plus haut niveau", ce qu'il attribue à ses 12 années de sobriété. «Cet album n'a pas été facile pour moi», déclare Ace. «Je n’ai pas eu de difficulté à écrire les paroles ou… à faire des solos de guitare. Ils sont venus de moi. "
Pendant ce temps, Spaceman excitera sans aucun doute les fans de KISS, car il contient deux morceaux que Frehley a co-écrits avec Gene Simmons, qui a également nommé l’album et joue de la basse sur une chanson. Frehley explique que cette collaboration est le résultat d’une apparition lors d’une des manifestations «Vault Experience» de Simmons à Los Angeles. «Nous nous sommes beaucoup amusés ce jour-là», se souvient Ace. "[Et] j'ai pensé qu'il me devait ... parce que je l'avais fait gratuitement." Frehley dit que peu de temps après l'événement, il a invité Simmons à venir travailler sur de la musique avec lui dans son studio personnel. Trois ou quatre heures plus tard, ils avaient écrit les chansons «Your Wish Is My Command» et «Sans toi, je ne suis rien. . " Ace a déclaré que travailler avec Simmons était «assez simple», tout en affirmant que Gene était «l'un des bassistes les plus sous-estimés».
Frehley a écrit ou co-écrit toutes les chansons de Spaceman sauf une, une reprise du tube «I Wanna Go Back» d'Eddie Money de 1984. Frehley a déclaré qu'il avait décidé d'enregistrer cette chanson après avoir visionné la vidéo sur YouTube. connexion au thème de la mélodie de revisiter le passé. Parlant de connexion au passé, Frehley a déclaré à ABC Radio que les fans établissaient des comparaisons favorables entre Spaceman et son premier album éponyme de 1978. Ace admet que pour faire un clin d'oeil à l'album d'Ace Frehley, il a mis le même nombre de chansons sur Spaceman… neuf.

Oublié sur le message précédent : Copyright ©️ 2018, ABC Radio. All rights reserved.
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Lun 22 Oct - 20:59

22.10.2018 20:59:30

Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Mer 24 Oct - 7:07

24.10.2018 07:04:55



Frehley proves he’s still the ‘Spaceman’


Ace Frehley was an original member of the rock band KISS and is a member of the Rock and Roll Hall of Fame. He is also considered to be one of the most influential guitarists of all-time.
Frehley had two stints with KISS: 1973-1982 and 1996-2002. He was with the group in the ‘70s when a Gallup Poll named KISS the most popular band in the world. And when he rejoined the group in 1996, its “Alive/Worldwide” reunion tour became one of the most successful tours of the decade. And though his relationship with KISS founding members Gene Simmons and Paul Stanley has been rocky at times, things have apparently smoothed over in recent years. In 2016, Stanley made a guest appearance on Frehley’s album, “Origins, Vol. 1,” and also shot a music video with his former bandmate. In 2018, Frehley made several public appearances with Simmons while the KISS bassist was promoting his “The Vault” box set and also did a short tour of Australia with Simmons, with both Frehley’s and Simmons’ solo bands sharing the stage. And Simmons has two songwriting credits on Frehley’s new album, “Spaceman.” Simmons, it has been reported, even helped Frehley name the record.

All of this has the KISS Army speculating the Frehley might be readying for a third go-around with KISS next year when the legendary band kicks off its “End of The Road” tour, which it says will be its last. And, judging from his work on “Spaceman,” Frehley is certainly up for the task.

“Spaceman,” Frehley’s eighth studio solo album, rocks. His guitar work is scorching and his vocals haven’t lost a thing since the days of “Shock Me” and “Rocket Ride.” And though it isn’t his best solo effort, it does feature several tracks that make for fine entries into the Frehley catalog. The album opens with “Without You I’m Nothing,” a churning, beefy number which he wrote with Simmons. And though it’s nice to hear the two working together again, it doesn’t pack nearly as much punch as the following track, “Rockin’ With The Boys,” which would have served as a better album opener. Here, Frehley – who says the song was actually first written in the ‘70s – sings about being on the road with the band, away from his love. In that way, it’s reminiscent of the KISS classic “Beth,” which is perhaps why it never saw the light of day years ago. Unlike “Beth,” however, which featured piano and an orchestra, “Rockin’ with The Boys” is a straight-up, meat-and-potatoes rock song and offers a stinging Frehley solo and a booming sing-along-chorus.

“Your Wish Is My Command,” the second Frehley/Simmons composition on the album, comes with the clichéd-style lyrics that Simmons sometimes gets a bit too lost in, but it too comes with the few torrid riffs from Frehley. And with “Bronx Boy,” Frehley’s guitars again bleed with energy as he celebrates and pays homage to his young life on the streets of New York City. The song, nearly 40 years later, seems like a companion track to “Hard Times,” which appeared on KISS’ “Dynasty” album. It’s Ace singing about Ace. And that’s pretty cool.

With “Pursuit of Rock and Roll,” Frehley sings of his love for the all-time greats, referencing Elvis Presley, Chuck Berry, Little Richard, The Rolling Stones and The Beatles. He also, once again, completely tears it up on the guitar. And with “I Wanna Go Back” he offers a heartfelt cover of the 1986 Eddie Money classic. The biggest difference? More guitars, of course. And if that wasn’t enough, the fret-board wizardry gets even mightier on the rip-roaring, riff-heavy, sci-fi inspired “Mission To Mars,” which also serves as the most fun track on the record. The album ends with “Quantum Flux,” a stirring instrumental done in the vein of the “Fractured Mirror” style compositions that have concluded several of Frehley’s previous solo efforts. It’s a bit more jammy and less melodic than some of those tracks, but it’s a solid continuation of a Frehley tradition that now goes back four decades.

“Spaceman” isn’t Ace Frehley’s best solo album. He will never likely top his first, which was released in 1978 while he was still a member of KISS and, in the world of hard-rock music, has become an iconic record. And 1989’s “Trouble Walkin’” also stands among his best. But “Spaceman” is another good album from one rock’s most beloved musicians. Lyrically, he’s not a wordsmith. Bono and Springsteen have nothing to worry about. He is, however, still a fabulous, charismatic lead guitarist who continues to come up with great riffs and great solos, can still sing with plenty of zest and, with every record, can always be counted on for a couple of really good songs. That, “Spaceman” reveals, is what Ace Frehley can still do today. That’s also what made him so perfect for KISS. And that is why, hopefully, in 2019, he’ll join them once again at “The End of The Road.”

Alan K. Stout has covered rock and pop music in Northeastern Pennsylvania since 1992. His weekly radio show, “Music On The Menu,” airs every Sunday from 9-10 p.m. on The River. Reach him at musiconthemenu@comcast.net
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Mer 24 Oct - 7:09

24.10.2018 07:07:46

Frehley prouve qu’il est toujours le "Spaceman"

Ace Frehley était un membre original du groupe de rock KISS et un membre du Panthéon du rock and roll. Il est également considéré comme l'un des guitaristes les plus influents de tous les temps. Frehley a eu deux passages chez KISS: 1973-1982 et 1996-2002. Il faisait partie du groupe dans les années 70 quand un sondage Gallup Poll désigna KISS comme le groupe le plus populaire au monde. Et quand il a rejoint le groupe en 1996, sa tournée de réunion «Alive / Worldwide» est devenue l'une des tournées les plus réussies de la décennie. Et bien que ses relations avec les membres fondateurs de KISS, Gene Simmons et Paul Stanley, aient été parfois difficiles, les choses se sont apparemment estompées au cours des dernières années. En 2016, Stanley a participé à l'album “Origins, Vol. 1 », et a également tourné une vidéo musicale avec son ancien membre du groupe. En 2018, Frehley a fait plusieurs apparitions publiques avec Simmons pendant que le bassiste KISS faisait la promotion de son coffret «The Vault» et effectuait également une courte tournée en Australie avec Simmons, avec les groupes solo de Frehley et Simmons partageant la scène. Et Simmons a deux crédits d’écriture pour le nouvel album de Frehley, "Spaceman". Selon les informations recueillies, Simmons a même aidé Frehley à nommer cet album.
L’armée KISS pense que Frehley se prépare peut-être à une troisième tournée avec KISS l’année prochaine, alors que le groupe légendaire entame sa tournée «End of The Road», qui en sera la dernière. Et, à en juger par son travail sur «Spaceman», Frehley est certainement à la hauteur.

"Spaceman", le huitième album solo de Frehley en studio. Son travail de guitare est brûlant et sa voix n'a rien perdu depuis les jours de «Shock Me» et de «Rocket Ride». Et bien que ce ne soit pas son meilleur effort en solo, il comporte plusieurs pistes qui permettent de belles entrées dans le catalogue Frehley. L’album commence par «Sans toi, je ne suis rien», un numéro lourd et bouillant qu’il a écrit avec Simmons. Et bien que ce soit agréable d’entendre à nouveau les deux travailler ensemble, il n’a pas autant de punch que le titre suivant, "Rockin’ With The Boys ", qui aurait servi de meilleur ouvre-album. Ici, Frehley - qui dit que la chanson a été écrite pour la première fois dans les années 70 - raconte qu’il était sur la route avec le groupe, loin de son amour. De cette façon, cela rappelle le classique de KISS, "Beth", ce qui explique peut-être pourquoi il n’a jamais vu le jour il y a des années. Cependant, contrairement à "Beth", qui comportait un piano et un orchestre, "Rockin’ with The Boys "est une chanson rock simple et charnue qui propose un solo cinglant de Frehley et un choeur chantant.

"Your Wish Is My Command", la deuxième composition de Frehley / Simmons sur l'album, contient des paroles clichées dans lesquelles Simmons s'égarait parfois un peu trop, mais avec les quelques riffs torrides de Frehley. Et avec «Bronx Boy», les guitares de Frehley saignent à nouveau d’énergie alors qu’il célèbre et rend hommage à sa jeune vie dans les rues de New York. Près de 40 ans plus tard, cette chanson semble être une chanson associée à «Hard Times», qui est apparue sur l’album «Dynasty» de KISS. C’est Ace qui chante à propos d’Ace. Et c’est plutôt cool.
Dans «Pursuit of Rock and Roll», Frehley parle de son amour pour les grands, en se référant à Elvis Presley, à Chuck Berry, à Little Richard, aux Rolling Stones et aux Beatles. Il a également, une fois de plus, complètement déchiré à la guitare. Et avec «I Wanna Go Back», il offre une couverture sincère du classique Eddie Money de 1986. La plus grande différence? Plus de guitares, bien sûr. Et si cela ne suffisait pas, la magie des cartes d’enregistrement devient encore plus puissante dans la «Mission To Mars», inspirée de la science-fiction, très lourde et très riffe, qui constitue également le titre le plus amusant du disque. L’album se termine par «Quantum Flux», un instrument passionnant inspiré des compositions de style «Fractured Mirror» qui ont conclu plusieurs des tentatives précédentes en solo de Frehley. C’est un peu plus jammy et moins mélodique que certaines de ces chansons, mais c’est une solide continuation de la tradition Frehley qui remonte maintenant à quatre décennies.

"Spaceman" n’est pas le meilleur album solo d’Ace Frehley. Il ne figurera probablement jamais parmi les premiers de son premier album, sorti en 1978 alors qu'il était encore membre de KISS et, dans le monde du hard-rock, il est devenu un disque iconique. «Trouble Walkin’ »de 1989 figure également parmi ses meilleurs. Mais "Spaceman" est un autre bon album des musiciens les plus appréciés du rock. Au niveau des paroles, il n’est pas un fabricant de mots. Bono et Springsteen n'ont rien à craindre. Cependant, il est toujours un fabuleux guitariste lead charismatique qui continue à produire d'excellents riffs et de super solos, peut toujours chanter avec beaucoup d'entrain et peut toujours compter sur de très bons morceaux pour chaque album. C’est ce que «Spaceman» révèle, c’est ce que Ace Frehley peut encore faire aujourd’hui. C’est aussi ce qui le rendait si parfait pour KISS. C’est pourquoi, en 2019, il les rejoindra une nouvelle fois à «The End of The Road».
Revenir en haut Aller en bas
avatarPasteurDressed to killMessages : 297
Date d'inscription : 18/03/2018
Localisation : Avignon City
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Mer 24 Oct - 8:42

Le dernier paragraphe est assez lucide. Ce n'est pas son meilleur disque, comme la plupart de ceux d'avant. Le premier reste sa référence.
C'est plus un appel à Kiss pour qu'il revienne dans le groupe, beaucoup de sujets des paroles tournent autour de ça.
J'espère qu'il fera parti de la dernière épopée. Même si c'est sur quelques morceaux de certains concerts.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pasteurguyofficiel/
avatarkissloloCo-AdminMessages : 16191
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 51
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Mer 24 Oct - 19:30

Ce week end j’étais au salon du disque a Lyon que je fréquente depuis plus de 20 ans ,les années passant je connais et discute avec moult fans de Kiss présent au salon pour trouvé le disque ou l’objet Kissien qui leur manque ,a part " copin" que Domm et Eric connaissent lol ! personne n'a trouvé le nouvel Ace bon !!! tout le monde le trouve pathétique avec sa musique daté et stéréotypé et ses appels du pied au groupe pour le reprendre !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarDOMMPsycho circusMessages : 9676
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 55
Localisation : digoin
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Mer 24 Oct - 20:52

tu as vu COPIN ? ça t'as fait quelque chose a ton petit cœur ? tu as pleuré ? l émotion sans doute ....c est un sentimental notre Lolo ......
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Jeu 25 Oct - 6:56

25.10.2018  06:54:08



EX-KISS ACE FREHLEY EXPLAINS WHAT HE LEARNED FROM EDDIE KRAMER AND BOB EZRIN


By Feyyaz Ustaer / 24 October 2018

In a recent interview with Ultimate-Guitar, former KISS guitarist Ace Frehley revealed the stories about what he learned from producer Bob Ezrin and Eddie Kramer.

He said:
“I’ll never forget the day Bob Ezrin said to me, “Detune your guitar a little.” Paul was laying down a rhythm track and Bob wanted me to double it and he goes, “Detune it just a little” and that’s how you get that phasing and flanging effect to make a thicker guitar sound.
With digital recording, they have plug-ins that’ll drop the pitch one or two per cent when you double a track and basically it’s the same idea but much easier to do digitally.”

On Eddie Kramer:
I remember Eddie Kramer showing me how to do flanging. They discovered flanging by an accident. When you slow down the tape with your hand, you’re causing stuff to be out of sync with the track and you get a flanging effect. Like a lot of great inventions, flanging was discovered by accident when the motor on a [tape] machine slowed down because it was burning out. If you grab the tape and hold it and make it a little slower than the other track you’re trying to record to, you get a flanging effect.
Interviewer said “for you it’s always been about learning and listening?” and Ace responded:
“It’s amazing because I’ve been there from the beginning of the recording process. I didn’t go quite as far back as the Beatles who recorded Sgt. Pepper’s on a four-track, which is so mind-boggling to me. But I got into the recording when we were using 16- and 24-track machines and I learned a lot of tricks from Eddie Kramer and Bob Ezrin and other engineers I worked with. Everybody had their own little tricks and they’d share it with me.”
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Jeu 25 Oct - 6:59

25.10.2018 06:57:01

EX-KISS ACE FREHLEY EXPLIQUE CE QU'IL APPRIS DE EDDIE KRAMER ET BOB EZRIN


Dans une récente interview avec Ultimate-Guitar, l'ancien guitariste de KISS, Ace Frehley, a révélé ce qu'il a appris du producteur Bob Ezrin et d'Eddie Kramer.

Il a dit:
"Je n'oublierai jamais le jour où Bob Ezrin m'a dit:" Désaccordez un peu votre guitare. "Paul était en train de poser une piste rythmique et Bob voulait que je le double et il a dit vous obtenez cet effet de phase et de flanging pour obtenir un son de guitare plus épais.
Avec l’enregistrement numérique, ils ont des plug-ins qui réduisent la hauteur tonale d’un ou deux pour cent lorsque vous doublez une piste. C’est la même idée mais beaucoup plus facile à faire numériquement. "

Sur Eddie Kramer: Je me souviens d’Eddie Kramer qui m’a montré comment brider. Ils ont découvert le flanging par accident. Lorsque vous ralentissez la bande avec votre main, vous faites en sorte que certains éléments ne soient plus synchronisés avec la piste et vous obtenez un effet de flanging. Comme beaucoup d'inventions géniales, la création de flasques a été découverte par accident lorsque le moteur d'une machine à bande a ralenti, car il était en train de s'éteindre. Si vous saisissez la bande, la maintenez et la ralentissez un peu plus que l’autre piste sur laquelle vous essayez d’enregistrer, vous obtenez un effet de flanging. L’intervieweur a déclaré: «Pour vous, cela a toujours été d’apprendre et d’écouter?» Et Ace a répondu: «C’est incroyable parce que je suis là depuis le début du processus d’enregistrement. Je ne suis pas allé aussi loin que les Beatles qui ont enregistré Sgt. Pepper est sur une piste à quatre voies, ce qui me semble tellement ahurissant. Mais je me suis lancé dans l'enregistrement alors que nous utilisions des machines à 16 et 24 pistes et j'ai appris beaucoup de trucs d'Eddie Kramer et de Bob Ezrin, ainsi que d'autres ingénieurs avec lesquels j'ai travaillé. Tout le monde avait ses propres petites astuces et il les partagerait avec moi. "
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Jeu 25 Oct - 21:42

25.10.2018 21:39:54



Kiss : Ace Frehley participerait à la tournée finale à une seule condition


25 Oct 2018 Écrit par  Marianne Morissette


Ace Frehley a mentionné au site vintagerock.com qu’il participerait à la tournée finale de Kiss, One Last Kiss : End Of The Road World Tour, seulement s’il pouvait reprendre son costume, son maquillage et son personnage. Il ajoute que le guitariste actuel, Tommy Thayer, n’est pas un mauvais musicien, mais copie et imite son personnage.

Dans une entrevue précédente, Frehley a affirmé qu’il n’avait pas été approché pour faire partie de cette dernière tournée. À la question s’il participerait à une tournée sans le batteur Peter Criss, il indique qu’il aimerait bien que celui-ci participe, ne serait-ce que pour quelques chansons, vu que son état de santé ne lui permettrait pas de faire un spectacle de longue durée.
Freeley et Criss avaient tous 2 fait partie de la précédente « dernière » tournée de Kiss, Farewell Tour, au début des années 2000. Ace Freeley a quant à lui fait paraître un album solo il y a quelques jours, Spaceman.
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 16191
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 51
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Ven 26 Oct - 6:30

Faite que le groupe ne reprenne pas ce connard ,c'est un parasite ,j'assume et je maintien ,un has been qui ne vie que dans le passé et ce crois indispensable ! j'ai perdu tout respect pour cet individu !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Ven 26 Oct - 6:57

26.10.2018 06:54:12


Whiplash.Net | 25/10/18 | Notícias | Kiss | Ace Frehley | +


Kiss: Ace Frehley só toca na turnê de despedida se recuperar maquiagem




O guitarrista Ace Frehley impôs uma condição curiosa para voltar a tocar com o Kiss em sua turnê de despedida, "End Of The Road". O músico disse, em entrevista ao site VintageRock, que só sobe ao palco com a banda caso ele possa recuperar a maquiagem e a fantasia do personagem Spaceman, assumido por Tommy Thayer desde 2002 após o próprio Frehley ter vendido os direitos para Paul Stanley e Gene Simmons.

Nas palavras de Ace Frehley, a condição é: "pegar de volta a minha maquiagem, a minha fantasia e o meu personagem - que eu projetei". Ele disse, ainda, que Tommy Thayer "não é um guitarrista ruim, mas ele, basicamente, imita tudo que eu compus e tenta imitar a minha persona. Ele está fazendo isso há 15 anos, mas a realidade é que eu sou o original e ninguém pode imitar o jeito que eu toco guitarra".
Frehley também foi questionado se participaria da turnê mesmo se o baterista original, Peter Criss, não fosse convidado. "Eu acho que seria ótimo envolver Peter. Obviamente, a essa altura da vida dele, ele não conseguiria fazer um show de duas horas, mas posso enxergar isso se trabalharmos uma situação em que Peter apareça no fim e toque três ou quatro músicas, cantando 'Beth', 'Black Diamond' e algumas outras. Seria divertido", afirmou.

Em depoimento anterior durante evento no Hollywood's Musicians Institute, Ace Frehley havia revelado que gostaria de participar da turnê de despedida do Kiss, mas que não recebeu nenhum convite até o momento. "Não fui convidado. Eu me encontrei com os caras há alguns meses e eles falaram sobre aposentadoria. Quem sabe o que vai acontecer? Leio comentários na internet e morro de rir com as pessoas planejando configurações para a turnê do Kiss e isso é maluco, mas, de forma esmagadora, eles me querem de volta para a banda, eu acho. É o que estou lendo na internet", disse, na ocasião.

Kiss: Ace Frehley participaria da turnê, mas não foi convidado
Paul Stanley disse, também em recente entrevista ao podcast "Rolling Stone Music Now", que não descarta a participação de ex-integrantes do Kiss na "End Of The Road". "Não posso dizer. Será uma celebração do Kiss e não de alguma formação ou membro individual. Eu não descartaria nada, mas não é o ponto principal do que estamos fazendo. E eu não estou sendo evasivo. Não quero enganar ninguém, mas, realmente, não pensamos nisso até agora", disse.
Stanley explicou que, no momento, o Kiss tem focado em outros pontos da turnê. "A maior parte do tempo tem sido destinada a decidir como será o palco, como será o show e, na verdade, estamos no meio do processo de 'brincar' com os repertórios", afirmou.

Kiss: turnê de despedida terá ex-integrantes? Paul Stanley responde
Depois de muitas provocações pela imprensa, os laços entre Ace Frehley e seus ex-chefes se estreitaram nos últimos anos. Paul Stanley participou do disco mais recente de Frehley, "Origins (Vol. 1)", cantando no cover de "Fire And Water" (Free), enquanto Gene Simmons o convidou para tocar em alguns eventos de seu box set "The Vault" e colaborou com seu vindouro álbum solo. Além disso, Simmons e Frehley excursionaram juntos pela Austrália, com a banda do guitarrista abrindo shows do grupo solo do baixista.
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Ven 26 Oct - 7:00

26.10.2018 06:57:33


Kiss: Ace Frehley ne jouera la tournée d'adieu que s'il récupère du maquillage


Le guitariste Ace Frehley a imposé une condition curieuse pour revenir à jouer avec Kiss lors de sa tournée d'adieu, "End Of The Road". Le musicien a déclaré dans une interview avec le site VintageRock qu'il ne monte sur scène avec le groupe que s'il peut récupérer le maquillage et la fantaisie du personnage Spaceman, repris par Tommy Thayer depuis 2002 après que Frehley lui-même ait vendu les droits à Paul Stanley et Gene Simmons. Selon les mots d'Ace Frehley, la condition est la suivante: "Reprends mon maquillage, mon fantasme et mon personnage - ce que j'ai conçu." Il a également dit que Tommy Thayer "n’est pas un mauvais guitariste, mais il imite fondamentalement tout ce que j’ai écrit et essaie d’imiter mon personnage. Il le fait depuis 15 ans, mais la réalité est que je suis l’original et personne ne peut imiter ma façon de jouer de la guitare. "

On a également demandé à Frehley s’il participerait à la tournée, même si le batteur original, Peter Criss, n’était pas invité. "Évidemment, à ce stade de sa vie, il ne pouvait pas faire une émission de deux heures, mais je peux voir que si nous travaillons sur une situation où Peter apparaît à la fin et joue trois ou quatre chansons, chantant "Beth", "Black Diamond" et quelques autres. Lors d'un précédent témoignage lors d'un événement à l'Institut des musiciens d'Hollywood, Ace Frehley avait révélé qu'il souhaitait assister à la tournée d'adieu de Kiss, mais il n'a encore reçu aucune invitation. "Je n'ai pas été invité. J'ai rencontré les gars il y a quelques mois et ils ont parlé de la retraite. Qui sait ce qui va se passer.J'ai lu des critiques sur Internet et je rigole des gens qui planifient les paramètres de la tournée Kiss et c'est fou, mais je pense que c’est ce que je lis sur Internet », a-t-il déclaré à l’époque.

Kiss: Ace Frehley en tournée, mais pas invité
Paul Stanley a également déclaré lors d'une récente interview avec le podcast "Rolling Stone Music Now", qui n'exclut pas les anciens membres de Kiss sur "End Of The Road". « Je ne peux pas dire. Ce sera une célébration de Kiss, pas une formation ou un membre individuel. Je ne rien exclure, mais n'est pas le principal point de ce que nous faisons. Et je ne suis pas évasive. Je ne veux pas induire personne en erreur, mais vraiment , nous n'y avons pas pensé jusqu'à présent ", a-t-il déclaré.
Stanley a expliqué que pour le moment, Kiss s'était concentré sur d'autres parties de la tournée. « La plupart du temps a été conçu pour décider comment sera l'étape, tout comme le spectacle et, en fait, nous sommes au milieu du processus « jouer » avec le répertoire, » dit-il.

Kiss: la tournée d'adieu aura des anciens membres? Paul Stanley répond
Après de nombreuses provocations de la presse, les liens entre Ace Frehley et ses anciens chefs se sont resserrés ces dernières années. Paul Stanley a assisté le dernier album de Frehley, "Origins (Vol. 1)", en chantant la reprise de "Fire and Water" (Free), tandis que Gene Simmons a invité à jouer dans certains événements de son coffret "The Vault" et a collaboré avec son dernier album solo. En outre, Simmons et Frehley ont effectué une tournée ensemble en Australie, avec les spectacles d'ouverture du groupe de guitaristes du groupe solo du bassiste.
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Ven 26 Oct - 7:02

26.10.2018 07:01:32

Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Ven 26 Oct - 7:02

26.10.2018 07:02:11

Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Ven 26 Oct - 18:57

26.10.2018 18:48:35



Ace Frehley: I Have to Be Honest - I Used Fender Guitars on All KISS Records




UG exclusive: "One of the tricks I used was: I'll record a rhythm track with a Les Paul and I'll double it with a Strat or a Tele."




When Ace Frehley came on the phone for our interview, the first thing he asked me was, “Where are you?” “Laurel Canyon,” I told him and before I could say another word he told me that was where he mixed his new album, Spaceman.
He said it was also where he cut the sole instrumental on the record, “Quantum Flux.” He spent a few moments telling me about the song and how fans are forever craving at least one non-vocal track on his solo albums.
He further explained how quickly the song came together—impromptu as it were—and when I asked him if this was the approach he took with Kiss, he launched into a wonderful dialogue about what it was like working with his one-time bandmates.
”I love spontaneity because I think when you’re spontaneous with an idea, guitar part or lyric, it’s always gonna be better than if you ponder it,” Ace said. “I think when you get a flash just go with it. I don’t know if I’m being helped by aliens but sometimes when I’m doing lyrics, it seems like somebody is beaming the lyrics into my head because I can’t write them down fast enough and I’m not that smart. [Laughs]”
What Ace did write about on the new Spaceman album seems pretty autobiographical in songs like “Rockin’ With the Boys” and “Pursuit Of Rock and Roll.” He gave a shout out to Gene Simmons who camped out at Frehley’s studio for several hours and ended up co-writing and playing bass on two songs [“Without You I’m Nothing” and “Your Wish Is My Command”].
Here, Ace talks about life with Kiss, life before Kiss and life after Kiss.

Did you tend to work spontaneously on the early Kiss records?
When I first joined Kiss, I really didn’t have any studio experience except the group I was with before them, called Molimo. We recorded at RCA Studios where Sinatra recorded and that was a real exciting experience being in the same studio where Frank Sinatra recorded his records. We did some demos for RCA and then they decided not to sign the group.

What happened then?
We disbanded at that point and I put a trio together and started playing the Catskills. All those resorts up there like in Dirty Dancing. [Laughs] Ya gotta pay the bills.

In another life, if Molimo had gotten signed and you started making records with them, do you think you might have never joined Kiss?
When I was around 15, 16 and I used to go see Zeppelin and Hendrix and the Who, which I’ve seen many times live, I was in awe. But there was always a voice in the back of my head that would say, “You can do that. You can get up there and do the same thing. You can play guitar well enough to do that and you have the personality and the look.”

You were a pretty confident young guitar player?
In my mind, it was only a matter of time until I made it. If I wouldn’t have made it with Kiss, it would have been with another band.

So you really saw yourself as if you were Jimmy Page or Pete Townshend up onstage?
Kiss was influenced by the whole English Invasion and also by Alice Cooper. I remember one night me and Paul went to see Alice Cooper on the Billion Dollar Babies Tour and we had really shitty tickets because we couldn’t afford the expensive ones. We ended up sneaking down and walking down the aisles to get closer to the stage.

Was it a cool show?
Alice was like a god to us. We’ve been good friends. I got drunk with Alice before he got sober. I’m one of the few people that can say that because he’s been sober now 25 or 30 years. We were fascinated by Alice but he didn’t wear much makeup and just around the eyes. When we had a band meeting after that and between seeing them and The Who, we realized we wanted to have a theatrical rock group.

In the early days, Kiss was sort of an amalgam of The Who and Alice Cooper?
Wearing makeup but take it a step further and way further than anybody had done it. So pretty much after we made that decision, we started performing at a club in Amityville, Long Island called The Daisy and that’s where we fine-tuned our makeup.

Those were the first shows when you started wearing makeup?
Yeah. I came up with the spaceman character and Gene came up with the monster; Paul came up with the star and Peter had a fetish for cats so he became the cat man. The rest is Kisstory—what can I tell you?

Did fans react positively to the makeup during those early shows?
Those shows were fun. It was a small venue with a decent-sized stage. We had a lot of fun and we became really good friends with the owner. His name was Sid, this Jewish guy who was fascinated by what we were doing. He didn’t know what to make of it but I think he also had a sense we were gonna go someplace.

The makeup did go through some changes?
That’s where we experimented with fine-tuning the designs we all came up with. The next thing we know, we’re signed to Casablanca Records. I’ll never forget the day we were doing the photos sessions for our first album cover. Neil Bogart, the president of the label, called us and said, “Are you guys sure you want to wear the makeup on the cover?” He was hedging his bets.

Did you think about taking the photos without the makeup?
We were so dedicated to our image and what we wanted to do and we said, “We are absolutely positive we want to do this. We’re doing it our way.” He went along with it and it turned out to be a very profitable decision for him.
Was it fun for you being in the studio for the first time with the Kiss album?
It was a lot of fun. Unfortunately some of the first touring we did, I remember very distinctly we were somewhere down South in North Carolina or something and there was this club called Super Chicken. It was about a 300- or 400-seat club with a decent-sized stage. We’d bring in our equipment and we always had big roadies around us who were like bodyguards. Invariably, sometimes we’d perform and for the first three or four songs it was like silence. But by the end of the night, we had people jumping up on their feet and screaming for more.

Even early on, the makeup and the show ultimately made believers of the fans?
We won over audiences because I think the dedication and the honesty of what we were doing came through over the course of the show. We were very serious about our image and what we were doing. But in the beginning with the first couple of songs, if you walked into the club and didn’t know what to expect you’d go, “Jesus, who are these fuckin’ weirdos?” [Laughs].

When you began your solo career, did you bring with you stuff you’d learned from Kiss such how to record guitars and that type of thing?
I had learned so much from people like Eddie Kramer and Bob Ezrin, two great producers. One of the things I did that the rest of the band didn’t was get into technology because I was always fascinated with it. I was the first guy to get an Apple computer and I got the first Graphics Tablet and upgraded memory. I was also into graphics and I designed the KISS logo.

You brought a more modern approach to recording your solo albums?
I used to stay behind when the guys left and sit with Eddie Kramer for half-an-hour or 45 minutes and ask him to explain what all the stuff does. In those days you had racks and racks of outboard gear and he would take the time. You ever walk into a studio and see this gigantic board that’s 10-feet wide and all the bells and whistles and buttons?

I have.
He used to say, “Don’t let that intimidate you. All you have to do is memorize one strip [one track] because all the other strips do the same thing.” He’d go through the strip and show me where the sends are and the EQ. I learned little by little that way. When I was in Kiss, every time I’d move into a house I’d built an eight-track studio and get some outboard gear and experiment with guitar sounds.

Did you used to sit with Gene and Paul and talk about trying to get new guitar sounds?
Paul and Gene really weren’t doing that. They would just do it in the studio and let other people figure it out. But from Eddie Kramer, I learned all these miking techniques that I still use to this day because he was a wizard at that.
He worked with Hendrix and Zeppelin and knew a few things about guitar sounds.
I’ll never forget the day Bob Ezrin said to me, “Detune your guitar a little.” Paul was laying down a rhythm track and Bob wanted me to double it and he goes, “Detune it just a little” and that’s how you get that phasing and flanging effect to make a thicker guitar sound. With digital recording, they have plug-ins that’ll drop the pitch one or two per cent when you double a track and basically it’s the same idea but much easier to do digitally.

But it never sounds as cool as actually playing the second guitar slightly detuned.
I remember Eddie Kramer showing me how to do flanging. They discovered flanging by an accident. When you slow down the tape with your hand, you’re causing stuff to be out of sync with the track and you get a flanging effect. Like a lot of great inventions, flanging was discovered by accident when the motor on a [tape] machine slowed down because it was burning out. If you grab the tape and hold it and make it a little slower than the other track you’re trying to record to, you get a flanging effect.

For you it’s always been about learning and listening?
It’s amazing because I’ve been there from the beginning of the recording process. I didn’t go quite as far back as the Beatles who recorded Sgt. Pepper’s on a four-track, which is so mind-boggling to me. But I got into the recording when we were using 16- and 24-track machines and I learned a lot of tricks from Eddie Kramer and Bob Ezrin and other engineers I worked with. Everybody had their own little tricks and they’d share it with me.

I had spoken to Alice Cooper’s drummer Neal Smith a while ago and he had nothing to amazing things to say about Bob Ezrin who produced all those great Alice records.
He’s been over to my house to jam with me and shoot guns in the backyard. I sold him a .45 caliber Tommy gun like The Untouchables with the round clip? I used to have one and he loved it and I said, “You want it?”

When you listen to the Kiss records, can you hear your guitar sounds improving over the years?
I think so. A lot of times I’d want to get natural ambience so I’d put an amp inside a room and get it bounced off the walls instead of using a reverb. Actually I shouldn’t even say that because back then they didn’t have digital reverb. You think about that record by Robert Palmer “Addicted to Love”? Think about that cool snare sound. They got that sound by pumping it through a hallway and then re-recording it and then putting a gate on so it wouldn’t be so elongated but it was natural reverb. Nothing sounds like that.

It’s always been the Les Paul for you?
I have to be honest with you—on all the Kiss records, they’re Fender guitars. One of the tricks I used was I’ll record a rhythm track with a Les Paul and I’ll double it with a Strat or a Telly. I’ll tuck it down. You have to realize a Strat has a different harmonic range than the Les Paul but when you blend the two together, you get a thicker sound. I’ve been doing that forever.

What other guitar stuff did you do with Kiss?
Another trick I learned from Pete Townshend is if you listen to the old Who records, he records an electric guitar and a lot of times he doubles it with an acoustic. The acoustic is tucked below the volume of the electric but it’s there. I’ve done it and when you play a track with the acoustic under the electric sometimes you don’t really hear it but when you pull it out and mute it then you hear the difference.
[Note: Ace had other interviews to do on this particular day and when he was informed that he only had time for one more question he said, “I’m having so much fun. You can have three or four more. C’mon.”]

Let’s jump to the Spaceman record. Gene Simmons plays bass on several tracks. You always reach out to
Gene and Paul and yet they never reach out to you.
At this point, I could use all the help I can get. Just the fact they responded was very admirable. Gene came down and we wrote two songs in three or four hours.

Did it feel like the Kiss days again?
Yeah. Whenever I’m around those guys it feels like the old times. We have so much history together and all the negative stuff is pretty much put aside. I let that roll off my back. When I got sober, my sponsor told me you’ve got to let all the resentments go if you wanna get sober.”

It’s one thing to want that and it’s a totally different thing to actually live your life that way.
I forgave them for all the nasty stuff that went down over the years because it would dampen my productivity.

You must be some kind of special person because they said some horrendous things about you.
Now they look like idiots because they said things like “I’m unemployable and I’m not dependable.” I’ve been sober for 12 years and obviously [they were wrong]. But then again I was on drugs and drinking when they were doing this. I don’t even think about that stuff. I’m the kind of guy that focuses on today and looks forward towards the future and I never get too hung up on what’s happened in the past.

It is amazing how you turned your life around.
I forgive people who said things negatively about me because I can win ‘em over these days. Let’s face it, six months ago when Paul was asked, “Is Ace gonna be involved in the last tour?” he would say, “Absolutely not.”

What would Paul say today?
Then a week ago when he was asked the same question he goes, “I wouldn’t rule it out.”

Unbelievable. They would be incredibly stupid not to do the final tour with you.
So that’s a big change.

Huge change.
Let’s see what happens. I have a good feeling about the future and I can see things. I’ve always had the power of foresight. I get glimpses of the future for three seconds and usually when I get those glimpse they happen and come true.

I wish we had a little more time to talk about the past but thank you.
Thanks. We’ll go down memory lane the next time. Have a great day.

Ace released his new solo album "Spaceman" on October 19 via eOne. You can check out the "Rockin' With the Boys" single in the embedded player below.
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Ven 26 Oct - 19:02

26.10.2018 18:57:21


Ace Frehley: Je dois être honnête - J'ai utilisé des guitares Fender sur tous les disques KISS




UG exclusive: "L’un des tours que j’ai utilisé est le suivant: je vais enregistrer une piste rythmique avec une Les Paul et la doubler avec une Strat ou un Tele."



Quand Ace Frehley est venu au téléphone pour notre interview, la première chose qu'il m'a posée était: "Où es-tu?" "Laurel Canyon", lui dis-je et avant que je puisse dire un mot, il me dit que c'était là qu'il avait mixé son nouveau album, Spaceman. Il a dit que c'était aussi là où il avait composé le seul instrument de l'album, «Quantum Flux». Il a passé quelques instants à me parler de la chanson et à dire à quel point les fans recherchent toujours au moins une piste non vocale sur ses albums solo. Il expliqua en outre à quelle vitesse la chanson se rejoignait - impromptue pour ainsi dire - et quand je lui demandai si c'était l'approche qu'il avait adoptée avec Kiss, il se lança dans un merveilleux dialogue sur ce que c'était que de travailler avec ses anciens compagnons de groupe. "J'aime la spontanéité parce que je pense que quand vous êtes spontané avec une idée, une partie de guitare ou un texte lyrique, ce sera toujours mieux que si vous y réfléchissez", a déclaré Ace. «Je pense que quand tu as un flash, vas-y. Je ne sais pas si des extraterrestres m'aident, mais parfois, quand je fais des paroles, j'ai l'impression que quelqu'un me les envoie dans la tête parce que je ne peux pas les écrire assez vite et que je ne suis pas si intelligent . [Des rires]" Ce que Ace a écrit sur le nouvel album de Spaceman semble plutôt autobiographique dans des chansons comme «Rockin 'With the Boys» et «Pursuit Of Rock and Roll». Il a remercié Gene Simmons qui a campé plusieurs mois dans le studio de Frehley. a fini par co-écrire et jouer de la basse sur deux chansons [«Sans toi je ne suis rien» et «Ton souhait est ma commande»]. Ici, Ace parle de la vie avec Kiss, de sa vie avant Kiss et de sa vie après Kiss.

As-tu tendance à travailler spontanément sur les premiers disques de Kiss?
Quand j'ai rejoint Kiss pour la première fois, je n'avais aucune expérience en studio, à l'exception du groupe avec lequel j'étais auparavant, appelé Molimo. Nous avons enregistré aux studios RCA où Sinatra a enregistré et ce fut une expérience passionnante d'être dans le même studio où Frank Sinatra a enregistré ses disques. Nous avons fait quelques démos pour RCA puis ils ont décidé de ne pas signer le groupe.

Ce qui est arrivé ensuite?
Nous nous sommes séparés à ce moment-là et j'ai formé un trio et commencé à jouer des Catskills. Toutes ces stations là-haut, comme dans Dirty Dancing. [Rires] Tu dois payer les factures.

Dans une autre vie, si Molimo avait signé et que vous aviez commencé à enregistrer avec eux, pensez-vous que vous n’auriez jamais rejoint Kiss?
Quand j’avais environ 15 ans, et que j’allais souvent voir Zeppelin et Hendrix and the Who, que j’ai vu souvent vivre, j’étais émerveillé. Mais il y avait toujours une voix dans ma tête qui disait: «Tu peux faire ça. Vous pouvez y aller et faire la même chose. Vous pouvez jouer de la guitare assez bien pour le faire et vous avez la personnalité et le look.

” Vous étiez un jeune guitariste assez confiant?
Dans mon esprit, ce n’était qu’une question de temps. Si je ne l’avais pas fait avec Kiss, c’était avec un autre groupe.
Vous vous êtes donc vraiment vu comme si vous étiez Jimmy Page ou Pete Townshend sur scène?
Kiss a été influencé par toute l'invasion anglaise et également par Alice Cooper. Je me souviens d’une nuit où Paul et moi sommes allés voir Alice Cooper lors de la tournée Billion Dollar Babies et nous avions des billets de merde car nous ne pouvions pas nous permettre les billets les plus chers. Nous avons fini par descendre et marcher dans les allées pour nous rapprocher de la scène.

Était-ce un spectacle cool?
Alice était comme un dieu pour nous. Nous avons été bons amis. Je me suis saoulé avec Alice avant qu'il ne devienne sobre. Je suis l’une des rares personnes à pouvoir dire cela parce qu’il est sobre maintenant depuis 25 ou 30 ans. Alice nous fascinait, mais il ne portait pas beaucoup de maquillage et était juste autour des yeux. Lorsque nous avons eu une réunion de groupe après cela et entre les voir et The Who, nous avons réalisé que nous voulions avoir un groupe de rock théâtral.

Au début, Kiss était en quelque sorte un amalgame de The Who et d'Alice Cooper?
Maquillez, mais allez encore plus loin et plus loin que quiconque ne l’ait fait. Après avoir pris cette décision, nous avons commencé à jouer dans un club d’Amityville, à Long Island, appelé The Daisy, et c’est là que nous avons peaufiné notre maquillage.

C'étaient les premiers spectacles quand tu as commencé à porter du maquillage?
Ouais. Je suis venu avec le personnage astronaute et Gene est venu avec le monstre; Paul est venu avec l'étoile et Peter avait un fétiche pour les chats, il est donc devenu l'homme-chat. Le reste est Kisstory, que puis-je vous dire?

Est-ce que les fans ont réagi positivement au maquillage pendant ces premiers concerts?
Ces spectacles étaient amusants. C'était une petite salle avec une scène de taille décente. Nous nous sommes beaucoup amusés et nous sommes devenus de très bons amis avec le propriétaire. Il s'appelait Sid, ce Juif fasciné par ce que nous faisions. Il ne savait pas quoi en penser, mais je pense qu’il avait également le sentiment que nous allions aller quelque part.

Le maquillage a subi des changements?
C’est là que nous avons essayé de peaufiner les conceptions que nous avons toutes imaginées. La prochaine chose que nous savons, nous sommes connectés à Casablanca Records. Je n’oublierai jamais le jour où nous faisions les séances de photos pour la couverture de notre premier album. Neil Bogart, le président du label, nous a appelés et nous a dit: «Êtes-vous sûr de vouloir porter le maquillage sur la couverture?» Il couvrait ses mises.

Avez-vous pensé à prendre des photos sans maquillage?
Nous étions tellement attachés à notre image et à ce que nous voulions faire et nous avons dit: «Nous sommes absolument convaincus que nous voulons le faire. Nous le faisons à notre façon. » Il a accepté et cela s’est avéré une décision très profitable pour lui.

Etait-ce amusant pour vous d'être en studio pour la première fois avec l'album Kiss?
C'était très drôle. Malheureusement, lors de notre première tournée, je me souviens très bien que nous étions quelque part dans le sud de la Caroline du Nord ou quelque chose du genre et que ce club s'appelait Super Chicken. Il s’agissait d’un club de 300 ou 400 places avec une scène de taille décente. Nous apportions notre équipement et nous avions toujours de gros roadies autour de nous qui étaient comme des gardes du corps. Invariablement, nous jouions parfois et pour les trois ou quatre premières chansons, c’était comme du silence. Mais vers la fin de la nuit, nous avons vu des gens se mettre debout et crier pour en avoir plus.

Même tôt, le maquillage et le spectacle ont fini par faire croire aux fans?
Nous avons conquis le public parce que je pense que le dévouement et l'honnêteté de ce que nous faisions ont été ressentis au cours de la série. Nous étions très sérieux au sujet de notre image et de ce que nous faisions. Mais au début avec les deux premières chansons, si vous entrez dans le club sans savoir à quoi vous attendre, vous allez dire: "Jésus, qui sont ces putains de bizarres?" [Rires]

Quand vous avez commencé votre carrière solo, avez-vous apporté avec vous des trucs que vous avez appris de Kiss, comment enregistrer des guitares et ce genre de choses?
J'ai beaucoup appris de gens comme Eddie Kramer et Bob Ezrin, deux grands producteurs. L’une des choses que j’ai fait et que le reste du groupe n’a pas été initiée à la technologie parce que j’en ai toujours été fascinée. J'ai été le premier à obtenir un ordinateur Apple et j'ai eu la première tablette graphique et une mémoire améliorée. J'étais aussi dans le graphisme et j'ai conçu le logo KISS.

Vous avez adopté une approche plus moderne pour enregistrer vos albums solo?
J'avais l'habitude de rester derrière quand les gars sont partis et asseoir avec Eddie Kramer pendant une demi-heure ou 45 minutes et lui demander d'expliquer ce que tout ça fait. À cette époque, vous disposiez de porte-bagages et de porte-bagages et il prenait le temps de le faire. Vous êtes déjà entré dans un studio et avez vu ce gigantesque tableau de 10 pieds de large et toutes les cloches, sifflets et boutons?

J'ai.
Il disait: «Ne laissez pas cela vous intimider. Tout ce que vous avez à faire est de mémoriser une bande [une piste] car toutes les autres bandes font la même chose. »Il passerait par la bande et me montrerait où se trouvaient les départs et l’égalisation. J'ai appris peu à peu de cette façon. Quand j'étais dans Kiss, chaque fois que je déménageais dans une maison, je construisais un studio à huit pistes, obtenais du matériel externe et expérimentais les sons de guitare.

As-tu déjà passé du temps avec Gene et Paul à parler d’essayer d’obtenir de nouveaux sons de guitare?
Paul et Gene n’ont vraiment pas fait ça. Ils le feraient simplement en studio et laisseraient les autres le découvrir. Mais d’Eddie Kramer, j’ai appris toutes ces techniques de prise de son que j’utilise encore à ce jour parce qu’il était un sorcier. Il a travaillé avec Hendrix et Zeppelin et connaissait un peu les sons de guitare. Je n'oublierai jamais le jour où Bob Ezrin m'a dit: «Désaccordez un peu votre guitare." Paul était en train de poser une piste rythmique et Bob voulait que je le double et il dit: "Désaccordez-le juste un peu" et c'est comme ça Obtenez cet effet de phasage et de flanging pour obtenir un son de guitare plus épais. Avec l’enregistrement numérique, ils ont des plug-ins qui réduisent la hauteur tonale d’un ou deux pour cent lorsque vous doublez une piste. C’est fondamentalement la même idée mais beaucoup plus facile à faire numériquement.

Mais cela ne sonne jamais aussi cool que de jouer la deuxième guitare légèrement désaccordée.
Je me souviens d’Eddie Kramer, qui m’a montré comment brider. Ils ont découvert le flanging par accident. Lorsque vous ralentissez la bande avec votre main, vous faites en sorte que certains éléments ne soient plus synchronisés avec la piste et vous obtenez un effet de flanging. Comme beaucoup d'inventions géniales, la création de flasques a été découverte par accident lorsque le moteur d'une machine à bande a ralenti, car il était en train de s'éteindre. Si vous saisissez la bande, la maintenez et la ralentissez un peu plus que l’autre piste sur laquelle vous essayez d’enregistrer, vous obtenez un effet de flanging.

Pour vous, cela a toujours été d’apprendre et d’écouter?
C’est incroyable parce que je suis là depuis le début du processus d’enregistrement. Je ne suis pas allé aussi loin que les Beatles qui ont enregistré Sgt. Pepper est sur une piste à quatre voies, ce qui me semble tellement ahurissant. Mais je me suis lancé dans l'enregistrement alors que nous utilisions des machines à 16 et 24 pistes et j'ai appris beaucoup de trucs d'Eddie Kramer et de Bob Ezrin, ainsi que d'autres ingénieurs avec lesquels j'ai travaillé. Tout le monde avait ses petites astuces et les partageait avec moi.

J'avais parlé à Neal Smith, le batteur d'Alice Cooper, et il n'avait rien d'extraordinaire à dire à propos de Bob Ezrin qui avait produit tous ces excellents disques Alice.
Il s’est rendu chez moi pour me coincer et tirer avec des armes à feu dans la cour. Je lui ai vendu un pistolet Tommy de calibre .45 comme The Untouchables avec le clip rond? J'en avais un et il a adoré et j'ai dit: "Vous le voulez?"

Lorsque vous écoutez les disques Kiss, entendez-vous vos sons de guitare s’améliorer au fil des ans?
Je le pense. Souvent, je souhaitais obtenir une ambiance naturelle, je mettais donc un ampli dans une pièce et le faisais rebondir sur les murs au lieu d’utiliser une réverbération. En fait, je ne devrais même pas dire cela, car à l’époque, ils n’avaient pas de réverbération numérique. Vous pensez à cet album de Robert Palmer "Addicted to Love"? Pensez à ce son de caisse claire. Ils ont obtenu ce son en le pompant dans un couloir, puis en le réenregistrant, puis en plaçant un gate afin qu’il ne soit pas aussi allongé, mais c’était une réverbération naturelle. Rien ne sonne comme ça.

C’est toujours la Les Paul pour vous?
Je dois être honnête avec vous: sur tous les disques de Kiss, ce sont des guitares Fender. L’un des trucs que j’ai utilisé est que j’enregistre une piste rythmique avec une Les Paul et que je la double avec une Strat ou une Telly. Je vais l'abaisser. Vous devez réaliser qu'une Strat a une gamme d'harmoniques différente de celle des Les Paul, mais lorsque vous mélangez les deux, vous obtenez un son plus épais. Je le fais depuis toujours.

Qu'avez-vous fait d'autre avec Kiss?
Pete Townshend m'a appris un autre truc: si vous écoutez les vieux disques de Who, il enregistre une guitare électrique et le double souvent avec une acoustique. L’acoustique est cachée sous le volume de l’électricité mais c’est là. Je l’ai fait et lorsque vous jouez une piste avec l’acoustique sous l’électricité, il arrive que vous ne l’entendiez pas vraiment, mais lorsque vous le retirez et que vous le désactivez, vous entendez la différence.

[Remarque: Ace a eu d'autres entretiens à faire ce jour-là. Lorsqu'il a été informé qu'il n'avait que le temps de poser une autre question, il a répondu: «Je m'amuse tellement. Vous pouvez en avoir trois ou quatre de plus. Allons y."]

Passons au record Spaceman. Gene Simmons joue de la basse sur plusieurs pistes. Vous tendez toujours la main vers Gene et Paul et pourtant ils ne vous contactent jamais.
À ce stade, je pourrais utiliser toute l’aide possible. Le simple fait qu'ils aient répondu était très admirable. Gene est descendu et nous avons écrit deux chansons en trois ou quatre heures.

Est-ce que ça ressemblait encore au jour du baiser?
Ouais. Quand je suis avec ces gars-là, on se sent comme au bon vieux temps. Nous avons tellement d'histoire ensemble et tout ce qui est négatif est à peu près mis de côté. Je laisse ça rouler de mon dos. Quand je suis devenu sobre, mon parrain m'a dit que vous deviez vous débarrasser de tous les ressentiments si vous voulez devenir sobre. "

C’est une chose de vouloir cela et c’est une tout autre chose que de vivre sa vie de cette façon.
Je leur ai pardonné toutes les choses désagréables qui ont régressé au fil des ans, car cela ralentirait ma productivité.

Vous devez être une sorte de personne spéciale parce qu'ils ont dit des choses horribles à votre sujet.
Maintenant, ils ressemblent à des idiots parce qu’ils disaient des choses comme: «Je ne peux pas travailler et je ne suis pas fiable.» Je suis sobre depuis 12 ans et évidemment [ils se sont trompés]. Mais encore une fois, je prenais de la drogue et je buvais quand ils le faisaient. Je ne pense même pas à ça. Je suis le genre de gars qui se concentre sur aujourd’hui et se tourne vers l’avenir et je ne suis jamais trop accroché à ce qui s’est passé dans le passé.

C'est incroyable comment vous avez transformé votre vie.
Je pardonne aux gens qui ont dit des choses négatives sur moi parce que je peux les gagner ces jours-ci. Il y a six mois, on a demandé à Paul: "Est-ce que Ace va participer à la dernière tournée?", Il a répondu: "Absolument pas."

Que dirait Paul aujourd'hui?
Puis, il y a une semaine, quand on lui a posé la même question, il a répondu: "Je ne l'exclurais pas."

Incroyable. Ils seraient incroyablement stupides de ne pas faire la dernière tournée avec vous.
C’est donc un grand changement.

Énorme changement.
Voyons ce qui se passe. J'ai un bon pressentiment pour l'avenir et je peux voir les choses. J'ai toujours eu le pouvoir de la prévoyance. J'ai un aperçu de l'avenir pendant trois secondes et généralement, lorsque j'entrevois ces événements, ils se produisent et se réalisent.

J'aimerais que nous ayons un peu plus de temps pour parler du passé, mais merci.
Merci. Nous irons dans le passé la prochaine fois. Passez une bonne journée.

Ace a sorti son nouvel album solo "Spaceman" le 19 octobre via eOne.
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Lun 29 Oct - 21:10

29.10.2018 21:06:13



6 Ways Kiss Can Make Their Farewell Tour Incredible for Fans



Paul Stanley and Gene Simmons need to get creative with their set list, welcome Ace Frehley back into the fold and find a role for the Ankh Warrior, Vinnie Vincent

By ANDY GREENE

Kiss’ End of the Road tour might be three months away, but that hasn’t stopped them from telling the public what they can expect from the show. In a series of interviews, Gene Simmons and Paul Stanley have promised an expanded set list and a completely reimagined stage set. “We virtually have thrown out everything that has been on stage for the past 10 years, at least, and created a whole new stage and a whole new show,” Paul Stanley said. “We’re not crawling to the finish line; we’re celebrating.”

But there are still a ton of lingering questions. Here are six things we hope they’ll consider to make the show truly special for their longtime fans.

1/Create a Rotating Set List
Like many arena-rock bands of their era, Kiss have always liked to create a singular set list and stick to it throughout an entire tour. When you’re dealing with pyro, harnesses and other technical feats, it’s a lot easier when things stay the exact same from night to night. That said, many fans probably want to see more than one concert and it would be great if there was at least some variation built into the show. It would be unprecedented, but a farewell tour is the perfect time to throw out the old rulebook.

2/Play the Albums
Kiss have done nearly every type of tour imaginable besides one where they play their classic albums. Why not stage a series of special gigs where they play Alive!, Destroyer and Love Gun straight through? Paul Stanley has said they plan on performing longer shows than they have in recent years, so that would still leave them plenty of time to play the hits that weren’t on any given album.

3/Bring Back Ace Frehley
Nothing the group could do would please the hardcore fans more than bringing back original guitarist Ace Frehley. This seemed like an impossible proposition just a few years ago, but he just finished an overseas tour with Gene Simmons where they shared the stage every single night and seemed like old chums. Ace is more than capable of stepping back into his old makeup and playing his parts. “The only way I would seriously consider it is if I took back my makeup and costume and my character — which I designed,” he recently told Vintage Rock. “Tommy Thayer is not a bad guitar player, but he basically just mimics everything I wrote, and tries to imitate my persona.” That leads us to our next proposal.

4/Ditch Tommy Thayer
We don’t mean any disrespect to Tommy Thayer, who is indeed an excellent guitarist. He’s been a loyal member of Kiss for many years now, so ditching him might seem cruel and Gene and Paul would understandably be very unwilling to even consider it. That said, how else could Ace possibly come back? He’ll sit backstage while some other guys wears his signature makeup and plays a set that’s nothing but songs from his era? They’ll be playing “Love Gun” and he’ll be in his dressing room playing backgammon? He’s supposed to just come out for the encores? If he’s out of makeup, he’d be next to his own impersonator. If he’s in the makeup, there will be two Spacemen. It would be insane. Sadly, the only way this works is if Thayer leaves. That’s always the risk you take when you replace an iconic member of a band. The original might return and you’ll be out of a job.

5/Give Peter Criss a Very Prominent Role
As Ace Frehley has said, age age 72 it would probably be very hard for Criss to play drums two hours a night for months on end. That doesn’t mean he can’t be on the tour. Much like Alan White on the last Yes tour, he can come out for the encores every night and drum on a few songs. He can also sing “Beth.” Every show should end with the original quartet onstage. There are obviously countless ego, legal and financial issues to wade through, but they should find a way to do it for the fans. We’re just talking about old friends playing a bunch of old songs that people love. It shouldn’t have to be so complicated.

6/Find Room for Bruce Kulick and Vinnie Vincent
The show will obviously focus heavily on the band’s 1970s heyday, but there should be some space to honor the music they made in the 1980s and early 1990s. The fans love Bruce Kulick and Vinnie Vincent, and it would be great to see them back onstage in any capacity. Vinnie’s decision to try and trademark the name “Vinnie Vincent’s Kiss” is not going to endear him to Kiss or their lawyers, but if he moves away from that ill-conceived idea maybe they could welcome him back. Just imagine if the Ankh Warrior played a couple of songs with Kiss in full makeup? The Kiss Army would go absolutely insane.
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Lun 29 Oct - 21:16

29.10.2018 21:10:54


6 façons avec lesquelles Kiss pourrait rendre incroyable leur tournée d'adieu pour les fans


Paul Stanley et Gene Simmons doivent faire preuve de créativité dans leur set list, souhaiter la bienvenue à Ace Frehley et retrouver un rôle pour Ankh Warrior, Vinnie Vincent


La tournée Kiss ’End of the Road aura peut-être lieu d'ici trois mois, mais cela ne les a pas empêchés de dire au public ce qu'il peut attendre du spectacle. Dans une série d'entretiens, Gene Simmons et Paul Stanley ont promis une liste de set élargie et un décor complètement repensé. «Nous avons pratiquement jeté tout ce qui était sur scène depuis au moins 10 ans et avons créé une toute nouvelle scène et un tout nouveau spectacle», a déclaré Paul Stanley. "Nous ne rampons pas jusqu'à la ligne d'arrivée; nous célébrons. "

Mais il reste encore une tonne de questions en suspens. Voici six choses que nous espérons qu'ils envisageront de rendre le spectacle vraiment spécial pour leurs fans de longue date.

1/Créer une liste d'ensembles rotatifs
Comme beaucoup de groupes d'arène-rock de leur époque, Kiss a toujours aimé créer une liste de set singulière et s'y tenir tout au long d'une tournée. Lorsque vous travaillez avec des pyro, des harnais et d’autres prouesses techniques, c’est beaucoup plus facile lorsque les choses ne changent pas, de nuit en nuit. Cela dit, beaucoup de fans veulent probablement voir plus d'un concert et ce serait bien s'il y avait au moins une variation intégrée dans le spectacle. Ce serait sans précédent, mais une visite d'adieu est le moment idéal pour jeter l'ancien livre de règles.

2/Jouer les albums
Kiss a fait presque tous les types de tournée imaginables, à part celui où ils jouent leurs albums classiques. Pourquoi ne pas organiser une série de concerts spéciaux dans lesquels ils jouent Alive !, Destroyer et Love Gun? Paul Stanley a annoncé leur intention de faire des concerts plus longs qu’au cours des dernières années, ce qui leur laisserait tout le temps de jouer les hits qui n’étaient pas sur un album donné.

3/Ramener Ace Frehley
Rien de ce que le groupe pourrait faire ne ferait plus plaisir aux fans hardcore que de ramener le guitariste original Ace Frehley. Cela semblait une proposition impossible il y a quelques années à peine, mais il vient de terminer une tournée à l'étranger avec Gene Simmons, où ils ont partagé la scène tous les soirs et ressemblaient à de vieux camarades. Ace est plus que capable de revenir dans son ancien maquillage et de jouer ses rôles. "La seule façon de le considérer sérieusement, c'est si je reprenais mon maquillage, mon costume et mon personnage - que j'avais créé", a-t-il récemment déclaré à Vintage Rock. "Tommy Thayer n'est pas un mauvais guitariste, mais il imite fondamentalement tout ce que j'ai écrit et essaie d'imiter mon personnage." Cela nous amène à notre prochaine proposition.

4/Ditch Tommy Thayer
Nous ne voulons pas manquer de respect à Tommy Thayer, qui est en effet un excellent guitariste. Il est un membre loyal de Kiss depuis de nombreuses années maintenant, donc l’abandonner pourrait sembler cruel et Gene et Paul seraient naturellement très réticents à l’envisager. Cela dit, de quelle autre manière Ace pourrait-il revenir? Il restera assis dans les coulisses pendant que d’autres gars portent son maquillage et jouent un ensemble qui n’est que des chansons de son époque? Ils joueront à «Love Gun» et il jouera au backgammon dans sa loge? Il est supposé venir juste pour les rappels? S'il n'est pas maquillé, il serait à côté de son propre imitateur. S'il est dans le maquillage, il y aura deux Spacemen. Ce serait fou. Malheureusement, la seule façon dont cela fonctionne est que Thayer parte. C’est toujours le risque que vous prenez lorsque vous remplacez un membre emblématique d’un groupe. L’original peut revenir et vous serez sans emploi.

5/Donner à Peter Criss un rôle très important
Comme Ace Frehley l’a dit, à 72 ans, il serait probablement très difficile pour Criss de jouer de la batterie deux heures par nuit pendant des mois. Cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas participer à la tournée. Tout comme Alan White lors de la dernière tournée Yes, il peut participer aux concerts chaque soir et jouer de la batterie. Il peut aussi chanter "Beth". Chaque émission devrait se terminer par le quatuor original sur scène. Il existe évidemment d'innombrables problèmes juridiques, financiers et relatifs à l'ego, mais ils devraient trouver le moyen de le faire pour les fans. Nous parlons simplement de vieux amis jouant un tas de vieilles chansons que les gens aiment. Cela ne devrait pas être si compliqué.

6/Trouver de la place pour Bruce Kulick et Vinnie Vincent Il est évident que la série se concentrera sur les années 70 du groupe, mais il devrait y avoir un espace pour honorer la musique qu’il a créée dans les années 1980 et au début des années 1990. Les fans adorent Bruce Kulick et Vinnie Vincent, et ce serait formidable de les voir revenir sur scène dans n’importe quelle capacité. La décision de Vinnie d’essayer de désigner le nom «Vinnie Vincent’s Kiss» n’est pas attachante pour Kiss ni pour leurs avocats, mais s’il s’éloigne de cette idée mal conçue, ils pourraient peut-être le accueillir de nouveau. Imaginez si Ankh Warrior a joué quelques chansons avec Kiss parfaitement maquillé? L'armée de baisers deviendrait complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Lun 29 Oct - 21:19

29.10.2018 21:17:59


“Spaceman,” Ace Frehley
Ace Frehley may or may not be returned to the fold when Kiss launches their (second) farewell tour next year, but whatever the result, he sure sounds ready for the gig. On his new solo album, “Spaceman,” the legendary guitarist oozes classic rock style and six-string chops that sound as good today as they did in 1975. Frehley even whips out his own version of “Beth” in “Rockin’ With the Boys,” an ode to the sad woman left at home while her man rocks out with the band. Things really move into high gear on “Bronx Boy,” which would have been right at home on the best Thin Lizzy albums, and “Mission to Mars,” where speed and volume fight one another to a wonderful draw. And yet maybe Frehley knows, deep inside, that a third stint in Spaceman makeup might not be in the cards: He covers Eddie Money’s “I Wanna Go Back,” which includes the realization “but I can’t go back, I know.” — Wayne Parry, The Associated Press


"Spaceman", Ace Frehley
Ace Frehley pourrait être ou ne pas être réintégré dans le groupe lorsque Kiss lancera sa (deuxième) tournée d'adieu l'année prochaine, mais quel que soit le résultat, il semble prêt pour le concert. Sur son nouvel album solo, «Spaceman», le légendaire guitariste déborde de style rock classique et de côtelettes à six cordes qui sonnent aussi bien qu’en 1975. Frehley a même sorti sa propre version de «Beth» dans «Rockin 'With the «Boys», une ode à la femme triste laissée à la maison pendant que son homme joue avec le groupe. «Bronx Boy», qui aurait été parfaitement à l'aise sur les meilleurs albums de Thin Lizzy, et «Mission to Mars», où vitesse et volume se disputent à merveille. Et pourtant, peut-être que Frehley sait, au plus profond de lui-même, qu’un troisième passage dans le maquillage de Spaceman n’est peut-être pas prévu: il couvre le «I Wanna Go Back» d’Eddie Money, qui comprend la réalisation «mais je ne peux pas revenir en arrière, je sais. ”- Wayne Parry, The Associated Press
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Lun 29 Oct - 21:25

29.10.2018  21:24:10

Revenir en haut Aller en bas
avatarPasteurDressed to killMessages : 297
Date d'inscription : 18/03/2018
Localisation : Avignon City
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Mar 30 Oct - 12:29

Plus j'écoute Spaceman, plus je l'adore.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pasteurguyofficiel/
avatarMagkissKISSMessages : 52
Date d'inscription : 26/02/2018
Age : 23
Localisation : Ardennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Mar 30 Oct - 13:43

phiphi a écrit:
29.10.2018 21:10:54


6 façons avec lesquelles Kiss pourrait rendre incroyable leur tournée d'adieu pour les fans





Paul Stanley et Gene Simmons doivent faire preuve de créativité dans leur set list, souhaiter la bienvenue à Ace Frehley et retrouver un rôle pour Ankh Warrior, Vinnie Vincent


La tournée Kiss ’End of the Road aura peut-être lieu d'ici trois mois, mais cela ne les a pas empêchés de dire au public ce qu'il peut attendre du spectacle. Dans une série d'entretiens, Gene Simmons et Paul Stanley ont promis une liste de set élargie et un décor complètement repensé. «Nous avons pratiquement jeté tout ce qui était sur scène depuis au moins 10 ans et avons créé une toute nouvelle scène et un tout nouveau spectacle», a déclaré Paul Stanley. "Nous ne rampons pas jusqu'à la ligne d'arrivée; nous célébrons. "

Mais il reste encore une tonne de questions en suspens. Voici six choses que nous espérons qu'ils envisageront de rendre le spectacle vraiment spécial pour leurs fans de longue date.

1/Créer une liste d'ensembles rotatifs
Comme beaucoup de groupes d'arène-rock de leur époque, Kiss a toujours aimé créer une liste de set singulière et s'y tenir tout au long d'une tournée. Lorsque vous travaillez avec des pyro, des harnais et d’autres prouesses techniques, c’est beaucoup plus facile lorsque les choses ne changent pas, de nuit en nuit. Cela dit, beaucoup de fans veulent probablement voir plus d'un concert et ce serait bien s'il y avait au moins une variation intégrée dans le spectacle. Ce serait sans précédent, mais une visite d'adieu est le moment idéal pour jeter l'ancien livre de règles.

2/Jouer les albums
Kiss a fait presque tous les types de tournée imaginables, à part celui où ils jouent leurs albums classiques. Pourquoi ne pas organiser une série de concerts spéciaux dans lesquels ils jouent Alive !, Destroyer et Love Gun? Paul Stanley a annoncé leur intention de faire des concerts plus longs qu’au cours des dernières années, ce qui leur laisserait tout le temps de jouer les hits qui n’étaient pas sur un album donné.

3/Ramener Ace Frehley
Rien de ce que le groupe pourrait faire ne ferait plus plaisir aux fans hardcore que de ramener le guitariste original Ace Frehley. Cela semblait une proposition impossible il y a quelques années à peine, mais il vient de terminer une tournée à l'étranger avec Gene Simmons, où ils ont partagé la scène tous les soirs et ressemblaient à de vieux camarades. Ace est plus que capable de revenir dans son ancien maquillage et de jouer ses rôles. "La seule façon de le considérer sérieusement, c'est si je reprenais mon maquillage, mon costume et mon personnage - que j'avais créé", a-t-il récemment déclaré à Vintage Rock. "Tommy Thayer n'est pas un mauvais guitariste, mais il imite fondamentalement tout ce que j'ai écrit et essaie d'imiter mon personnage." Cela nous amène à notre prochaine proposition.

4/Ditch Tommy Thayer
Nous ne voulons pas manquer de respect à Tommy Thayer, qui est en effet un excellent guitariste. Il est un membre loyal de Kiss depuis de nombreuses années maintenant, donc l’abandonner pourrait sembler cruel et Gene et Paul seraient naturellement très réticents à l’envisager. Cela dit, de quelle autre manière Ace pourrait-il revenir? Il restera assis dans les coulisses pendant que d’autres gars portent son maquillage et jouent un ensemble qui n’est que des chansons de son époque? Ils joueront à «Love Gun» et il jouera au backgammon dans sa loge? Il est supposé venir juste pour les rappels? S'il n'est pas maquillé, il serait à côté de son propre imitateur. S'il est dans le maquillage, il y aura deux Spacemen. Ce serait fou. Malheureusement, la seule façon dont cela fonctionne est que Thayer parte. C’est toujours le risque que vous prenez lorsque vous remplacez un membre emblématique d’un groupe. L’original peut revenir et vous serez sans emploi.

5/Donner à Peter Criss un rôle très important
Comme Ace Frehley l’a dit, à 72 ans, il serait probablement très difficile pour Criss de jouer de la batterie deux heures par nuit pendant des mois. Cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas participer à la tournée. Tout comme Alan White lors de la dernière tournée Yes, il peut participer aux concerts chaque soir et jouer de la batterie. Il peut aussi chanter "Beth". Chaque émission devrait se terminer par le quatuor original sur scène. Il existe évidemment d'innombrables problèmes juridiques, financiers et relatifs à l'ego, mais ils devraient trouver le moyen de le faire pour les fans. Nous parlons simplement de vieux amis jouant un tas de vieilles chansons que les gens aiment. Cela ne devrait pas être si compliqué.

6/Trouver de la place pour Bruce Kulick et Vinnie Vincent Il est évident que la série se concentrera sur les années 70 du groupe, mais il devrait y avoir un espace pour honorer la musique qu’il a créée dans les années 1980 et au début des années 1990. Les fans adorent Bruce Kulick et Vinnie Vincent, et ce serait formidable de les voir revenir sur scène dans n’importe quelle capacité. La décision de Vinnie d’essayer de désigner le nom «Vinnie Vincent’s Kiss» n’est pas attachante pour Kiss ni pour leurs avocats, mais s’il s’éloigne de cette idée mal conçue, ils pourraient peut-être le accueillir de nouveau. Imaginez si Ankh Warrior a joué quelques chansons avec Kiss parfaitement maquillé? L'armée de baisers deviendrait complètement folle.

Pas manquer de respect a Tommy ??? Pardon ??? Ils veulent que Gene et Paul le vire comme une m...., mais non, non, non ils ne  lui manque pas de  respect !! Même Ace, le principale concerné dans cette histoire, est plus respectueux de Tommy ( c'est pour dire). Les fanatiques d'Ace ?? Je sais quelle attitude avoir envers eux. Dois-je être énervé contre eux ou être triste de cette obsession ( et le mot est faible)  limite maladive ?? S'il n'aime pas que Tommy ais repris le Spaceman, pourquoi ne lâche t'il pas le groupe ??

Et s'ils ne veulent pas que Tommy fasse cette tournée d'adieu mais Eric S,Peter,  Bruce et Vinnie pas de problème ?? Ce n'est pas du tout contre eux, Ils sont tous leurs place dans cette dernière tournée. Mais cette fixation sur Tommy est insupportable. Foutez lui la paix bon dieu ( pour être polie).

Gene et Paul ne vireront PAS Tommy ( du moins je l’espère) alors passez a autre chose ! Allez voir Ace en concert avec Gene et laissez ce pauvre Tommy ( qui malgré ses dire doit souffrir de toute cette haine obsessionnel )tranquille. Y en a marre, marre et re-marre !!
Revenir en haut Aller en bas
avatarphiphiRock n roll overMessages : 1206
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 51
Localisation : Rennes
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   Mar 30 Oct - 19:06

30.10.2018  19:03:23




HOW EDDIE MONEY TOOK ACE FREHLEY BACK TO SCHOOL


MATTHEW WILKENING
‎October‎ ‎30‎, ‎2018


Ace Frehley says a recent visit to his old high-school stomping grounds helped inspire his latest cover song, a wistful take on Eddie Money's "I Wanna Go Back."
Covers have always been an important part of Frehley's career. A hit version of Hello's "New York Groove" helped his 1978 solo album outshine the corresponding efforts of his Kiss counterparts, and earned him a greater share of the songwriting and vocal duties on the group's subsequent albums.
Since Frehley started his solo career, each of his albums has featured at least one take on a song made famous by somebody else, including nearly every track on 2016's influence-honoring Origins, Vol. 1.

Frehley says he made a particularly strong emotional connection with "I Wanna Go Back," which he covers on his newest album, Spaceman. "It's a great song," he tells UCR. "I identified with because it was about him going back to his old high school. I don't think a 20-year-old guy could really do justice to a song like that, you had to have been around for a while, with those lyrics."
The song found its way to Frehley fairly easily. "I remember hearing it, I was with [wife] Rachel in bed," he recalls. "We were watching all [these] different artists on YouTube, and then the song came on. I was intrigued by the video, because it shows [Money] going back to his old high school. It made me think of when I did my interview with the Village Voice. We took a ride up to the Bronx, and visited my old high school, they wanted to see places where I used to hang out. So I identified with the lyrics and I felt the music and the melody of the song were great. I knew I could do a good cover of it."

The compact, hook-filled Spaceman continues a particularly hot streak in Frehley's career. This is the third well-received album he's released in the past four years. "I'm probably in a better place right now than I've ever been," he notes. "Every album I've been putting out has been doing better and better, there's a lot of excitement surrounding this record and the sky's the limit. God gave me this talent, and I've been able to nurture it."
He says Spaceman's shift away from the more expansive, trippy songwriting featured on 2014's Space Invader, his last collection of original songs, wasn't intentional. "I really didn't think about how long the songs were," he explains. "I was just in the state of mind to do the best album I could do, and I didn't want to focus on a space theme. So for some of the songs, I drew from my growing up, like 'Bronx Boy' and the 'I Wanna Go Back' cover. They're fun, easy songs to play."
Several of the songs feature acoustic guitar underpinnings, a trick Frehley says he picked up from one of his heroes. "I pretty much got that idea from Pete Townshend," he notes. "If you listen, almost all of those old Who records, even if it's powered by an electric guitar, he usually has the acoustic tucked under in the mix."

Frehley got to pay his respects when Townshend played Frehley's current hometown of San Diego recently. He admits to being a little tongue-tied. "I ended up going backstage and saying hi to him, it was nice," he recalls. "When you meet somebody that you've idolized your whole life, you get a little starstruck. I didn't really know what to say to him, except for the fact that I was influenced by his guitar work and I was really pleased to meet him. I didn't know what to say. We just shook hands and took a couple of photos."

With his former Kiss bandmates recently announcing their End of the Road farewell tour, Frehley says he's not thinking about staging his own farewell just yet. "I'm 67, I'm in great health," he says. "I just came back from Australia and Japan. Japan, I actually did eight shows in four days. I did two 70-minute shows a day. I was a little apprehensive to take the gig, because I wasn't sure I could do it. But I surprised myself. Sometimes the second show was better than the first, because I was already warmed up."

Instead of retirement on his mind, Frehley's already got a pair of sequels in the works. "I'm working on my second book, which is tentatively titled No Regrets II, but that could change," he says.
"The first book (2009's No Regrets) just scratched the surface. I could write five books on all the crazy stories that I've been involved with. I'm going to try to keep it upbeat and positive and entertaining. And I'm going to start recording Origins Vol. 2 soon. Don't be surprised if I do songs from some of the same bands that I did on Vol. 1. Because those are the songs that influenced me, and that's what the Origins records are all about."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ace Frehley News !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ace Frehley News !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [NEWS] Bill Kaulitz fait le doublage d'Arthur und die Minimoys 2 - Die Rückkehr des bösen M
» [NEWS] TH en Amérique du Sud en novembre 2010
» [News] Pinky n'est pas la petite amie de Bill
» Les 'petites' News...
» News Grindshop : Brutal Truth, Spazz, Lividity, CD, LP, EP…

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: Membres & ex- membres de KISS :: Ace Frehley-
Sauter vers: