AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 UDO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
js64AliveMessages : 521
Date d'inscription : 08/05/2012
MessageSujet: Re: UDO   Sam 8 Mar - 9:34

UDO est programmé le 19 juillet au festival Guitare en Scène (Saint Julien En Genevois,74)
Revenir en haut Aller en bas
avatarjs64AliveMessages : 521
Date d'inscription : 08/05/2012
Localisation : Donibane Garazi
MessageSujet: Re: UDO   Dim 13 Avr - 11:36

Sortie le 23 mai prochain d'un double live "Steelhammer – Live From Moscow". Il sera disponible sous 3 formats différents. : DVD/2 CDs, Blu Ray/2 CDs et 3 LPs tricolor.

Le contenu du DVD/Blu Ray :

Intro
Steelhammer
King Of Mean
Future Land
Cry Of A Nation
Trip To Nowhere
They Want War
Never Cross My Way
Stranger
Stay True
In the Darkness
Azrael
No Limits
Mean Machine
Burning Heat
Metal Machine
Devil’s Bite
Go Back To Hell
Timebomb
Holy
Metal Heart

bonus DVD & Blu-Ray:

Behind The Scenes
Russia Travel Documentation
Trainride In Russia
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Ven 16 Mai - 13:03

U.D.O. a enregistré un DVD live le 28 septembre dernier à l’Arena Hall de Moscou intitulé ‘Steelhammer – Live From Moscow’ qui sortira le 23 mai prochain. Ce DVD live sera disponible en DVD/2-CDs, Bluray/2-CDs et en format vinyle. Le clip pour la chanson « Trip To Nowhere » extrait de ce nouveau DVD live se regarde ci-dessous.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Lun 2 Juin - 18:32

U.D.O. a enregistré un DVD live le 28 septembre dernier à l’Arena Hall de Moscou intitulé ‘Steelhammer – Live From Moscow’ qui vient de sortir. Ce DVD live est disponible en DVD/2-CDs, Bluray/2-CDs et en format vinyle. Le clip pour la chanson « Go Back To Hell » extrait de ce nouveau DVD live se regarde ci-dessous.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Mar 7 Oct - 18:10

AFM Records annonce que U.D.O. sortira son nouvel album Decadent en janvier 2015. Il succèdera à Steelhammer qui a vu le jour en mai 2013.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Mer 21 Jan - 19:11



Track List:

01. Speeder
02. Decadent
03. House of Fake
04. Mystery
05. Pain
06. Secrets in Paradise
07. Meaning of Life
08. Breathless
09. Under Your Skin
10. Untouchable
11. Rebels of the Night
12. Words in Flame




_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarDOMMMtv unpluggedMessages : 8584
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 54
Localisation : digoin
MessageSujet: Re: UDO   Mer 28 Jan - 9:10


En faisant un petit bilan succinct d'une année 2014 achevée, force sera de constater à quel point elle aura été particulièrement riche, et réussi, pour nos amis Allemands. Pour s'en convaincre il nous suffira de citer, par exemple, des albums tels que celui des Saxons de Panzer, (un disque soit dit en passant vraiment, mais vraiment, réussi, qui aura laissé quelques traces dans les esprits de ceux qui, comme votre humble serviteur, auront été incontestablement conquis par celui-ci) ou encore tels que celui d'Accept qui même s'il n'aura pas séduit unanimement les foules n'aura pas fondamentalement divisé celles-ci non plus. Nul doute que cet enchaînement favorable constitue le contexte idéal pour la sortie du nouvel, et énième, album du plus fameux chanteur de Heavy Speed Metal de ces contrées teutonnes, à savoir Udo Dirkschneider. Un opus répondant au nom de Decadent.

Commençons donc par dire quelques mots sur la pochette de cet opus que certains trouvent étranges et que d'autres, quant à eux, trouvent carrément hideuse. Cette représentation, cultivant les clichés, et accusant un faux air de famille avec celle du Dirty Rotten Filthy Stinking Rich de Warrant, est curieuse. Chacun jugera en son âme et conscience.

Au-delà de ce premier constat, il nous faudra en faire un autre pas nécessairement plus réjouissant. Si ce Decadent démarre sur un Speeder fort sympathique où, une fois n'étant pas coutume, le grand Udo nous enchante de sa voix délicieusement éraillé servis par un Heavy Metal classieux et réjouissant, bien vite, malheureusement la machine se grippe. Decadent, House of Fake et Mystery sont autant de titres pourvus d'une noirceur et d'une lourdeur pas nécessairement des plus convaincantes. En outre ils laissent apercevoir certains passages qui feront nécessairement naître, dans l'esprit des plus sceptiques dont, bien évidemment, votre humble serviteur fait indéniablement partis, ce sentiment pernicieux de "déjà entendu" un peu désagréable.

Un Pain aux riffs nous conduisant tout droit sur les chemins de ces terres archiconnues, aux refrains bien trop mélodiques et au break certes sympathique mais nettement insuffisant à nous convaincre, mais aussi un Breathless aux méandres à la musicalité facile et proprement embarrassante, ne sauraient, quant à eux, inverser la tendance.

Pas plus d'ailleurs que ce Secrets in Paradise, résultat de cette tradition que désormais le sieur Udo s'acharne à respecter consistant à composer des ballades particulièrement émouvantes. Si, par le passé, le vocaliste avait excellé dans l'exercice nous gratifiant de quelques titres remarquables tels que, par exemple, pour ne citer qu'eux, the Healer (Solid (1997)), I Give As Good As I Get (Rev-Raptor (2011)) ou encore tels que le surprenant Heavy Rain (Steelhammer (2013)), on ne peut pas dire que cette chanson soit ici à même de réitérer un tel exploit tant elle est convenue et moyenne.

Le reste de ce nouveau méfait sera, quant à lui, plus homogène nous offrant un plaisir certain (Meaning of Life, Under your Skin, Rebels of the Night, Words in Flame, Untouchable ou encore Breathless malgré son refrain un peu trop mélodique).

Notons aussi une certaine défaillance au niveau des breaks qui s'évertuent à instaurer souvent, pour ne pas dire toujours, le même climat alors qu'une certaine diversité (anxiété, lourdeur, simple changement de rythme...) eut été plus souhaitable. Cette faiblesse qui, reconnaissons-le, ne sera pas de nature à condamner cette œuvre à l'échafaud, loin s'en faut, aura, tout de même, le fâcheux inconvénient de nous donner l'impression d'entendre, souvent, le même passage au gré des titres qui s'égrènent ici. Dommage.

Un disque en demi teinte donc que ce Decadent. Un opus dont il ne restera, au final, que peu de chose entre ces pistes ratées et les autres qui, bien que plaisantes, ne pourront, cette fois-ci, pas se départir totalement de ce traditionalisme handicapant. Le conformisme est nettement moins avéré quand le vernis de l'inspiration et de l'efficacité le recouvre un tant soit peu. Ce qui, vous l'aurez bien compris, n'est pas vraiment le cas ici. Du moins pas suffisamment.
source ...SPIRIT OF METAL .
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Lun 9 Fév - 22:32



Sven, le fils d'Udo Dirkschneider, qui a joué de la batterie sur quelques dates avec SAXON, vient d'être engagé comme batteur dans U.D.O., le groupe de son père.
Outre la filiation génétique et le fait qu'il ait bossé comme technicien batterie dans le groupe depuis plus de 4 ans, l'ancien chanteur d'ACCEPT a récemment déclaré que "le jeu de batterie de Sven avait convaincu l'ensemble du groupe, son côté moderne, groovy et rafraichissant apportait un plus à la formation". Il fera sa première apparition live avec U.D.O. le 6 mars en Allemagne dans le cadre de la tournée en support de l'album "Decadent" sorti le 26 janvier chez AFM Records.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Lun 25 Mai - 18:30

U.D.O. sortira Navy Metal Night le 31 juillet prochain en Europe et le 18 août en Amérique du Nord via AFM Records. Il s’agit d’un album live en 2CDs+DVDs, 2CDs+Blu-ray et double vinyle, capté le 20 février 2014 au Stadthalle de Tuttlingen en Allemagne en compagnie du Marinemusikkorps Nordsee, l’orchestre et les chœurs de la marine allemande.

L’album a été produit par Mattes et Björn Schlüter, co-produit par le frontman Udo Dirkschneider, mixé par Mattes et Björn au Redhead Studio A, à Wilhelmshaven, et masterisé par Jacob Hansen aux Hansen Studios de Ribe, au Danemark.

Voici le setliste de la soirée, d’après setlist.fm (non confirmée comme étant la tracklist exacte de l’album live) :

01. Das Boot (reprise de Klaus Doldinger, jouée uniquement par le Marinemusikkorps Nordsee sans le groupe)
02. Future Land
03. Independence Day
04. Animal Instinct
05. The Hall Of The Mountain King (reprise d’Edvard Grieg, jouée uniquement par le Marinemusikkorps Nordsee sans le groupe)
06. Heart Of Gold
07. Man And Machine
08. Dancing With An Angel (avec Doro)
09. Faceless World
10. Days Of Hope And Glory
11. Cut Me Out
12. Trainride In Russia (Poezd Po Rossii)
13. Stillness Of Time
14. Slavonic March (reprise de Piotr Ilitch Tchaïkovski, jouée uniquement par le Marinemusikkorps Nordsee sans le groupe)
15. The Great Gate Of Kiev (reprise de Modest Mussorgsky)
16. King Of Mean
17. Book Of Faith

Rappels :
18. Animal House
19. Days Of Hope And Glory

A noter qu’U.D.O. prévoit de réitérer l’événement au Wacken Open Air cette année, cette fois-ci en compagnie de l’Orchestre Des Forces Armées Fédérales Allemandes.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarjs64AliveMessages : 521
Date d'inscription : 08/05/2012
Localisation : Donibane Garazi
MessageSujet: Re: UDO   Mer 24 Juin - 20:00

Je le veux!
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Mar 4 Aoû - 10:14

Le chanteur d’U.D.O. Udo Dirkschneider qui fit partie d’ACCEPT de 1976 à 1987, de 1992 à 1997 puis quelques mois en 2005, envisage d’interpréter sous l’étiquette DIRKSCHNEIDER pour la dernière fois dans sa carrière les chansons du répertoire de l’ère avec son ancien groupe lors d’une tournée commémorative devant se dérouler sur l’année 2016, souhaitant, à 62 ans ne plus se consacrer ensuite qu’au seul répertoire de sa carrière solo. Vous pouvez retrouver la déclaration du musicien ci-après.

Udo Dirkschneider : « J’aime toujours interpréter ces chansons en concert, elles occupent toujours une place importante dans mon répertoire et conviennent encore très bien à ma voix. Mais à un moment de votre vie, il est temps de refermer ce chapitre. Il y a eu tant de causeries et de spéculations à propos d’ACCEPT, que je désire seulement donner ma dernière expression musicale à ce propos et donner une chance à mes fans de me voir interpréter un concert entier avec ces chansons une dernière fois sur scène. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Mar 1 Mar - 18:01

Udo Dirkschneider, le chanteur d’U.D.O. qui fit partie d’ACCEPT de 1976 à 1987 (mais également de 1992 à 1997 puis quelques mois en 2005), va interpréter sous l’étiquette DIRKSCHNEIDER les chansons de son ancien groupe pour la dernière fois dans sa carrière.

Un CD/DVD de cette tournée intitulée ‘Back To The Roots European Tour’ sortira d’ici la fin de l’année et sera filmé le 2 avril prochain à Memmingen (Allemagne) informe le groupe sur sa page Facebook.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Mer 4 Mai - 18:17

Faisant suite aux concerts qu’il donne dans le cadre d’une tournée au cours de laquelle Udo Dirkschneider interprète les classiques d’ACCEPT, le show du 2 avril à Memmingen en Allemagne a été enregistré pour une sortie en DVD et en CD. Parution planifiée pour les environs d’octobre selon la maison de disques. Aucune date précise n’est encore annoncée.

Questionné sur le fait qu’il ressortait aussi rapidement un DVD, la réponse a été évidente pour l’intéressé : « Il s’agit d’une tournée exceptionnelle refermant un chapitre historique et qui n’aura plus lieu, un témoignage en dur était donc logique. ».

Mr. Dirkschneider donne également des informations sur le prochain album de U.D.O., à savoir qu’il commencera à travailler dessus au tout début de l’année 2017 jusqu’à fin mai et qu'il entamera une tournée à l’automne.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Mar 1 Nov - 20:06


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Mar 1 Nov - 20:09


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarPhilModérateurMessages : 6626
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 55
MessageSujet: Re: UDO   Sam 12 Nov - 20:21


LP

Bon, ce triple live LP de Dirkschneider, c'est de la "grosse viande" à consommer sans modération et en plus, elle n'est pas cancérigène. Les standards d'Accept (parce qu'il n'y a que du Accept là-dessus) qui ont fait la notoriété du nain paramilitaire sont envoyés dans des versions à décoiffer un moine tibétain. Mince, j'ai dû déjà la faire, celle-là....J'adorais Staying A Life, le double live, paru en 1990, qui immortalisait la tournée Metal Heart de 1985 (que j'ai vue le 14 mars de cette année-là), mais je crois que je vais aussi adorer ce triple live qui renferme des versions live inédites de Midnight Mover, Wrong Is Right, Starlight (en opener) et Losers And Winners, titres qui ne figuraient pas sur Staying A Life. Un grand live !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Sam 18 Fév - 9:54

Le guitariste Kasperi Heikkinen annonce son départ des groupes U.D.O. et DIRKSCHNEIDER, tous les deux menés par l’ex-chanteur d’ACCEPT Udo Dirkschneider. Heikkinen, qui officiait auprès de ce dernier depuis 2013, explique vouloir se concentrer sur ses autres projets musicaux et des exutoires créatifs différents.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarkissloloCo-AdminMessages : 15692
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 50
Localisation : la tour du pin
MessageSujet: Re: UDO   Dim 2 Avr - 21:50

Le guitariste Bill Hudson intègre U.D.O. et DIRKSCHNEIDER, les deux groupes de l’ex-chanteur d’ACCEPT Udo Dirkschneider, en remplacement de Kasperi Heikkinen, qui a annoncé son départ de ces groupes il y a quelque semaines pour se concentrer sur ses autres projets musicaux et des exutoires créatifs différents.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatarPhilModérateurMessages : 6626
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 55
MessageSujet: Re: UDO   Sam 16 Déc - 13:27

DIRKSCHNEIDER : Paris, Machine du Moulin Rouge, 13/12/17

Je voulais une "boucherie" métal mais je n'ai eu qu'un petit steak hâché surgelé en cette soirée pluvieuse du 13 décembre en ce lieu mythique qui se faisait appeler il y a fort longtemps la Loco et qui, aujourd'hui, porte ce nom horrible, la Machine du Moulin Rouge. Dirkschneider venait donc assurer la promotion de ses deux (!!!) albums live respectivement intitulés Live-Back To The Roots et Live-Back To The Roots Accepted sortis à quelques mois d'intervalle l'un de l'autre. Ces deux albums live proposaient certes la même setlist mais quelle setlist, mes amis. Là, pour le coup, il s'agissait d'une "exécution" musicale en bonne et due forme en tout point magistrale et c'est donc à ça que je m'attendais initialement. Mais bon, nous y reviendrons plus tard.

Raven, ayant sous le bras un nouvel album intitulé Extermination à promouvoir, avait la lourde charge d'ouvrir les hostilités. Dès le premier titre, Destroy All Monsters, le message est clair : jouer vite, jouer fort et "foutre" le public dans sa poche. Le trio britannique qui n'est plus tout à fait le même puisque Wacko le batteur emblématique qui portait un casque de gardien de but de hockey, est parti depuis longtemps, décide de faire parler instamment la poudre avec un furieux Hellpatrol. Le son est globalement excellent par contre les lights sont limite à chier. Pratique donc pour effectuer quelques clichés........... Suspect All For One, extrait de l'album du même nom, considéré soit dit en passant comme un classique du hard rock des 80's nous est envoyé direct "in the tronche".
Les frères Gallagher (John et Mark respectivement bassiste-chanteur et guitariste), c'est quèque chose. Mimiques en tout genre avec tirage de langues et yeux exorbités font partie du show. Bref, tout dans la délicatesse....













Face à tout ça, on esquisse un sourire goguenard mais force est de constater que nos trois compères nous déroulent un concert de première division et ce, à travers des titres comme Hung, Drawn And Quartered, Rock Until You Drop (dans une version étirée puisque notre ami bassiste se plait à solliciter longuement le public) puis On And On. Suit derrière le medley comprenant en l'occurrence un de mes titres préférés du groupe à savoir Break The Chains "enchaîné" à deux reprises l'une des Boys (It's A Long Way To The Top) en hommage à Malcolm et l'autre du Sab (Symptom Of The Universe) qui vient de tirer sa révérence, reprises particulièrement bien exécutées. Le set s'achève sur un superbe Crash Bang Wallop. Ca fait des années que je voulais voir Raven et bien, je reconnais ne pas avoir été déçu.






Setlist



 Destroy All Monsters

 Hell Patrol

 All for One

 Hung, Drawn & Quartered

 Rock Until You Drop

 On and On

 Break the Chain / It's a Long Way to the Top (If You Wanna Rock 'n' Roll) / Symptom of the Universe

Crash Bang Wallop


Dirkschneider fait son entrée en scène quelques 30 minutes plus tard sous une acclamation nourrie. Contrairement aux deux live sortis cette année, ce n'est pas le percutant Starlight qui ouvre le débat mais The Beast Inside, un morceau complètement oublié de Death Row mais surtout beaucoup plus lent et plus lourd à la fois. Donc, première déception.



















Par contre qu'il est agréable de ré-entendre Aiming High de Russian Roulette, un album que je n'avais pas trouvé très convaincant à l'époque de sa sortie et ce, après le carton de Metal Heart en 1985 puis Bulletproof extrait d'Objection Overruled. Belle prise de risque dans le fait d'interpréter des morceaux que le public n'a plus entendu depuis des lustres certes mais la suite va nous prouver que ce ne seront pas forcément pas de bons choix. Malgré tout, Midnight Mover, single extrait justement de Metal Heart vient nous rappeler à quel point cet album était excellent.
Les trois titres qui suivent, Slaves to Metal, Another Second To Be, Protectors Of Terror ralentissent le rythme du concert et ce, en partie dû à une interprétation très très molle. L'ennui finit même par me gagner à la vue aussi de ces deux guitaristes Andrey Smirnov à l'apparence très "Rudolf Schenkerienne" et Bill Hudson (nouveau venu qui vient de remplacer Kasperi Heikkinen) qui "posent" bien plus qu'ils ne jouent de la guitare. Par contre, le bassiste Fitty Wienhold nous gratifie d'une excellente prestation notamment sur bon nombre d'intros.








Dirkschneider Jr.





London Leatherboys et Fight It Back remettent un peu d'huile sur le feu mais cela ressemble davantage à un pétard mouillé puisqu' atteint de "scorpionnite aigüe", le groupe envoie coup et coup deux ballades sirupeuses et anecdotiques Amamos La Vida (Objection Overruled) et Can't Stand The Night (pourtant extrait de l'excellent Breaker). Steph et Purplexed qui sont à proximité soupirent de dépit même pendant le mid-tempo Stone Evil.

Enfin nous repartons sur de bonnes bases avec Breaker, Hard Attack, Love Child, Objection Overruled, X-T-C et Russian Roulette. Là, rien à dire, les interprétations sont irréprochables notamment le "gamin" Dirkschneider qui nous gratifie d'une superbe prestation sur son solo qui fait suite à Hard Attack.

Après un court rappel, le groupe revient sur un bon Princess Of The Dawn, pas excellent donc puisque Smirnov rate en partie son solo. Pour "rattraper le coup" de Smirnov, on déroule ensuite le tapis rouge puisque se succèdent à un train d'enfer Metal Heart, Fast As A Shark et Balls To The Wall, un Balls To The Wall convenu mais enjoué qui ravit un public très actif.

Voilà donc pour ce concert que je qualifierais de "décevant", juste "accept"able et généreux dans la mollesse pour les premiers 2/3 de la setlist, ce qui est de tout de même conséquent. La prise de risque, oui c'est louable mais bon, encore faut-il qu'elle soit convaincante dans son interprétation et dans son choix de titres, ce qui fut loin d'être le cas. Problème de rythme également notamment en début de show dû à la présence massive de morceaux moins marquants certes mais à mon avis, il y avait moyen d'en inclure certains plus percutants comme par exemple Flash Rockin' Man, Too High To Get It Right (pas ré-entendu depuis la tournée Metal Heart en 1985, tournée que j'ai vue au Zénith parisien), Losers And Winners et Wrong Is Right  (les deux derniers cités étant présents sur les deux live) ou bien encore Dogs On Lead.
Sinon en termes de standards, manquaient cruellement à l'appel Up To The Limit, I'm A Rebel, Restless And Wild, Son Of A Bitch et Burning. Je suis sûr que les jeunes femmes présentes ce soir-là ont eu leur "lib-Udo" en berne......






Setlist



 The Beast Inside

 Aiming High
 

 Bulletproof


 Midnight Mover


 Slaves to Metal


 Another Second to Be


 Protectors of Terror


 London Leatherboys
 

 Fight It Back

 
 Can't Stand the Night
 

 Amamos la Vida

 Stone Evil
 

 Breaker
 

 Hard Attack


 Love Child


 Objection Overruled


 X-T-C


 Russian Roulette


 Encore:
 Princess of the Dawn


 Metal Heart


 Fast as a Shark


 Balls to the Wall



Avec Purplexed.


Laurent (Lolo_blaspheme sur le BSF)


Steph


Laurent, Purplexed, Olivier


Ponpon et Purplexed


Ponpon et Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: UDO   

Revenir en haut Aller en bas
 
UDO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: Rock et musiques :: Groupes, artistes.U à Z-
Sauter vers: