AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -63%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
219 €

Partagez
 

 Islande 2019

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PhilPhilModérateurMessages : 6818
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeDim 1 Sep - 14:51

Lundi 5 août

L'Islande, le pays des geysers et des noms au demeurant imprononçables. Eh bien, c'est là que je me rendais en famille et ce, pour 18 jours, ce lundi 5 août. Un trajet relativement court sépare Paris de Reykjavik (en fait l'aéroport se nomme Keflavik) qui nous accueille 3 heures plus tard sous un soleil radieux.

Islande 2019 Dsc09112

Direction ensuite l'organisme de location de voitures, Blue Car Rental que je saurais que trop vous recommander compte tenu des quelques péripéties qui surviendront quelques jours plus tard. Je ne vous en dis pas plus pour l'instant.

Islande 2019 Island10
Premier aperçu des côtes islandaises.

C'est un Duster, notre "compagnonne" de route. Solide, bonne tenue de route, un peu spartiate, la voiture est agréable à conduire sauf peut-être les rapports de vitesse qui semblent plus courts que sur la Mondéo. Les 50 kilomètres qui séparent l'aéroport de la capitale islandaise me laissent le temps de m'habituer à ce type de conduite. Direction donc le premier appartement, somme toute, correct loué via Airbnb. Situé dans la banlieue, il est plaisant de noter immédiatement que les habitants laissent tout sans cadenas (les vélos, les scooters et les patinettes ne sont pas attachés). En contrebas, on aperçoit un terrain de foot improvisé où même des ballons abandonnés là peuvent être utilisés à des fins ludiques ou compétitives selon les enjeux.

Islande 2019 Dsc09110

Islande 2019 Dsc09111

Le quotidien reprend ses droits car après nous être installés dans cet appartement, il nous faut nous rendre dans le supermarché le plus proche (attention, fermeture à 18h) pour pallier la question ravitaillement.

Valises défaites signifient donc rangement.....pour 5 personnes. Cela prend donc du temps. A l'issue de ce pesant quotidien et d'un dîner réparateur (eh oui, les journées passent vite), il nous prend l'idée d'aller flâner dans cette bonne ville de Reykjavik, une ville sans charme particulier. Cà et là, nous errons dans ses rues où tout est déjà fermé. Même certains bars.....Le premier attrait de la ville, c'est sans doute cette majestueuse cathédrale qui domine la ville. Son imposante architecture en fait un passage obligé. De là, nous redescendons vers le centre ville où un glacier artisanal nous "fait de l'oeil". Malheureusement, celui-ci est.................fermé.

Islande 2019 Dsc09113

Islande 2019 Dsc09114

Islande 2019 Dsc09115

Pas grand à faire si ce n'est sillonner les quelques rues environnantes. Un bar nous accueillera malgré tout pour une petite bière de fin de journée mais ce sera tout. La fatigue se faisant sentir, nous repartons tranquillement en Duster vers l'appartement où là une nuit réparatrice nous attend chaudement. Car les nuits sont fraîches à Reykjavik.

Islande 2019 Dsc09116

Islande 2019 Dsc09117

Islande 2019 Dsc09118

Islande 2019 Dsc09119

Islande 2019 Dsc09120

Islande 2019 Dsc09121
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6818
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeDim 1 Sep - 14:52

Mardi 6 août

Réveil matinal un peu difficile mais bon, de belles aventures islandaises nous attendent. En premier lieu, nous décidons de nous accorder une minute culturelle en allant visiter le National Museum Of Iceland, un musée donc qui retrace toute l'histoire de ce pays à la fois fascinant et mystérieux. On y trouve des objets de toute sorte de la vie quotidienne des temps les plus anciens (l'ère Viking) jusqu'à aujourd'hui.

Islande 2019 Dsc09122

Islande 2019 Dsc09123

Islande 2019 Dsc09124

Islande 2019 Dsc09213

Islande 2019 Dsc09214

Islande 2019 Dsc09215

Islande 2019 Dsc09216

Islande 2019 Dsc09217

Islande 2019 Dsc09218

Deux bonnes heures sont nécessaires pour visiter ce "temple" de l'Islande. Nous nous sommes "nourris" de culture. Maintenant, il est temps d'avoir recours à une nourriture plus terrestre. Les filles : "On veut manger du gras" et c'est donc dans une sorte de fast food que nous nous rendons afin d'y déguster ce que l'on y trouve........ Bien repus, une bonne marche dans la ville, rien de tel pour faire passer ce menu un peu lourd à digérer. Nous voilà donc partis explorer de façon plus attentive la ville de Reykjavik qui regorge de sites, ma foi, bien sympathiques comme ce cimetière (lol) où ont été inhumés des marins bretons ou même les bords de ce petit lac sur lesquels les Reykjavikois aiment flâner ou se reposer.

Islande 2019 Dsc09219

Islande 2019 Dsc09221

Islande 2019 Dsc09220

Islande 2019 Dsc09222

Islande 2019 Dsc09223

Islande 2019 Dsc09

Après une petite grimpette, nous repassons devant la majestueuse cathédrale de la ville (Hallgrímskirkja) en mode diurne cette fois-ci. L'effet est saisissant aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur.

Islande 2019 Dsc09225

Islande 2019 Dsc09226

Islande 2019 Dsc09314

Islande 2019 Dsc09316

Islande 2019 Dsc09315

Islande 2019 Dsc09310

Islande 2019 Dsc09311

Saisissant, le front de mer l'est aussi, surtout par beau temps. Qui a dit qu'en Islande, le temps était TOUJOURS maussade ? Avant d'y parvenir, nous avons pris le temps de nous arrêter devant quelques maisons très colorées un peu comme celles que nous pouvons admirer à Bergen en Norvège ou bien à Portree en Ecosse.

Islande 2019 Dsc09312

Islande 2019 Dsc09313

Le front de mer avec l'Harpa (seule salle de concert de la ville habituée à recevoir des orchestres classiques sur la 3ème photo) où notamment Jethro Tull capta en 2012 un DVD intitulé Thick As A Brick - Live In Iceland s'étend au loin de façon élégante .

Islande 2019 Dsc09317

Islande 2019 Dsc09318

Islande 2019 Dsc09320

La ville semble vivre au rythme tranquille de son quotidien. Peu de gens circulent dans les rues à part quelques touristes qui semblent avides de déceler les recoins les plus insolites. C'est d'ailleurs un peu notre cas car la plupart d'entre nous semblent fureter pour y dénicher le "lieu qui tue".

Islande 2019 Dsc09322

Islande 2019 Dsc09323

Islande 2019 Dsc09324

Islande 2019 Dsc09325

Islande 2019 Dsc09381

Petite halte à l'Hôtel de Ville où il nous est donné d'admirer une maquette impressionnante de l'île en relief.

Islande 2019 Dsc09327

Islande 2019 Dsc09328

Repassant par le centre ville où je tombe sur ça, ayant vu sur Arte quelques jours auparavant le doc intitulé John & Yoko, je tombe sur ça :

Islande 2019 Dsc09410

Islande 2019 Dsc09411

La journée est loin d'être terminée et la décision est prise de nous excentrer afin de humer le parfum de l'Islande sauvage. "Enfin", oserais-je dire. On est quand même venus pour ça. Nous nous dirigeons donc vers Reykjanes - Folkyangur, un lac bordé de sable noir. Absolument improbable comme vision, je puis vous l'assurer. Pour admirer ce spectacle, cela ne s'est pas fait sans mal. En effet, le Duster a dû affronter sa première piste caillouteuse ponctuée de côtes abruptes, en particulier une qui faillit être fatale à la voiture. "Fatale" est un bien grand mot. Surpris par ce "mini-mur" et n'ayant pas pris assez d'élan dû à cet effet de surprise, je sens la voiture déraper à droite à gauche (y a quand même un peu de vide sur les côtés.....). Je stoppe la "maquina" et usant d'un "magistral" redémarrage en côte, je repars tranquillement et presque sereinement (bah, ça vous fait réfléchir, tout ça) pour redescendre et finalement déboucher là-dessus.

Islande 2019 Dsc09412

Islande 2019 Dsc09413

Islande 2019 Dsc09414

Islande 2019 Dsc09415

Islande 2019 Island11

Islande 2019 Island12

Islande 2019 Island13

Nous poursuivons notre chemin vers Seltún sur une route que l'on qualifiera de "décente". Cette zone géothermique est considérée comme l'une des plus actives en Islande. En effet, celle-ci est parsemée de petites mares dont l'eau dépasse largement les 100°, tout ceci au milieu d'un paysage assez lunaire. Jeter une pierre dans cet espèce de court bouillon provoque parfois quelques remous. Je ne réitère donc pas l'opération.

Islande 2019 Dsc09417

Islande 2019 Dsc09416

Islande 2019 Dsc09418

Islande 2019 Dsc09419

Islande 2019 Dsc09420

Islande 2019 Dsc09421

Islande 2019 Dsc09422

Islande 2019 Dsc09423

Non loin de là, paissent paisiblement des chevaux (on en verra un certain nombre lors de ce voyage). Assez étonnant comme spectacle. Etonnement d'autant plus renforcé par la présence de fleurs de coton.......

Islande 2019 Dsc09510

Islande 2019 Dsc09424

Islande 2019 Dsc09425

Les filles veulent voir le Blue Lagoon (assez proche en distance), sans plus en ce qui me concerne. Un conseil : si vous voulez y aller, je vous conseille de réserver. Ce qui ne fut pas notre cas. En plus, il faut investir pas loin de 50 € par personne. Ca ne paraît pas cher mais quand on a un budget très serré et que l'on sait que le quotidien (en l'occurrence, la bouffe) coûte cher, on choisit très vite ses priorités. Pour ce qui est d'une baignade, on disposera d'une meilleure opportunité quelques jours plus tard. En attendant, nous avons la possibilité de nous promener autour des bras du lagon. Tout est parfaitement aménagé.

Islande 2019 Island14

Islande 2019 Island15

Islande 2019 Island16

Islande 2019 Island17

Il est maintenant temps de rentrer car il se fait tard. "Bouillonnant" d'images plein la tête, le repos ne nous sera que bénéfique avant la journée de demain qui prévoit quelques petites marches qui seront, j'en suis sûr, synonymes de paysages grandioses à ne plus savoir où donner de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6818
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeDim 1 Sep - 14:53

Mercredi 7 août

En ce mercredi assez frais, nous avons prévu d'effectuer une excursion en bus vers le Landmannalaugar, une région que beaucoup d'aficionados de la randonnée considèrent comme étant le paradis de cette activité ô combien physique. Le bémol réside dans le fait que pour y accéder, il faut emprunter des chemins bien plus caillouteux et périlleux que celui que nous avons pris la veille, raison pour laquelle, nous avons opté pour l'excursion en bus, bien plus sûre. Il y a notamment des gués à passer, paraît-il. Et puis, il ne s'agit pas de notre voiture.

Le RDV est pris pour 8h30 devant le dépot de Gray Line. Nous sommes accompagnés par une guide qui, dans un très bon anglais et un italien de bonne facture, nous présente sur une tonalité érudite quelques anecdotes inhérentes à la ville de Reykjavik et aux sites que nous allons découvrir. C'est donc parti pour quasiment 2 heures de route.

Cà et là, nous découvrons des paysages féériques qui s'offrent à nous :

Islande 2019 Dsc09511

Islande 2019 Dsc09512

Islande 2019 Dsc09513

Islande 2019 Dsc09514

Islande 2019 Dsc09515

Islande 2019 Dsc09516

Islande 2019 Dsc09517

Islande 2019 Dsc09519

La première halte, c'est la superbe cascade de Hjálparfoss entourée de champs de lave à quelques encablures du stratovolcan Hekla.

Islande 2019 Dsc09518

Islande 2019 Island20

Islande 2019 Island21

Islande 2019 Island22

Alors après, je serais bien incapable de vous mentionner les lieux précis où nous sommes allés car sur les sites, rien n'était précisé. Le décor bucolique de la cascade a laissé place à un paysage lunaire absolument déconcertant comme ce panneau de sens interdit au milieu de nulle part, c'est-à dire à proximité d'un cratère très impressionnant. Je confirme le fait que l'Islande est le pays de l'Improbable. Sinon, ça secoue bien sous les roues du bus. Paris-Dakar, c'est que dalle à côté.......  Islande 2019 772627

Islande 2019 Island23

Islande 2019 Island24

Islande 2019 Island25

Islande 2019 Island27
Pour ceux et celles qui le connaissent, je trouve qu'il y a un côté "Lac Pavin" sur cette photo, le Lac Pavin étant aussi situé dans un cratère en Auvergne.

L'idée de l'excursion, c'est d'effectuer le tour du Landmannalaugar dans la journée. Par conséquent, il convient de ne pas nous attarder sur chaque site sachant l'état de la "route" (enfin, "route", c'est beaucoup dire..........). Nous poursuivons donc de façon chaotique notre périple à travers le désert islandais. En effet, nous ne rencontrons personne pendant des kilomètres. Cela en est presque inquiétant. Que fait-on en cas de panne ? Je ne préfère pas l'imaginer. Croisons pour que cela ne se produise pas.La "route", elle, est de plus en plus difficile à négocier. Même si le chauffeur semble chevronné, aucune erreur ne lui est permise dans ce contexte.

Islande 2019 Island28

Islande 2019 Dsc09520

Islande 2019 Dsc09610

Islande 2019 Dsc09611

Après plus de 2h passées dans le bus sur une piste plus que chaotique, nous atteignons enfin notre but à savoir Landmannalaugar. Là, la guide nous signifie qu'une petite randonnée d'1h, 1h30 nous attend et ce, dans le but d'admirer le pourtour du site. Une "randounette", somme toute très facile surtout pour un jeune homme au pas alerte...... Islande 2019 772627

Islande 2019 Dsc09612

Islande 2019 Dsc09613

Islande 2019 Dsc09614

Islande 2019 Dsc09615

Islande 2019 Dsc09617

Islande 2019 Dsc09616

Islande 2019 Dsc09619

Islande 2019 Dsc09618

Islande 2019 Dsc09620

La rando effectuée, il est temps de penser au retour sur Reykjavik. Nous mettrons, compte tenu de l'état de la piste, plus de 2h et demie. Bien fatigués mais le sentiment d'avoir passé une super journée.

Le bus qui nous a accompagnés :

Islande 2019 Dsc09710

Islande 2019 Dsc09711
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6818
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeDim 1 Sep - 14:54

Jeudi 8 août

Au revoir Reykjavik (du moins pour un temps). Destination Grundarfjörður (lieu du 2ème hébergement) pour une étape de 298 km. Avant cela, de nombreux sites n'attendent que nous. Nous atteignons sans encombres après 128 km parcourus le premier, une jolie cascade située à Glymur. Entre-temps en 1h40, nous avons traversé la vallée de Botnsdallur qui recèle de superbes paysages à couper le souffle.

Islande 2019 Dsc00010

Islande 2019 Dsc00011

La rivière constitue pour moi le lieu idéal pour revenir à une activité bénie, exercée lorsque j'étais jeune à savoir les ricochets. Content de savoir que je n'ai pas trop perdu la main. Islande 2019 772627

298 km en tout dans la journée, il faut les parcourir, parfois sur des routes à la limite du praticable. Par conséquent, il faut anticiper le temps durant lequel nous y restons.

La prochaine étape est un volcan (mal indiqué, il convient de le préciser) au nom imprononçable, Eldburgarhrawn au sommet duquel se trouve un cratère impressionnant. Pour y accéder, une petite rando d'1h30 aller-retour est nécessaire. Nous traversons l'immense prairie jonchée de roches volcaniques avant d'y parvenir via une ultime ascension un peu "casse-gueule". Et là, la vue est magnifique. cheers  cheers  cheers

Islande 2019 Dsc09814

Islande 2019 Dsc09815
L'élégance incarnée..... Islande 2019 772627

Islande 2019 Dsc09816

Islande 2019 Dsc09810

Notre repas a lieu au sommet du volcan. Ainsi, nous prenons le temps de nous restaurer dans ce cadre idyllique. Certes un peu bercés par le vent islandais qui se fait très frais, le moment est cependant unique. Nous sommes ensuite rejoints par d'autres touristes qui, eux aussi, viennent se ravitailler là.

Puis, re-descente hyper prudente du versant quelque peu abrupt du volcan, seul passage manifestement un peu ardu avant la zolie prairie puis nous regagnons lestement notre cher Duster, trois quarts d'heure plus tard.

Distantes de 5km, nous nous arrêtons aux majestueuses orgues basaltiques de Gerdurberg. Un spectacle bluffant lorsque l'on admire cette falaise tailladée de part en part.

Islande 2019 Dsc09910

Islande 2019 Dsc09911

Il ne nous reste que 60 petits kilomètres avant d'arriver au site suivant, magnifique s'il en est, de par la présence de cette superbe cascade que l'on nomme Kirkjufellsfoss. Chers ami(e)s, admirez :

Islande 2019 Dsc09912

Pour clôturer cette journée, nous nous embarquons dans une petite marche qui consiste à faire le tour par la plage de sable noir de la montagne ci-dessous :

Islande 2019 Dsc00012

Problème : le début de la rando n'est pas clairement indiqué et par conséquent, il nous faut quelques minutes de tergiversation pour enfin le dénicher. Nous voici donc entraînés dans ce qui va se révéler être une escapade épique puisque tantôt nous allons flirter avec des champs de marécages tantôt nous allons traverser deux prés où paissent paisiblement des moutons dans l'un et des chevaux  un peu plus revêches dans l'autre. Un étalon (sans doute le chef du troupeau) viendra même jusqu'à "taquiner" l'un d'entre nous de façon peu amicale. Bravant tous les "dangers" de cette aventure rocambolesque, nous retrouvons enfin notre Duster chéri après 2h de marche bien rythmée.

Islande 2019 Dsc00014

Islande 2019 Dsc00013
Y a du ciel bleu en Islande...........

Bien fatigués de cette journée, il ne nous reste que peu de distance à parcourir avant d'atteindre un logis ô combien confortable : celui de Grundarfjörður où nous pourrons récupérer de cette journée haute en couleur.
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6818
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeDim 1 Sep - 14:55

Vendredi 9 août

Déjà sur le pied de guerre dès 7h30, c'est encore une journée pleine d'émotion qui nous attend aujourd'hui. Départ aux alentours de 9h. Nous sommes 5 personnes et donc, il nous faut donc à près cette durée pour être fin prêt surtout que nous devons charger les 4 quatre valises (3 petites, 1 grande) dans le Duster, celles-ci ayant été préparées la veille au soir. Direction Borganes, lieu de notre prochain hébergement, distant de 189 km. Avant cela, nous nous sommes concertés lors de la préparation de ce voyage sur tous les lieux où nous allions faire étape.

Nous quittons donc Grundarfjörður à l'heure prévue puis repassons rapidement devant Kirkjufell, cette superbe montagne dont nous avons fait le tour hier après-midi.

Quelques 6km plus loin, nous nous arrêtons à Ólafsvík pour y admirer l'église luthérienne Ólafsvíkurkirkja à l'architecture singulière. Très sobre à l'extérieur comme à l'intérieur, elle attire immanquablement l'oeil du touriste.

L'autre attrait de cette petite ville, c'est la cascade Svöðufoss qui vrombit à quelques pas de l'église dont je viens de vous parler. Une envie irrépressible nous pousse à nous en approcher.

Islande 2019 Dsc00015

Islande 2019 Dsc00016

Islande 2019 Dsc00019

Islande 2019 Dsc00018

Les "enfants" font mumuse, tâtent de l'escalade sur un gros rocher puis font trempette. Je les contemple d'un air amusé.

Nous repartons sur ce qui va être le gros du morceau de la journée : le Parc national de Snæfellsjökull qui s'étend sur 170 km². Nous passons le hameau de Rif dont le seul intérêt semble être son nom. J'ai d'ailleurs cherché en vain un panneau indicateur car il m'avait traversé l'esprit de faire une petite saynète très rock and roll. Résigné, je me mets malgré tout en quête de ce qui pourrait s'avérer être intéressant. Et je tombe sur ça (Il y a un côté "Etretat", non ?). On pourrait également penser à une tête de poisson qui s'attaque à une proie imaginaire.

Islande 2019 Dsc00110

Et je tombe aussi sur ça : un félin qui s'est endormi, bercé par le flux et le reflux de l'océan :

Islande 2019 Dsc00111

Islande 2019 Dsc00112

Au gré de nos pérégrinations, nous sommes amenés à côtoyer les paysages les plus improbables comme cette petite église au milieu de nulle part ou bien cette piste jonchée de tuyaux, tuyaux à propos desquels nous nous posons quantité de questions sur leur utilité. Bref, c'est là. Une utilité, il doit y en avoir une. Islande 2019 772627

Islande 2019 Dsc00113

Islande 2019 Dsc00114

Ensuite, direction un autre volcan nommé Saxholl. L'ascension jusqu'au sommet est brève mais un peu pénible. En en ce qui me concerne, je n'aime pas les chemins aménagés avec des marches d'escaliers ou des grilles comme ce fut le cas ici. Je trouve cela plus difficile.

Islande 2019 Dsc00116

Islande 2019 Dsc00117

Islande 2019 Dsc00118

Islande 2019 Dsc00119

Islande 2019 Dsc00120

En route pour une autre plage de sable noir. C'est dire si ce genre de site est monnaie courante dans cette région. C'est donc encore le cas à Skyringar Key où en 1948, un chalutier anglais, suite à une violente tempête est venu s'y échouer. Ainsi des débris jonchent çà et là le sol. Avant d'y accéder et au moment de garer le Duster, mon regard se porte sur un "copain" de notre moyen de locomotion qui, vu son état, a dû subir les foudres des éléments islandais. Islande 2019 772627

Islande 2019 Island30

Islande 2019 Dsc00122

Islande 2019 Dsc00123

Islande 2019 Dsc00210

Islande 2019 Island32

Islande 2019 Island31

Islande 2019 Island33

Islande 2019 Island34

Islande 2019 Island35

Islande 2019 Island36

Islande 2019 Island37

Islande 2019 Island38

Islande 2019 Island39

Islande 2019 Island40

Islande 2019 Island41

En lisant le Guide du Routard, on nous apprend que se trouve une crique où logent des sternes, des oiseaux que l'on pourrait assimiler à des goélands. Ils y ont élu domicile pour nidifier en toute quiétude. Ca piaille de partout et surtout c'est particulièrement malodorant.

Islande 2019 Dsc00316

Islande 2019 Dsc00317

On ne sait vraiment pas où donner de la tête tant ces paysages sublimes du Parc national de Snæfellsjökull nous subjuguent :

Islande 2019 Dsc00124

Islande 2019 Dsc00312

Islande 2019 Dsc00313

Islande 2019 Dsc00314

Nous quittons ce superbe site pour notre dernière étape à savoir Búðir qui ​​est un petit hameau situé dans les champs de lave de Búðahraun à Staðarsveit, dans la région occidentale de l'Islande, à l'extrémité ouest de la péninsule de Snaefellsnes. Là, on y trouve une petite église peinte en noir. Drôle d'impression, un peu lugubre quand même. Près de cette église, jouxte un petit cimetière parfaitement propre où se trouve enterrée la personne bienfaitrice qui finança la construction de cette église.

Islande 2019 Dsc00310

Islande 2019 Dsc00311

Islande 2019 Island42

Islande 2019 Island43

Il est temps de partir car pour nous rendre au gîte, nous avons encore plus de 96 km à parcourir qui, je le rappelle, se trouve à Borganes. De magnifiques paysages nous accompagnent comme pour nous soutenir car 96 km sur les routes islandaises avec la fatigue des randonnées vous paraissent sensiblement plus longs. Ca aide, c'est sûr.

Islande 2019 Island44

Islande 2019 Island45

Borganes, enfin : une petite ville portuaire qui n'a pas de charme particulier. Par contre, le gîte lui, en est doté. Je vous laisse juges.....C'est mérité, non ? Islande 2019 772627

Islande 2019 Dsc00319

Islande 2019 Dsc00320

Islande 2019 Dsc00318
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6818
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeDim 1 Sep - 14:57

Samedi 10 août

Temps pluvieux sur Borganes en cette matinée estivale. Il pleut, il fait très froid et c'est donc ce jour-là, que le Duster décide de ne pas démarrer........ :| :| :| Manifestement, la voiture n'a pas supporté les températures quasi-hivernales qui sévissent ce 10.........août. Une peur panique s'empare de nos visages déjà burinés par la rigueur du climat. En effet, nous devons être en fin de journée à Akureyri, distant de 311 km, en sachant bien que nous avons un programme à respecter. Ni une ni deux, je contacte sans plus attendre l'organisme de location (Blue Car Rental) situé donc à Reykjavik qui s'empresse de trouver une solution rapidement : celle de contacter un garagiste sur Borganes qui va se déplacer dans les plus brefs délais. Au bout de 3/4 d'heures, une heure, l'homme, conduisant un solide pick up fait son apparition et muni de deux câbles, recharge immédiatement la batterie. C'est en partie le grand soulagement. En partie seulement car lorsque ce genre de désagrément survient, il est impératif de rouler sur une durée assez longue afin de recharger............les batteries.....

Nous quittons le superbe gîte de Borganes (ci-dessous) pour nous diriger vers le paradis des phoques situé à Illugastaðir.

Islande 2019 Dsc00323

Islande 2019 Dsc00322

Islande 2019 Dsc00321

Lorsque nous arrivons sur les lieux, il fait très froid et ce, à cause du vent qui souffle très fort. Il nous faut beaucoup de courage pur arpenter le petit chemin qui mène au point le plus proche de l'île où se prélassent les phocidés. Une bonne "à Morse" en quelque sorte.

Islande 2019 Dsc00410

Islande 2019 Dsc00411

Le ciel plombé de chez plombé ne nous permet pas d'apprécier pleinement les sites que nous allons visiter. En l'occuurence le Hvitserkur qui est un rocher situé au débouché du Sigríðarstaðavatn dans le Húnafjörður, à proximité immédiate du littoral de la péninsule de Vatnsnes, dans le Nord-Ouest du pays.

Islande 2019 Dsc00413

Islande 2019 Dsc00414

Islande 2019 Dsc00415

Islande 2019 Dsc00417

Islande 2019 Dsc00416

Islande 2019 Dsc00418

Osar situé quelques kilomètres plus loin, accueille également une ribambelle de phoques occupés à plonger dans l'eau glacée afin d'y recueillir quelque modeste pitance pour leur descendance. Un spectacle fabuleux et ce, malgré les conditions défavorables. Nous ne nous éternisons pas car nous sommes vraiment transis de froid.

Islande 2019 Dsc00419

Islande 2019 Dsc00420

Direction donc Akureyri. Le trajet jusqu'à la 2ème ville d'Islande est ponctué de paysages aussi beaux les uns que les autres. Ceci dit, un nouvel élément naturel fait son apparition lorsque je conduis : le vent. Celui-ci est latéral et fait tanguer dangereusement la voiture d'où une certaine difficulté à la maintenir droite sur la route. Par ailleurs, il convient de signaler que les accotements ne sont pas pour la plupart stabilisés. On déplore ainsi le manque d'aires de stationnement.

Islande 2019 Dsc00421

Islande 2019 Dsc00422

Islande 2019 Dsc00423

Islande 2019 Dsc00424

Islande 2019 Dsc00426

Islande 2019 Dsc00425

Au bout de quelques heures, la ville portuaire pas transcendante au prime abord (nous changerons d'avis par la suite) apparaît enfin. Après avoir investi le gîte, un petit moment de détente bien mérité s'impose.......sous la pluie...... Islande 2019 772627

Islande 2019 Dsc00427
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6818
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeDim 1 Sep - 14:58

Dimanche 11 août

Vu que ce qui s'était passé la veille, je reconnais que ce matin-là, je ne partais pas l'esprit tranquille. Le temps est à la pluie et au vent sur Akureyri. Réveil aussi difficile pour tout le monde mais après coup, on est tous prêts en temps et en heure. Direction en passant par le "superbe" tunnel de la ville (un piège à c***, ce tunnel, je vous dirai pourquoi plus tard....), la cascade de Goðafoss.

Islande 2019 Tunnel10

Une cascade historiquement importante puisque l'on sait de source sure qu'en l'an 1000, sous l'influence du diseur de loi, Þorgeir Þorkelsson Ljósvetningagoði, prônant le christiannisme, incita les habitants à jeter toutes leurs idoles païennes dans cette chute.

Islande 2019 Dsc03210

Islande 2019 Dsc03214

On s'en approche mais encore une fois, le temps ne nous incite pas à rester trop longtemps à tel point qu'au départ, on n'avait pas envie de sortir.....Deuxième étape : le volcan Vindbelgjarfjall pour lequel nous avions prévu d'entreprendre une randonnée de 2h mais là, sous une pluie battante et un vent particulièrement violent, c'est hors de question.

Islande 2019 Dsc00510

Islande 2019 Dsc00429

Islande 2019 Dsc00428

Tout ceci est bien frustrant et c'est donc contre vents et marées (dans notre cas, pas trop) que nous nous décidons à entreprendre une mini-marche  sur les pseudo-cratères de Skútustaðir . "L'envie de sortir" de la voiture se lit dans mon regard mais on n'est pas venu là pour regarder le tableau de bord du Duster. Enfin si, je le surveille quand même par rapport à la batterie.

Islande 2019 Phil0_10

En sortant de la voiture, nous prenons garde de bien retenir les portières car j'avais lu quelque part que certaines avaient été arrachées sous l'impulsion de violentes bourrasques.

Islande 2019 Dsc00512

Islande 2019 Dsc00511

Islande 2019 Dsc00513

Ca prend une vingtaine minutes. Nous sommes carrément emportés par les rafales de vent. Quelques photos prises puis nous rentrons au chaud nous réchauffer et nous restaurer car il est l'heure. Miaaaaaaaaaaam, les bons sandwiches composés de charcuterie locale (bacon, salami poivré donc particulièrement relevé et tomates), avec comme accompagnement des Pringles...... Islande 2019 772627

Profitant ensuite d'une légère accalmie, nous nous rendons sur le parc de Hofdi, une petite presqu'île où une mini-forêt a été plantée. C'est zoli, c'est boisé donc reposant et c'est donc une nouvelle fois l'occasion d'en prendre plein les mirettes.

Islande 2019 Dsc03211

Islande 2019 Dsc03212

Islande 2019 Dsc03213

Les fans de black métal seront contents car nous nous dirigeons tout de go vers un site qui fut certainement une inspiration très marquée de l'un des fers de lance du genre : Dimmu Borgir. "Dimmuborgir est une formation volcanique située dans la région du lac Mývatn, en Islande. Son nom, signifiant « châteaux sombres », est dû aux formations de lave en forme de colonnes." (wiki). Le temps se gâte de nouveau mais cela n'empêche pas les touristes de déambuler sur le parcours particulièrement bien fléché. Plusieurs randonnées sont possibles mais là, vu le temps, cela nous paraît inconcevable.

Islande 2019 Dimmu_10

Carte Dimmuborgir Islande
Small circle (blanc) – 570 mètres – 10-15 minutes - ce chemin vous emmène vers les formations les plus emblématiques du champs de lave de Dimmuborgir
Big circle (jaune) – 840m – 15-20 minutes - ce chemin vous emmène à Hallarflöt, une petite zone d'herbe entouré de pics de lave
Church circle (Kirkjuhringur - rouge) – 2.3 km – 1h - le cercle de l'église vous emmène vers une des formations les plus connues du site: l'église (photo plus loin dans l'article)
The crooked path (Krokastigur): – 2km – 1.5 to 2 hours – Indiqué comme étant difficile, il coupe au milieu du champs de lave. Le chemin est moins à plat. De ce que j'ai pu lire des commentaires, ce n'est pas si difficile que ça.
The Mellond Circle (Mellanahringur) – 3.4km – 1.5 to 2 hours
Dimmyborgir-Hverfjall-Storgja – 8km, 2 to 3 hours est une rando plus longue qui ressort de Dimmuborgir et vous emmène au cratère Hverfjall.

Islande 2019 Island47

Islande 2019 Island48

Islande 2019 Island49

Islande 2019 Island50

Islande 2019 Dsc03315
The Church

Sur le chemin du retour, Mme Phil et ma deuxième fille, Léa frigorifiées prennent la tête du groupe, nous sèment même et trouvent même le moyen de se perdre.....et ce, malgré le fléchage rigoureux dont j'ai parlé précédemment.

Ma fille aînée Maureen, le boyfriend de Léa (Julien) et moi-même arrivons en premier auprès du Duster, suivis quelques minutes plus tard de Mme Phil et de Léa. Et puis soudainement, j'ai un mauvais pressentiment...........Je mets le contact.........Rien ne se passe............ :0/20: La batterie refait des siennes.........Julien et moi arpentons désespérément le parking afin de trouver des câbles.....Nous demandons à plusieurs personnes qui malheureusement n'en ont pas.........Une peur panique nous envahit........Et puis, le miracle se produit...........Un touriste possède dans son camping les câbles tant désirés. Bravant donc la pluie, les rafales de vent et le froid, nous l'accompagnons jusqu'au Duster à côté duquel, il vient se garer. Sa femme qui revient de shopping, propose même à Julien de se réfugier dans le camping-car. Pendant ce temps-là, après quelques minutes de recharge, le Duster démarre. Nous remercions chaleureusement notre sauveur. Entre-temps, j'ai contacté Blue Car Rental qui va dépêcher un garagiste d'Akureyri afin que ce dernier nous dégote une batterie. Blue Car Rental m'assure également que le mécano sera là vers 18h30-19h. Il faut donc tracer....

La priorité du moment, c'est de rallier sans encombres Akureyri, laissant donc de côté les derniers sites prévus pour la dite journée. On avale les 90 km à toute berzingue (90km/h, vitesse maxi avec parfois des tronçons à 50).....Je le reconnais, j'étais hyper-inquiet mais je ne l'ai pas montré, prenant sur moi mais en mon for intérieur, l'idée de tomber en rade au milieu de nulle part m'a vraiment tourmenté surtout que dans cette zone et ce, pendant ces 90 km interminables, balayés par le vent et la pluie, après avoir quitté Dimmuborgir, je n'ai croisé aucune voiture....... What a Face

Après plus d'une heure, j'aperçois enfin le tunnel d'Akureyri, long de 6km. La délivrance.....Puis, nous atteignons le gîte.....Je rappelle Blue Car Rental, les informant que nous sommes arrivés à bon port. Eux me répondent que le garagiste est en route. En effet, le voici à bord de son pick up (encore plus gros que celui de Borganes). L'homme, très sympathique se veut très rassurant, affirmant qu'il va se démener pour dénicher une batterie pour le Duster. Dans l'intervalle, il me cède ses câbles pour la journée de demain....au cas zou.......

Nous sommes tous tranquillisés. Après un bon dîner nous permettant de nous remettre de nos émotions, nous vaquons chacun de notre côté, à nos occupations, les jeunes jouant sur leurs jeux vidéo, Mme Phil lisant un bon bouquin et moi écoutant le Down To Earth de Jethro Tull enregistré le 5 février 1977 à Manchester...... cheers  cheers  cheers
Revenir en haut Aller en bas
SonicboomSonicboomMtv unpluggedMessages : 8900
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 55
Localisation : 94
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeDim 1 Sep - 16:01

Merci Islande 2019 1282095539 pour ces récits savoureux ! On sent le vent et le froid rien qu'a te lire ! Appréciant les romans d'Arnaldur Indridason, je peux mettre en image le cadre de ses récits !
On attend la suite avec impatience Wink !!!
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6818
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeLun 2 Sep - 23:38

Lundi 12 août

Que de péripéties, en effet !!!!!!!!!!!!! C'est l'esprit pas complètement tranquille que nous partons du gîte, munis des câbles salvateurs, sous des trombes d'eau vers Husavik, ré-empruntant le "très beau" tunnel d'Akureyri. A Husavik, nous avions réservé avant de partir, une balade en bateau afin d'observer des baleines. Arrivant sur le front de mer sous le déluge, nous constatons avec effroi que la mer est complètement démontée. Ca sent le hareng, c'te affaire...Le mauvais ......."saur" quoi, va s'abattre sur nous......De façon prévisible, on nous annonce que la sortie en mer est annulée. On a tous la gorge...Noé.....On se réconforte alors en allant prendre un chocolat chaud, un chocolat chaud qui recharge...............les batteries..... :siffle:

Sous la flotte, le vent et dans le froid, il est vraiment difficile de nous dire "Faut qu'on fasse quèque chose' mais bon, on s'fait violence et donc, on se dirige vers le volcan de roche noire, Hverfjall que l'on gravit péniblement et ce, à cause des conditions météo.....

Islande 2019 Dsc00515

Islande 2019 Dsc03316

Islande 2019 Dsc03317

Islande 2019 Dsc03318

Islande 2019 Dsc00516

Islande 2019 Dsc00517

Direction les grottes de Grjótagjá que nous aurions dû faire la veille.Ces grottes renferment une source chaude dans laquelle il est rigoureusement interdit de se baigner car l'endroit n'est pas sécurisé.

Islande 2019 Dsc00532

Vous inquiétez pas, les aminches, le réchauffement climatique va être à l'ordre du jour avec la prochaine étape, le site hydrothermal de Hverir. Là, jaillissent des sources d'eau chaude ainsi que des vapeurs. Alors qu'il fait très froid ce jour-là (2°), pour me réchauffer, je ne trouve pas mieux, malgré l'odeur d'oeuf pourri, que de me mettre devant l'une d'entre elles. Quelle sensation agréable !!! Je me sens tellement bien que je n'ai pas envie de céder ma place....... J'ai vraiment adoré ce moment cheers  cheers  cheers  cheers  cheers  cheers  cheers

Islande 2019 Island51

Islande 2019 Island52

Islande 2019 Dsc00520

Islande 2019 Dsc00518

Islande 2019 Dsc00519

Islande 2019 Dsc00522

Islande 2019 Dsc00521

Islande 2019 Dsc00523

Islande 2019 Dsc00524

Islande 2019 Dsc00525

Islande 2019 Dsc00526

Les paysages islandais même sous la pluie, sont pourvus d'un certain charme. En voici quelques exemples captés à bord du Duster (qui a l'air de tenir le choc) :

Islande 2019 Dsc00530

Islande 2019 Dsc00531

Islande 2019 Dsc00527

Islande 2019 Dsc00528

Islande 2019 Dsc00529

Islande 2019 Dsc00530

En remontant vers Krafla, la fameuse centrale géothermique (que l'on peut visiter), nous passons à proximité d'un lagon d'eau chaude.

Islande 2019 Dsc03319

Islande 2019 Dsc03321

Islande 2019 Dsc03320

Puis donc, Krafla, l'immense complexe géothermique qui s'étend sur plusieurs hectares, se dresse devant nous. Il est dit dans le Guide du Routard qu'une boisson chaude nous sera offerte si l'on visite le petit musée de la centrale ô combien très intéressant. Nous ne nous faisons pas prier bien longtemps  Islande 2019 772627

Islande 2019 Dsc00610

Islande 2019 Dsc00612

Islande 2019 Dsc00611

Islande 2019 Dsc00613

Islande 2019 Dsc00614

Islande 2019 Dsc00615

Nous quittons donc Krafla via une route pentue qui va nous procurer une jolie vue sur le complexe géothermique et nous nous dirigeons vers le superbe cratère Viti.

Islande 2019 Dsc00622

Islande 2019 Dsc00620

Islande 2019 Dsc00621

Une autre zone géothermique ayant pour nom Leirhnjúkur, se trouvant non loin du site de Hverir, nous "tend les bras". Par conséquent, contre vents et humidité, nous décidons, Mme Phil et moi, d'effectuer la petite marche sous une pluie battante, les gamins étant restés dans le Duster.

Islande 2019 Dsc00616

Islande 2019 Dsc00618

Islande 2019 Dsc00617

Bien contents de regagner notre cher moyen de locomotion car transis jusqu'aux os, il est l'heure de rejoindre Akureyri au plus vite, distant d'une petite centaine de kilomètres car le garagiste doit nous ramener une nouvelle batterie aux alentours de 20h30. Les "gamins" derrière sont claqués et se sont assoupis. Pendant ce temps-là, de superbes paysages nous accompagnent encore et toujours.......

Islande 2019 Island55

Nous repassons après plus d'une heure le fameux tunnel. De fait, nous arrivons en temps et en heure. Trois quarts plus d'heure, notre ami le garagiste et son énorme pick up se pointent sous une pluie battante (encore et toujours......). En 2 temps, 3 mouvements, l'homme change la batterie avec une dextérité impressionnante. Tout est pris en charge par Blue Car Rental, cela va sans dire...

Une fois, le garagiste parti, il me prend l'idée de consulter mes mails et là, que vois-je ? Deux messages de Blue Car Rental m'avertissant du fait que je n'ai pas payé les 3 passages successifs ...............du tunnel d'Akureyri. Suspect Nous y voilà donc. A aucun moment, lorsque vous empruntez ce tunnel nouvellement ouvert, il n'est nullement signifié qu'il est payant. Pas de panneau indicateur indiquant une borne de péage. Blue Car Rental s'est bien gardé de nous le dire..... 3 fois 41 € (l'amende) vont être débités dans les jours qui viennent. Voilà la surprise du jour....... Suspect Par conséquent, si un jour, vous êtes amenés à vous rendre dans cette région, évitez ce p***** de tunnel. Pour le coup, je vous la remets sa p***** de photo.

Islande 2019 Tunnel11

Pour nous détendre après cette journée éprouvante, Mme Phil, ma fille aînée et moi-même prenons le chemin du jardin botanique d'Akureyri pour y faire quelques clichés.

Islande 2019 Dsc00625

Islande 2019 Dsc00623

Islande 2019 Dsc00624

Islande 2019 Dsc00627

Islande 2019 Dsc00626

Le jardin botanique, on en a vite fait le tour.....On se dirige donc vers le charmant petit centre ville d'Akureyri.

Islande 2019 Dsc00710

Islande 2019 Dsc00711

Islande 2019 Dsc00712

Islande 2019 Dsc00713

Islande 2019 Dsc00714

Islande 2019 Dsc00715

Quelques magasins (en fait un, si je me souviens bien....) sont ouverts.... Un grand magasin qui fait à la fois presse, souvenirs et salon de thé...Un mini-supermarché et puis là, ô miracle, mon attention s'arrête là-dessus......Ma journée est comblée..... Islande 2019 772627

Islande 2019 Island53

Islande 2019 Island54
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6818
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeDim 8 Sep - 11:13

Mardi 13 août

C'est donc l'esprit tranquille que nous quittons Akureyri. Hier soir juste avant d'aller faire un tour dans la ville, et cela, j'avais omis de vous le préciser, nous avions réservé une balade en mer pour y observer des baleines, permettant ainsi d'oublier la cruelle déception d'Husavik. Le RDV est pris pour 9h tapantes ce qui induit un lever très matinal. Direction donc l'embarcadère à Akureyri pour une balade de plus de 2h. Le temps est certes nuageux mais tant qu'il ne vire pas à la pluie, tout va bien. Nous devons, par dessus nos anoraks, revêtir une combinaison nous permettant de supporter la fraîcheur du fjord Eyjafjörður sur lequel nous naviguons. Une autre option beaucoup plus onéreuse aurait pu très bien s'offrir à nous : celle du hors-bord. Nous avons préféré celle du bateau, plus tranquille, on va dire.

https://www.tripadvisor.fr/Attraction_Review-g189954-d4401511-Reviews-Ambassador_Whale_Watching-Akureyri_Northeast_Region.html

Islande 2019 Dsc00716

Islande 2019 Dsc00717

Islande 2019 Dsc00718

Quelques plus tard, nous apercevons non pas des grosses baleines bleues ou à bosse telles qu'on aurait voulu les voir mais des cétacés (surtout leur aileron) de plus petite taille.

Islande 2019 Dsc00719

Islande 2019 Dsc00720

Islande 2019 Dsc00721

Sur les temps, où nos "amis" ne se manifestent pas, nous sommes happés par la beauté du paysage environnant.

Islande 2019 Dsc00722

Islande 2019 Dsc00723

Islande 2019 Dsc00724

Islande 2019 Dsc00726

Le capitaine de l'Ambassador décide donc de poursuivre sa course vers la mer (qui est encore un peu loin) espérant ainsi rencontrer de plus gros spécimens. Malheureusement, ça va tourner court, mais ça, on le savait, on nous avait prévenus. Et donc au bout d'1h30, il est temps de revenir sur Akureyri. Notre lot de consolation, à savoir les petites baleines dont j'ai oublié le nom, se manifestera de nouveau sur le chemin du retour. Nous sommes quand même satisfaits de cette sortie en mer.

Islande 2019 Dsc00725

Le départ d'Akureyri a sonné, Akureyri qui, alors que nous quittons le parking de l'embarcadère, nous témoigne de son affection sous la forme d'un feu rouge "en coeur".

Islande 2019 Feu10

Au programme de la journée, 3 superbes cascades situées à une petite centaine de kilomètres d'Akureyri. Naturellement et surtout j'oserais dire "comme d'habitude", des paysages somptueux continuent de nous accompagner sur le trajet.

Islande 2019 Dsc00727

Islande 2019 Dsc00810

Islande 2019 Dsc00811

Islande 2019 Dsc00812

Après une randonnée d'une petite heure dans un cadre lunaire, nous atteignons la première cascade observée sous un temps pluvieux, il faut bien le dire, cascade qui se nomme Hafragilsfoss et qui est située en plein cœur du parc national de Jökulsárgljúfur. Celle-ci se jette dans un canyon véritablement très impressionnant.

Islande 2019 Dsc00817

Islande 2019 Dsc00816

Islande 2019 Dsc00814

Islande 2019 Dsc00813

Islande 2019 Dsc00815

La deuxième plus petite, celle de Selfoss qui n'en est pas moins belle, est assez proche de la première.

Islande 2019 Dsc00819

Islande 2019 Dsc00820

Islande 2019 Dsc00821

Nous poursuivons notre périple vers celle de Dettifoss, la plus impressionnante en termes de débit en Europe. Je suis donc allé chercher une vidéo sur Tutube pour vous en donner un petit aperçu :



Je me suis également renseigné sur Wikiki. Elle apparaît dans le film Prometheus de Ridley Scott. En effet, on peut apercevoir la chute d'eau de Dettifoss dans la première scène du film lorsqu'un vaisseau extraterrestre arrive sur Terre.

Islande 2019 Dsc00823

Islande 2019 Dsc00824

Islande 2019 Dsc00822

Retour donc après plus d'une heure de randonnée sous la flotte vers le parking où nous attend patiemment le vaillant Duster. Nous mangeons à l'intérieur nos petits sandwiches. Restent 160 longs kilomètres avant notre destination du jour, à savoir Egilsstadir. Compte tenu de ce temps qui se transforme en trombes d'eau, l'envie d'aller voir le cirque d'Asbyrgi n'est pas au RDV. Un trajet qui s'avère pénible car des bourrasques latérales se sont également invitées à la "fête"..... :| Cependant, sur les quelques accalmies qui osent se produire, nous avons l'opportunité d'admirer malgré tout de superbes paysages.

Islande 2019 Dsc03410

Islande 2019 Dsc03411

Islande 2019 Dsc03412

Islande 2019 Dsc03413

Arrivée donc vers 20h à Egilsstadir, une ville absolument quelconque, où il nous faut trouver un lieu pour se restaurer. Trop tard pour faire des courses car tout est déjà fermé. Sinon, on devait initialement aller là mais les tarifs nous ont vite dissuadés d'y manger. Trop onéreux.

https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g315847-d2138258-Reviews-Guesthouse_Egilsstadir-Egilsstadir_East_Region.html

On se rabat donc sur celui-ci où nous attendons des plombes (une bonne demi-heure) avant d'être servis.

https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g315847-d4867351-Reviews-Salt_Cafe_Bistro-Egilsstadir_East_Region.html

Les plats proposés sont d'une platitude absolue en l'occurrence ceux et celles qui avaient opté pour un hamburger réparateur. Celui-ci est tiède presque froid. L'essentiel est que nous ayons quelque chose dans le ventre et c'est donc bien fatigués que nous atteignons le gîte tant espéré. Il ne nous a pas fallu longtemps pour nous endormir........
Revenir en haut Aller en bas
SonicboomSonicboomMtv unpluggedMessages : 8900
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 55
Localisation : 94
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeDim 8 Sep - 15:14

Impressionnants paysages !
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6818
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeLun 21 Oct - 17:08

Mercredi 14 août

Ce mercredi 14 août, je pense à mon papounet, parti vers d'autres horizons le 26 novembre 2007 puisque c'est son anniversaire. Il aurait eu 92 ans. Sans doute aurait-il été content que je m'évadasse dans des contrées parfois inhospitalières mais tellement fascinantes.

Très tôt, nous quittons cette ville sans âme que l'on nomme Egilsstaðir pour nous aérer et ainsi admirer les cascades de Littanessfoss et d'Hengifoss, distantes de 36 km. Pour y parvenir, il nous faut effectuer une petite randonnée guère difficile d'une heure trente. Quand on atteint notre but, il y a toujours autant de fascination et d'émerveillement qui se lisent sur nos visages.

Islande 2019 20190810

Islande 2019 20190812

Islande 2019 20190813

Pour nous remettre en forme avant le repas, la visite d'un petit musée localisé à Skriduklaustur s'impose à nous. Il s'agit en fait de la maison de l'écrivain islandais Gunnar Gunnarsson qui, après avoir vécu 30 ans au Danemark, avait regagné la Mère Patrie. A l'intérieur, je manque de me "viander" sur une petite bagnole islandaise, genre Matchbox. Pour le préjudice causé, je l'embarque, non mais. Islande 2019 772627 Pas bien, je sais : un, j'ai vraiment failli bien me ramasser et de deux, je les collectionne. Sinon, l'une de mes filles, passionnée d'histoire, se dirige vers les ruines de l'ancien monastère.

Islande 2019 P_201911

Islande 2019 Dsc00911

Islande 2019 Dsc01010

Islande 2019 Voitur10

Islande 2019 P_201910

Pour le déjeuner de midi, nous avons pensé qu'au moins une fois pendant le séjour, nous pourrions nous accorder un repas un peu plus élaboré. Car jusque là, nous nous nourrissions uniquement de sandwiches et de chips, la vie étant très chère en Islande. C'est donc dans le restaurant attenant au musée, qui propose des plats locaux que nous orientons de concert notre choix. Devant nous, est dressé dans un cadre très chaleureux, un somptueux buffet à volonté proposant en l'occurrence de la viande de renne.

Islande 2019 Dsc00912

Islande 2019 Dsc00913

Islande 2019 Buffet10

Islande 2019 Buffet11

Repus tels des Gargantuas rabelaisiens, pour digérer, la petite marche jusqu'à la voiture n'est pas pour nous déplaire. Direction donc Hallormsstaður où une autre petite rando jusqu'à une chute d'eau non dépourvue de charme. Remarquez d'ailleurs les strates derrière la cascade.

Islande 2019 Dsc03414

Nous avions prévu initialement de nous rendre au barrage de Kárahnjúkar mais nous nous sommes aperçus que cela nous faisait un détour de plus de 70 km. Et puis quand on regardé les photos, on n'a pas trouvé ça transcendant.

http://geoconfluences.ens-lyon.fr/informations-scientifiques/a-la-une/image-a-la-une/image-a-la-une-karahnjukar-islande

Nous optons donc pour la jolie petite ville de Seyðisfjörður qui, autant le dire, compte son lot de petites maisons colorées. Les "enfants" se dirigent vers une aire de jeux où ils s'en donnent à coeur joie sur des balançoires et une tyrolienne.

Islande 2019 20190814

Islande 2019 Dsc01011

Islande 2019 Dsc01012

Islande 2019 Dsc01013

Islande 2019 20190815

Islande 2019 P_201912

Islande 2019 P_201913

Islande 2019 P_201915

Islande 2019 P_201914

Islande 2019 Dsc01110

L'heure avançant, il est temps de rentrer à Egilsstaðir, distant de seulement 26 km, le quotidien reprenant. Mon quotidien, étant pour ma part de penser à mon papounet qui aurait eu 92 ans........
Revenir en haut Aller en bas
DOMMDOMMMonsterMessages : 11038
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 56
Localisation : digoin
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeLun 21 Oct - 19:17

superbe compte rendu et photos ....l islande est certainement un très beau pays , moi ce qui me stress avec cette région du monde c'est le manque d 'arbre .je suis bluffé par les paysages , et je sais c'est une île volcanique , mais le manque d'arbre ........
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6818
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
Islande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitimeDim 3 Nov - 17:39

Jeudi 15 août

Egilsstaðir, c'est fini. Nous quittons cette ville triste et sans âme mais aussi ce gîte un peu étroit pour nous cinq. Distante d'une petite cinquantaine de kilomètres, nous entamons notre périple en direction de Eskifjörður et Reyðarfjörður qui ne présentent pas d'intérêt particulier.

Islande 2019 Dsc01112

Islande 2019 Dsc01113

La ville suivante a pour nom Fáskrúðsfjörður et a pour particularité d'avoir accueilli des marins français à partir du XIXème siècle et ce, jusqu'en 1914. Le village abrite un musée (que nous ne visiterons pas) rappelant les liens franco-islandais locaux, les panneaux de signalisation sont inscrits en deux langues : français et islandais. Entre 4 000 et 5 000 marins Français pêchaient chaque hiver sur les bancs d'Islande. En chemin, nous rencontrons deux chats qui spontanément viennent vers nous pour profiter d'une bonne dose de calins. Ceux-ci d'ailleurs vont nous suivre pendant un petit moment pour s'arrêter brusquement s'apercevant sans doute qu'ils s'étaient un peu trop éloignés de leur douillet logis.

Islande 2019 Dsc01114

Islande 2019 Dsc01115

Islande 2019 Dsc01116

Islande 2019 Dsc01210

Islande 2019 Dsc01117

Islande 2019 Dsc01118

L'attrait de cette petite ville sans charme particulier, c'est ce petit cimetière situé au bord du fjord, cimetière où sont enterrés certains marins français.

Islande 2019 Dsc01119

Islande 2019 Dsc01211

Islande 2019 Dsc01212

Islande 2019 Dsc01213

Islande 2019 Dsc01215

Islande 2019 Dsc01214

Islande 2019 Dsc01120

Islande 2019 Dsc01216
Jumelage avec Gravelines

Nous reprenons le chemin inverse, recroisons nos deux amis félins puis regagnons le Duster qui commençait à se sentir bien seul. Comme d'habitude, nous sommes quasiment seuls sur le trajet, trajet qui nous offre une fois de plus d'en prendre plein les mirettes.

Islande 2019 Dsc01217

Islande 2019 Dsc01218

Islande 2019 Dsc01220

Islande 2019 Dsc01219

Nous passons Stöðvarfjörður un village portuaire sans grand intérêt puis Breiðavík. Nous poursuivons inlassablement notre périple et faisons halte à la cascade de Flögufoss. "Jolie cascade" fait le type blasé..... Islande 2019 772627 après avoir admiré toutes celles qu'on a vues.

Islande 2019 Dsc01221

Nous nous arrêtons sur un site appelé Eggin í Gleðivík où nous nous découvrons une allée de sculptures. Original et beau à la fois.

Islande 2019 Dsc01222

Initialement, nous avions prévu de nous rendre à un village viking reconstitué mais le temps nous manquant pour ensuite faire des courses, nous prenons la décision de concert de tracer jusqu'à Höfn, la prochaine ville-étape. En chemin, nous rencontrons comme toujours des paysages sublimes qui nous ravissent au plus haut point mais aussi des lieux insolites comme cette chaise installée et scellée au milieu de nulle part (sans doute par la guesthouse).

Islande 2019 Dsc01223

Islande 2019 Dsc01224

Islande 2019 Dsc01310

Islande 2019 Dsc01313

Islande 2019 Dsc01312

Islande 2019 Dsc01311

Islande 2019 Island56

Enfin nous atteignons Hôfn sous un soleil radieux accompagné d'une température assez fraîche ceci dit supportable.

Islande 2019 Dsc01315

Après avoir rangé nos affaires dans le très beau gîte qui nous est alloué, nous optons pour une promenade juste avant un dîner et un repos bien mérités.

Islande 2019 Dsc01316

Islande 2019 Dsc01317

Islande 2019 Dsc01318

Islande 2019 Dsc01319

Islande 2019 Dsc01320
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséIslande 2019 Vide
MessageSujet: Re: Islande 2019   Islande 2019 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Islande 2019
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: KISS France Accueil :: La taverne.-
Sauter vers: