AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-85%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
22.95 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 AIRBOURNE......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
$immons$immonsRock n roll overMessages : 1257
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 47
Localisation : Québec,Charlesbourg (Canada)
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeMer 19 Mai - 22:57

Le groupe fut formé en 2001 par les frères Joel et Ryan O'keefe. Joel attrapant sa première guitare à l'âge de 11 ans, alors qu'au même âge Ryan tapait sur sa première batterie. Joel fit la connaissance de David Roads alors qu'ils travaillent tous deux dans un hôtel de Warrnambool en Australie. Ils commencèrent chacun à ramener leur guitare au travail, faisant des bœufs et travaillant sur des idées de chansons pendant leurs pauses. Bientôt il rejoignit les frères O'Keeffe dans leur "cabane" (ainsi nommée car c'était une pièce en dehors de la maison) pour jouer ensemble. Le bassiste Justin Street compléta le groupe en 2003, après que Ryan le bouscula en revenant saoul d'une fête. Ce dernier lui apprit qu'il jouait de la basse et qu'il était intéressé à rejoindre un groupe. Les quatre membres déménagèrent à Melbourne, Airbourne était né.
Après de multiples concerts dans des pubs de la capitale australienne, Airbourne réalisent enfin leur premier album Ready to rock, sur un label indépendant Sik Kitty Productions. Sorti en 2004, le groupe signa finalement plus tard un contrat de 5 albums avec Capital records. Le groupe fit les premières parties de Motley Crue, Motorhead et des Rollins stones.

Runnin' Wild (2006-2008)

En 2006, les membres du groupe déménagent aux États-Unis pour commencer l'enregistrement de leur premier album international, intitulé Runnin'Wild, avec le producteur Bob Marlette. Runnin'wild sortit d'abord en Australie en juin 2007. Trois singles sortiront de cet album, "Too Much, Too Young, Too Fast", "Runnin' Wild" et "Diamond in the Rough". Après que Capital records ait cassé le contrat qu'il avait avec le groupe, Airbourne signe avec le label de rock américain Roadrunner records. Malgré cela, le groupe à du mal à passer sur les radios australiennes.
Runnin'Wild sort en janvier 2008 aux États-Unis et en juin 2008 en Europe.Le groupe explose enfin grâce aux nombreuses apparitions des titres de l'album dans divers jeux vidéo. Ce qui aide le groupe à se faire connaître mondialement.
L'album se vend à près de 250 000 copies à travers le monde, les critiques saluent alors la qualité de l'album, ainsi Hardrockhideout écrit : « Runnin' Wild est un disque qui va surpasser les attentes des fans de hard rock. Les fans de hard rock des années 80 et d'AC/DC vont l'adorer. »
Alors que le groupe est souvent comparé à leur illustre ainé AC/DC, Joel O'Keeffe explique lors d'une interview en septembre 2008 : « Peu importe d'où tu viens et quand tu viens, tu seras toujours comparé à quelqu'un. Surtout pour nous qui venons d'Australie et qui faisons le même genre de musique. Être comparé au meilleur groupe de rock'n'roll du business, qui est toujours actif et est aujourd'hui sur le point de publier un autre album, il n'y a pas de meilleur compliment.»et dans une autre en 2010 : "Bah, on nous compare au meilleur groupe de rock encore en activité... Que veux-tu qu'on fasse ? Qu'on pleure et qu'on demande à être comparés à Coldplay ? Et puis si tu savais, en Australie, le nombre de groupes auxquels tu ne veux pas être comparé..."'
Airbourne commence à se faire remarquer sur la scène hard rock, ainsi la légende du rock Lemmy Kilmister du groupe britannique Motorhead, fait une apparition dans le clip "Runnin' Wild" conduisant le camion dans lequel joue le groupe.
En novembre 2008, à L'Astoria de Londres, Dan Hawkins (Stone gods/ The Darkness) rejoignit le groupe sur scène pour reprendre le titre d'AC/DC"Whole Lotta Rosie".


No Guts, No Glory

David Roads confirma lors d'une interview que le groupe allait rentrer en studio en janvier 2009, pour enregistrer le successeur de Runnin'Wild.Dans le numéro 17 du magazine Kerrang, Joel O'keefe affirma que le groupe enregistrait au Criterion Hotel, le pub où le groupe joua son tout premier concert à Warnambool, Australie. O'Keeffe ajoute : « On a branché tout notre matos, prêts à faire du pub-rock australien fait dans un pub rock australien ! ».
L'album No Guts, No Glory est sorti le 8 mars 2010. Après avoir enregistré leur premier morceaux en Australie, le groupe a déménagé à Chicago aux États-Unis pour enregistrer le reste de l'album avec le producteur Johnny K (Disturbed, 3 Doors down, Stain).

MEMBRES:

  • Joel O'keefe-(chant/guitar solo)
  • Ryan O'keefe-(Batterie)
  • David Roads-(guitar/choeurs)
  • Justin Street-(Basse/choeurs)


Discographie


Albums:


Ready to Rock (2004)



  1. Ready To Rock
  2. Stand And Deliver
  3. When The Girl Gets Hot (The Love Don't Stop)
  4. Come On Down
  5. Runnin' Hot
  6. Hotter Than Hell
  7. Women On Top
  8. Dirty Angel


Runnin'Wild (2007)


  1. Stand Up for Rock 'N' Roll
  2. Runnin' Wild
  3. Too Much, Too Young, Too Fast
  4. Diamond in the Rough
  5. Fat City
  6. Blackjack
  7. What's Eatin' You
  8. Girls in Black
  9. Cheap Wine & Cheaper Women
  10. Heartbreaker
  11. Hellfire
  12. Lets Ride



Live at the Playroom (2007)


  1. Girls In Black (live)
  2. Too Much, Too Young, Too Fast (live)
  3. Cheap Wine & Cheaper Women (live)
  4. Runnin' Wild (live)
  5. Blackjack (live)



No guts. no glory. (2010)

  1. Born To Kill
  2. No Way But The Hard Way
  3. Blonde, Bad And Beautiful
  4. Raise The Flag
  5. Bottom Of The Well
  6. White Line Fever
  7. It Ain’t Over Till It’s Over
  8. Steel Town
  9. Chewin’ The Fat
  10. Get Busy Livin’
  11. Armed And Dangerous
  12. Overdrive
  13. Back On The Bottle
  14. Loaded Gun (Bonus Track)
  15. My Dynamite Will Blow You Sky Hight(And Get Ya Moaning After Midnight (Bonus Track)
  16. Rattle Your Bones (Bonus Track)
  17. Kickin' It Old School (Bonus Track)
  18. Devil's Child (Bonus Track)



Singles:

- Runnin' Wild (2007
-Too Much, Too Young, Too Fast (2007)
-Diamond In The Rough (2007)
-No Way But The Hard Way (2010)


Liens
Revenir en haut Aller en bas
$immons$immonsRock n roll overMessages : 1257
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 47
Localisation : Québec,Charlesbourg (Canada)
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeMer 19 Mai - 23:14

Haaaaaaa AIRBOURNE un de mes band préféré.Simple sans prétentions un groupes qui reste les deux pied sur terre.J'ai eu la chance de les voirs a trois reprises deux fois a l'impérial de Québec et une fois au Colisée pepsi en premiere partie de Motley Crue et a toutes les fois ils étaient completement déchainées j'oublierais jamais ce groupes.......

AIRBOURNE...... P8200013
AIRBOURNE...... P8200014
AIRBOURNE...... Photo_44
Revenir en haut Aller en bas
$immons$immonsRock n roll overMessages : 1257
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 47
Localisation : Québec,Charlesbourg (Canada)
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeMer 19 Mai - 23:33

Les photos précédente était le 2ieme show a Québec,Je vais vous mettre une video du lendemain a montreal en entrevue a musiqueplus et il parle de Québec pour vous dire a quel point ce show était Maniac...........

http://www.musiqueplus.com/top-rock-de-babu/videos/toprockdebabu-airbourne
Revenir en haut Aller en bas
$immons$immonsRock n roll overMessages : 1257
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 47
Localisation : Québec,Charlesbourg (Canada)
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeMer 19 Mai - 23:38

Show du 20 aout 2008 a l'imperial de Québec.....

Revenir en haut Aller en bas
$immons$immonsRock n roll overMessages : 1257
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 47
Localisation : Québec,Charlesbourg (Canada)
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeMer 19 Mai - 23:42

Encore show du 20 aout 2008 tout le monde monte sur la scene le delire total.....................

Revenir en haut Aller en bas
$immons$immonsRock n roll overMessages : 1257
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 47
Localisation : Québec,Charlesbourg (Canada)
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeJeu 20 Mai - 0:45

Revenir en haut Aller en bas
$immons$immonsRock n roll overMessages : 1257
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 47
Localisation : Québec,Charlesbourg (Canada)
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeVen 21 Mai - 13:10

Revenir en haut Aller en bas
$immons$immonsRock n roll overMessages : 1257
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 47
Localisation : Québec,Charlesbourg (Canada)
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeVen 21 Mai - 13:14

Revenir en haut Aller en bas
$immons$immonsRock n roll overMessages : 1257
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 47
Localisation : Québec,Charlesbourg (Canada)
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeSam 31 Juil - 15:00

AIRBOURNE...... P7290013
AIRBOURNE...... P7290014
AIRBOURNE...... P7290015
Revenir en haut Aller en bas
Ace-DiamondAce-DiamondCo-AdminMessages : 2171
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 25
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeSam 31 Juil - 15:41

C'est ton fils Jimmy ?? :-D Mais qu'il est mignon, il doit avoir des étoiles pleins les yeux !!!

J'adore ce Band, pour moi la relève, dont j'aimerais faire partie plus tard..

_________________
No Fear Cheveux is here...
Revenir en haut Aller en bas
$immons$immonsRock n roll overMessages : 1257
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 47
Localisation : Québec,Charlesbourg (Canada)
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeSam 7 Aoû - 3:02

Ace-Diamond a écrit:
C'est ton fils Jimmy ?? :-D Mais qu'il est mignon, il doit avoir des étoiles pleins les yeux !!!

J'adore ce Band, pour moi la relève, dont j'aimerais faire partie plus tard..


Ho désolé Quentin je viens de m'aperçevoir que tu avais commenté! Oui exact des étoiles plein les yeux et oui c mon Garçon Jimmy il as 11 ans ils ont donné a Jimmy une baguette (drumstick) + Signature du band +photos + 1 T-Shirt + 2 wristband + plein de pick de guitar,je crois vous dites avatars est-ce que sa ce peut!Alors il as été tres gatés mon Jimmy une soirée qu'il oublieras pas de si tot héhéhéhéhé.........
Revenir en haut Aller en bas
Ace-DiamondAce-DiamondCo-AdminMessages : 2171
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 25
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeSam 7 Aoû - 12:06

Mais quand c'est qu'il passe en France pas trop loin de chez moi, je les adores !!!

_________________
No Fear Cheveux is here...
Revenir en haut Aller en bas
kisslolokissloloCo-AdminMessages : 16709
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 53
Localisation : la tour du pin
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeMer 13 Mar - 20:03

AIRBOURNE sortira Black Dog Barking, son nouvel album, produit par Brian Howes (producteur du dernier album de NICKELBACK), le 20 mai (le 21 mai en Amérique du Nord) chez Roadrunner Records. La pochette de ce petit-frère de No Guts, No Glory est offerte à vos yeux ci-dessous.
AIRBOURNE...... Blackdogbarking

_________________
AIRBOURNE...... Bg_hea11
Revenir en haut Aller en bas
kisslolokissloloCo-AdminMessages : 16709
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 53
Localisation : la tour du pin
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeMer 17 Avr - 18:19

[youtube][/youtube]

_________________
AIRBOURNE...... Bg_hea11
Revenir en haut Aller en bas
kisslolokissloloCo-AdminMessages : 16709
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 53
Localisation : la tour du pin
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeMer 1 Mai - 17:14

Interview Radio Métal :

Airbourne a la gloire modeste









AIRBOURNE...... Airbourne4Airbourne ne demandait pas grand chose. Simplement de pouvoir monter sur scène pour parler de sexe, d’alcool, de fête en musique, comme leurs idoles et compatriotes AC/DC, Rose Tattoo ou encore The Angels. Mais ce petit quelque chose, ces petits mecs en étaient affamés et se sont battus pour l’avoir, comme l’évoque la chanson « Hungry » du nouvel album du groupe : Black Dog Barking. Chanson autobiographique faisant écho à ces moments de galère et de sueur que tout groupe a connu.
Et au final, la gloire, pour Airbourne et l’équipe qui les entoure, c’est de s’en être sorti.
Le chanteur-guitariste Joel O’Keeffe nous en parle avec l’enthousiasme et la simplicité qui le caractérisent et qui caractérisent la musique d’Airbourne.

AIRBOURNE...... ABourne« Cette gloire, c’est celle de jouer des shows, être heureux et de jouer du rock’n’roll. »
Radio Metal : Votre album précédent s’appelait No Guts, No Glory : vous a-t-il apporté la gloire que vous recherchiez ?
Joel O’Keefe (chant, guitare) :
No Guts No Glory parlait juste de mettre le pied au plancher et d’y aller à fond la caisse ! Cette gloire, c’est celle de jouer des shows, être heureux et de jouer du rock’n’roll. On s’est vraiment éclaté à le faire et on a porté ce truc le plus loin possible pendant deux ans. Quand un groupe trouve son road-crew, c’est une équipe, et le cran, ainsi que la gloire vont à ces gars-là : voilà ce que nous avons voulu dire avec ce titre.
Le nouvel album s’appelle Black Dog Barking. Qui sont ces chiens noirs et pourquoi aboient-ils ?
Le « black dog » est une métaphore utilisée dans la littérature anglaise. Par exemple, Winston Churchill (NDLR : Premier Ministre du Royaume-Uni pendant la Seconde Guerre Mondiale) a connu ce « black dog » durant les heures les plus obscures de la Seconde Guerre Mondiale : c’est une bête mystique qui pénètre à l’intérieur de ton cerveau quand tu souffres, quand tu es déprimé ou en colère. Si tu ne fais pas attention, le « black dog » va t’arracher la tête ! C’est ce qu’on fait : on est les « black dogs » du rock’n’roll et on vient pour toi !
En septembre dernier, il avait été annoncé que vous aviez fini d’écrire votre album et que vous étiez à la recherche d’un producteur. Avez-vous eu beaucoup de propositions ?
On a pris notre temps en fait : on a bourlingué à travers les États-Unis pour en chercher un. On a rencontré Brian Howes et on s’est très bien entendu avec lui. Il possède un studio et c’est un super producteur. Tu sais, on a rencontré beaucoup de types cool lors de notre voyage, mais Brian comprend vraiment le groupe, ce que nous sommes et ce qu’est le rock’n’roll. Il a saisi l’opportunité de faire ce disque avec nous : Brian et Jay, son ingé-son, étaient donc un choix parfait à ce moment-là. Cela a été la meilleure expérience de notre vie de travailler avec ces mecs-là. On a laissé Brian rentrer dans notre cercle, un peu comme Bob Rock et Metallica pour le Black Album. Rencontrer Brian, c’est comme rencontrer un mec qui adore la musique sur laquelle tu as grandi, grâce à laquelle tu as formé ton groupe et avec laquelle tu prends du bon temps. C’est ce genre de gars. Tu sais, Brian est un des nôtres.
A-t-il eu son mot à dire en ce qui concerne la musique ?
Eh bien, quelles que soient les circonstances, un producteur a son mot à dire car il produit l’album. Brian avait sa propre vision, et nous la nôtre, il y a donc eu de temps en temps des clashes et d’autres fois, on tombait tous d’accord. C’est comme ça que ça marche et cela donne les meilleures prestations qui soient. Lorsque tu travailles avec un producteur, tu ne peux te battre avec lui tout le temps car tu n’arriveras à rien faire. Cela n’a jamais été le cas avec Brian, car lorsque nous avions une bonne idée, par exemple, il la suivait. Il n’y a aucune chose qu’on n’essaierait pas : c’est vraiment un super producteur. Si une personne nous demandait aujourd’hui : « Vous allez enregistrer votre nouvel album demain », nous choisirions encore Brian.

AIRBOURNE...... Airbourne2(à propos du titre « Hungry ») « C’est plus une biographie du groupe [...], comment on a formé le groupe, les trajets dans un van et les trois heures jusqu’à Melbourne où parfois on ne nous payait pas. D’autres fois, on allait jusqu’à Sydney, qui est assez loin de chez nous, et le van tombait en rade. Si tu veux vraiment un truc, tu ne t’arrêtes pas. »
La chanson « Hungry » parle-t-elle de vous, de votre faim de musique et de vie ?
Yes, mec, t’as tout juste ! C’est plus une biographie du groupe avec tout ce que nous avons fait : comment on a formé le groupe, les trajets dans un van et les trois heures jusqu’à Melbourne où parfois on ne nous payait pas. D’autres fois, on allait jusqu’à Sydney, qui est assez loin de chez nous, et le van tombait en rade. Si tu veux vraiment un truc, tu ne t’arrêtes pas : la chanson parle de cette faim qui te pousse. Elle parle de quatre gars d’un groupe et des gens qui veulent s’éclater avec eux, mais aussi les aider : les fans, si tu veux les appeler ainsi. Pour nous, ce sont nos « rockers ». On est peut-être encore plus affamé aujourd’hui qu’à nos débuts : le rock’n’roll est une drogue, tu sais !
Est-ce que la chanson « A Woman Like That » est dédiée à quelqu’un en particulier ?
Non. Si tu jettes un œil sur les paroles, tu verras qu’il y a en fait trois femmes. Une d’entre elles est un flic : les gonzesses sont assez sexy en uniforme, tu sais ! Les deux autres sont une stripteaseuse et une hôtesse de l’air, je crois. Si tu es en avion et que tu n’as pas vu l’hôtesse depuis un moment, tu presses ton bouton afin de l’appeler, elle vient te demander ce que tu veux pendant que tu penses à toutes ces choses qu’elle ne peut pas te donner !
La première chanson de l’album, “Ready To Rock”, est la nouvelle version de celle figurant sur votre premier EP. Pourquoi avoir choisi de la retravailler ?
Cette chanson date de dix ans mec : une des raisons, c’était ce dixième anniversaire. Mais la raison principale, c’est que cette chanson mérite plus qu’un EP. On joue ce titre à chaque concert, sur chaque tournée. On avait besoin de réenregistrer cette chanson correctement, même si nous adorons la version originale. Nous voulions aussi que tout le monde puisse avoir ce titre, car nous voulons la jouer live tout le temps. C’est vraiment un super titre : il botte des culs !
Penses-tu que vous retravaillerez d’autres chansons de votre premier EP, qui est très difficile à trouver par ailleurs ?
Oh, je ne sais vraiment pas. On adore vraiment « Ready To Rock » : la nouvelle version possède des influences provenant de différentes idées que nous avions à l’époque, mais que, faute de temps, nous n’avions pas pu inclure sur cet EP. « Ready To Rock » a sa propre identité, vraiment.
Une nouvelle commercialisation de cet EP est-elle un jour envisageable ?
On sait qu’il est très difficile à trouver. Sur Ebay, tu le trouves parfois à 700, voire même 1000 euros ! Je ne me souviens plus du nombre d’EP que nous avons sorti : 200, 1500 ? Je ne sais plus. On avait l’habitude vendre cet EP après nos shows à Melbourne ou Sydney, afin de payer les frais d’essence et nous rendre ensuite au prochain concert. On ne le commercialisera jamais à nouveau, mais cela étant dit, on ne sait jamais. Peut-être dans le futur, mais aujourd’hui, non.

AIRBOURNE...... Blackdogbarking« Quand j’ai commencé à [escalader les scènes], j’avais le vertige, ce qui me posait des problèmes lorsque je grimpais tout en haut du truc avec ma guitare ! Mais j’ai guéri cette peur en le faisant plusieurs fois. »
Black Dogs Barking est votre troisième album, et votre réputation scénique n’est plus à démontrer. N’est-ce pas le moment de faire un album live ? Avez-vous des idées à ce sujet ?
Un jour, nous sortirons un live, oui. Sur la dernière tournée, on a enregistré un truc au Wacken qui a fini sur les télés allemandes. Je crois qu’il est temps pour nous de faire un live officiel, oui.
Tu grimpes fréquemment sur les infrastructures scéniques : te rappelles-tu de la première fois ?
Eh bien, oui : c’était à un festival, en Australie, peut-être en 2005. On était très jeunes, presque des ados.
Qu’est-ce qui t’as donné l’idée de le faire ?
Quand tu fais partie d’un groupe, que personne ne te connaît, une des manières d’attirer l’attention du public est de faire un truc qu’ils n’ont peut-être encore jamais vu. Escalader les infrastructures scéniques et commencer à jouer tes solos sur le toit attire généralement l’attention des gens. Ils se disent : « Mais putain, c’est quoi ce truc ??? ». Au départ, c’était juste pour nous faire remarquer et maintenant, cela fait partie du show. Personnellement, être tout en haut et voir tout le monde est le meilleur truc qui soit : je peux voir la foule entière et jusqu’aux snacks, jusqu’au camping, bref tout quoi ! J’adore faire ça chaque fois !
Que ressens-tu à ce moment-là ? N’as-tu pas un peu peur ?
Eh bien, curieusement, non. Quand j’ai commencé à le faire, j’avais le vertige, ce qui me posait des problèmes lorsque je grimpais tout en haut du truc avec ma guitare ! Mais j’ai guéri cette peur en le faisant plusieurs fois. J’adore ça : c’est comme être sur un grand huit sans les rails ! C’est génial !

AIRBOURNE...... Airbourne1« J’adore AC/DC, mec : c’est comme si une personne comparait ta caisse à la Ford Mustang du rock’n’roll ! Ca veut dire qu’on a un bon moteur, un bon châssis, un bon rythme et une bonne vitesse : c’est la meilleure comparaison qui soit ! »
Vous êtes constamment comparés à AC/DC. La presse et les fans vous appellent les nouveaux AC/DC. Qu’avez-vous en commun avec eux, et de différent ?
C’est juste du rock’n’roll, tu sais ! (rires) AC/DC ont écrit “It’s A Long Way To The Top (If You Wanna Rock’n’Roll)” et c’est ce que nous faisons. AC/DC sont australiens : ils sont toujours mon putain de groupe préféré. Aux côtés d’AC/DC, je mets Rose Tattoo, un groupe australien que j’adore, comme The Angels aussi. Tous ces groupes avaient de bonnes chansons qui parlaient de sexe, d’alcool et de faire la fête : nous avons grandi avec ces titres. C’est ce que nous adorions, et adorons encore toujours aujourd’hui. Ils sont une source d’inspiration : c’est le meilleur rock du monde.
N’êtes-vous pas lassés d’entendre ce type de comparaison ?
Non, bien sûr ! C’est la meilleure qui soit ! C’est mieux que d’entendre : « Tu sonnes comme de la merde ! » (rires) J’adore AC/DC, mec : c’est comme si une personne comparait ta caisse à la Ford Mustang du rock’n’roll ! Ça veut dire qu’on a un bon moteur, un bon châssis, un bon rythme et une bonne vitesse : c’est la meilleure comparaison qui soit ! Pas de doute là-dessus !
Interview réalisée par téléphone le 13 mars 2013
Retranscription et traduction : Jean Martinez – Traduction(s) Net
Site internet officiel d’Airbourne : www.airbournerock.com
Album Black Dog Barking, sortie le 20 mai 2013 chez Roadrunner Records.


_________________
AIRBOURNE...... Bg_hea11
Revenir en haut Aller en bas
kisslolokissloloCo-AdminMessages : 16709
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 53
Localisation : la tour du pin
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeMer 8 Mai - 10:00

AIRBOURNE...... Airbourne-black-dog-barking1-300x300Airbourne est un chien fou. Un chien fou qui ronge depuis dix ans son héritage musical avec fougue, plaisir, et insolence. Depuis ses débuts et doublement à partir de son avènement sur la scène internationale, le jeune combo ne cesse d’être comparé, confronté, et mesuré à son illustre ancêtre et compatriote, l’immense AC/DC.
Le rapprochement est naturel lorsque deux frangins australiens décident de monter un groupe de hard rock et conquérir le monde la rage au médiator. Doit-on parler de similitudes, voire de plagiat, ou plutôt simplement d’une « Australian touch » ? Airbourne ne renie pas son hérédité, bien au contraire. Mais il y a probablement autant d’AC/DC qu’il y a de Rose Tattoo, voire de The Angels, chez Airbourne. Reconnaissons également à Joel O’Keeffe plus de caractère qu’une simple copie de Bon Scott ou Brian Johnson et une attitude et une nervosité qui lui est propre. Tout comme à la batterie l’autre frère, Ryan O’Keeffe, se fend d’un toucher plus appuyé, plus metal peut-être, qu’un Phil Rudd.
A bien y regarder, Airbourne offre bel et bien sa propre écriture du rock australien, le temps aidant à mieux discerner les atouts qui font sa personnalité et son succès. Pour autant, le rapprochement avec AC/DC n’est bien évidement pas galvaudé (les intros typiques de « Animalize » et « Live It Up » façon « For Those About To Rock (We Salute You) », cette pléthore de riffs à rendre jaloux les frères Young, ces chœurs, etc.) et ne peut même que les réjouir. Car, au-delà du style pratiqué, gageons que le public voit désormais dans cette comparaison un succès grandissant, une batterie d’hymnes, une vraie efficacité, une propension à faire taper du pied même si on ne le voulait pas, etc. Quelque part c’est que le pari est réussi et que la relève est assurée pour le rock’n'roll.
Airbourne débarque ce mois-ci avec son troisième album et montre clairement qu’il a les crocs, qu’il a faim, qu’il a plus que jamais l’envie d’en découdre. Ils le clament d’ailleurs haut et fort dans le titre « Hungry » et sur cette pochette prête à happer l’auditeur. Alors oui, Black Dog Barking propose les mêmes recettes que ses deux prédécesseurs. Non, Airbourne n’évolue pas ou peu. Reproche-t-on aux bluesmen de ne pas changer de gamme ? Il n’y a alors qu’à percevoir la musique d’Airbourne comme un blues sous caféine. Et écrire des hymnes hard, aussi simples puissent-ils être dans les apparences, n’est pas donné à tout un chacun : il y a évidement une part de génie et d’inspiration à l’œuvre. Cette même part de génie qui a frappé les AC/DC mais aussi Motörhead ou Slayer. Le genre de groupes dont la carrière fait définitivement rêver mais dont, paradoxalement, on reproche le manque d’audace, sauf lorsqu’ils tentent de changer et que l’on crie alors à la trahison…
Tout ça ce sont déjà trop de questions et de réflexions pour un groupe tel qu’Airbourne et ce Black Dog Barking. Chercher à l’intellectualiser, c’est inévitablement passer à côté. Airbourne c’est du rock’n'roll, de la spontanéité, le genre de musique qui vient des tripes (« No Guts, No Glory » disaient-ils). Airbourne suit ses pulsions animales, son instinct qui lui a déjà bien réussi, et ressert avec les dents une tranche saignante de hard rock comme il l’aime. C’est bien ce caractère impulsif et instinctif qu’on retrouve dans sa musique et qui pousse le frontman de la bande à escalader sans réfléchir les armatures des scènes des festivals, ce en dépit du vertige dont il souffrait à l’origine. Airbourne est sans retenue, il suffit d’entendre comme les cordes claques, comme Joel O’Keeffe s’époumone ou comme les baguettes frappent les peaux comme un coup de trique. Un jeu de batterie qui, par ailleurs, se révèle comme une composante aussi essentielle que la guitare, avec ces rythmiques droites, la grosse caisse qui appuie les temps, comme une marche en avant que rien ne saurait dévier. L’impact est immédiat et sans détour.
Là est la clef de voûte de son succès : une énergie débordante et un goût prononcé pour la fête. Airbourne joue plus que tout sur la face divertissante du rock, son immédiateté et son côté défouloir. Voilà tout ce qui attire irrémédiablement le public dans ses filets. Il suffit d’entendre l’appel aux bas instincts de « Animalize », au lâcher-prise de « Firepower », les femmes qui sont toujours au centre de l’attention avec « Woman Like That » ou le plus douteux « No One Fits Me (Better Than You) » (« personne ne me va mieux que toi », « to fit », en anglais, pouvant être interprété comme « aller » mais aussi comme « satisfaire » ou même dans un sens vestimentaire…) ou l’explicite « Ready To Rock », titre désormais incontournable en concert issu de leur tout premier EP, aujourd’hui introuvable, et qui se montre presque méconnaissable dans cette version réactualisée et gonflée à bloc. Airbourne n’en oublie pas sa face la plus posée et mélodique avec les refrains de « Back In The Game » ou « Cradle To The Grave » dont il pourra devenir difficile de se débarrasser.
A défaut de surprendre, Airbourne ne déçoit jamais. Oh, il y a bien ici et là des débuts de surprises, comme cette amorce hispanisante sur « Hungry » qui restera en l’état, comme une tentative avortée d’aller chercher son inspiration ailleurs. Mais Airbourne fait partie de ces groupes qui veillent à préserver les traditions. Ou alors on pourra tout aussi bien expliquer cet apparent manque d’audace artistique par l’expression « chassez le naturel, il revient au galop ». Car naturel, Airbourne l’est assurément et tant que ce sera le cas il ne sera pas prêt de décrocher.

Album Black Dog Barking, sortie le 20 mai 2013 chez Roadrunner Records

_________________
AIRBOURNE...... Bg_hea11
Revenir en haut Aller en bas
kisslolokissloloCo-AdminMessages : 16709
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 53
Localisation : la tour du pin
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeLun 10 Juin - 19:14

AIRBOURNE...... 64-230x230


Airbourne



22 NOVEMBRE > OLYMPIA / PARIS


Ils viennent de cloturer le Sonisphere France en beauté ... Ils vous manquent déjà ? Grande nouvelle : Airbourne revient en France cet automne pour quatre dates ! La chevauchée fantastique des australiens passera par le Radiant à Lyon le 13 novembre, la Laiterie à Strasbourg le 15 novembre, le Phare à Toulouse le 20 novembre et le bouquet final aura lieu le 22 novembre à l'Olympia. Les places sont en vente dès maintenant sur Avosbillets.com et les points de vente habituels.

_________________
AIRBOURNE...... Bg_hea11
Revenir en haut Aller en bas
kisslolokissloloCo-AdminMessages : 16709
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 53
Localisation : la tour du pin
AIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeMar 15 Oct - 21:52

AIRBOURNE a dévoilé un nouveau clip pour une chanson extraite de leur dernier album Black Dog Barking. Il s’agit de ‘Back In The Game’.

http://player.muzu.tv/player/getPlayer/i/35509/www.muzu.tv/airbourne-warner/back%2520in%2520the%2520game-music-video/2067743/

_________________
AIRBOURNE...... Bg_hea11
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéAIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitimeMer 16 Oct - 0:07

cool.. AIRBOURNE...... 27515853
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséAIRBOURNE...... Vide
MessageSujet: Re: AIRBOURNE......   AIRBOURNE...... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
AIRBOURNE......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: Rock et musiques :: Groupes, artistes.A à B,-
Sauter vers: