AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 BLUE ÖYSTER CULT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
PhilPhilModérateurMessages : 6782
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeLun 16 Aoû - 10:35

Je précise que ce qui va suivre n'est pas un C/C de Wikipédia mais bel et bien le fruit d'une recherche personnelle qui figure aussi sur le BSF.

Le groupe débuta à la fin des années 60 sous le nom de Soft White Underbelly . Les membres n' en étaient pas à leur première expérience musicale puisque régulièrement , ceux - ci avaient fait partie de petits groupes au sein de leur lycée.
Donald Roeser et Albert Bouchard se rencontrèrent à l' Université de Clarkson à Postdam , NY . On leur présenta Bruce Abbott avec qui ils entreprirent d' écumer les universités et les clubs sordides sous le nom de The Disciples . S'adjugeant les services de 2 amis d' Abbott , ils changèrent leur nom en "Travesty" en référence à l' album du Blues Project . Sentant que leurs études leur filaient entre les doigts , Roeser et Bouchard décidèrent de se consacrer à la musique à plein temps .
Travesty splitta rapidement et chose étonnante , les 2 compères virent leur chemin se séparer , période pendant laquelle , ils intégrèrent des petits groupes locaux , dans lesquels , ils purent faire leurs premiers pas . Durant ce laps de temps , Roeser fit une rencontre déterminante : Sandy Pearlman ." Rock - critic" émerite , il ouvrit la voie à des gens prestigieux tels que Lester Bangs grace notamment à sa publication Crawdaddy . Pearlman fut très intéressé par l' idée de mixer le concept de Seconde Guerre Mondiale et de musique et c'est la raison pour laquelle , il voulut constituer un groupe rapidement composé de fines lames . Ceci fut fait . Allen Lanier dont on avait remarqué le talent , participa aux premières jams du groupe baptisé Soft White Underbelly et décida de rester à plein temps . Nous étions en 1967.
Les premières parties de légendes telles que Muddy Waters et Grateful Dead se firent plus nombreuses et permirent au combo de faire état de leur talent .
Cependant , selon Pearlman , il leur fallait dénicher un véritable chanteur . Les Braunstein occupa très bien sa fonction , ce qui permit notamment à Jac Holzman , producteur d' Elektra Records , de les remarquer et de les signer à l' automne 68 .
C'est à ce moment précis qu ' apparut Eric Bloom . Doté d' une voix , on va dire"inquiétante et surtout guitariste rythmique de talent , il intégra le groupe en avril 69, lui permettant de gravir un échelon supérieur .
Entre-temps s' étaient produits des évènements fâcheux . En effet , lorsque Jac Holzman leur proposa d' enregistrer un album , des tensions surgirent entre le groupe et Braunstein , ce dernier désirant évoluer vers une voie musicale différente de celle de la majorité du groupe . A peine terminé , le combo décida de se séparer du "Mouton Noir" pour engager Eric Bloom qui refit toutes les parties vocales de l' album .
Ce dernier eut certainement plus d' à propos que son prédécesseur et surtout plus convaincant car il leur fit comprendre que leur musique psychédélique étiquetée "San Francisco" ne leur permettrait pas de décoller . Il leur affirma que le groupe devait se tourner vers une musique résolument plus rock . Nouvelle musique , nouveau nom . Le groupe se rebaptisa The Stalk Forrest Group . Ce fut à cette période que Bloom affubla des noms de scène aux membres du groupe , notamment "Buck Dharma" à Donald Roeser . Sous la tutelle d ' Elektra Records , le groupe enregistra un album qui n' eut aucun retentissement .
Andy Winters , le bassiste ,fut remercié et remplacé par Joe Bouchard , le frère d' Albert .
L' évènement qui allait suivre , fut déterminant . En effet , ayant été invité à jouer dans le cadre d' une colonie de vacances , le groupe impressiona un certain David Lucas qui les fit enregistrer 2 démos . Sandy Pearlman , pour sa part , connaissait un ami , Murray Krugman qui travaillait pour Columbia Records . Ce dernier sollicita son président , Clive Davis , pour organiser une audition . A leur écoute , ce dernier fut tellement sous le charme qu ' il les signa immédiatement . Dans le même temps , jugeant le nom du groupe ridicule , Pearlman le changea en Blue Öyster Cult .

En janvier 72 sortit le premier album qui contenait en l' ocurrence le titre Cities on flame . Celui- ci ( le titre ) eut des répercussions relativement positives puisqu ' il atteignit le top 40 dans les charts . Le groupe partit en tournée afin de promouvoir cet album en compagnie d' Alice Cooper qui leur transmit quelques petits conseils dans la gestion d' une scène . En effet , ce dernier leur affirma qu ' il s' agissait d' ajouter une p'tite once de folie dans leurs prestations . Cependant dans ce premier effort , les influences de Soft White Underbelly et de The Stalk Forrest Group paraissaient encore trop évidentes .
En 1973 , le groupe décida d' alourdir ses riffs et publia un album plus compact intitulé Tyranny and Mutation .C'est à cette période que le combo loua une maison ("a band house")pour répéter ,de façon à respecter ce à quoi , il avait toujours été fidèle : les jams . Courant 74 , l' album Secret Treaties sortit et connut un retentissement beaucoup plus important grace à des titres comme Dominance and Submission , ME 262 ,Harvester of Eyes ou bien Astronomy . Grand succès . C'est avec cette réalisation que le B.O.C prit son envol . Le problème résida dans le fait que sur la pochette , le groupe posait près d' un Messerschmitt 262 . Ils furent ainsi taxés de pro - nazis tout en sachant que les membres étaient de confession juive (?) .
Avec un tel abum , le groupe n' eut aucun mal pour le supporter en tournée et décida de publier ,en 1975,un double album live intitulé On your feet or your knees qui , à son écoute , capte magnifiquement ce qu 'est la puissance de feu du B.O.C sur scène . A la suite de cela , Eric Bloom et ses compères décidèrent qu ' il fallait s' expatrier pour entamer leur première tournée européenne .
Dans ce groupe , le processus de création musicale , fut à l' époque en constante évolution et l' album qui suivit , intitulé Agents of Fortune , sortit très rapidement en 1976 . Celui-ci contint un hit Don't fear the Reaper . Ce hit élargit l' auditoire et permit au groupe de jouer dans des salles plus importantes en tête d' affiche .
Il convient de noter qu' à cette époque Agents of Fortune divisa quelque peu les fans . Les "Die- Hard" fans le jugeaient trop soft , d' autres prétendirent que le groupe continuait sa marge d'évolution .
Au terme d' une tournée particulièrement longue , le B.O.C se remit à composer intensivement et sortit Spectres en 1977 , qui se voulait ëtre le follow-up d' Agents of Fortune . Celui - ci ne rencontra qu ' un succès d'estime malgré le titre Godzilla. Le groupe , féru de tournées et friand d' albums live , repartit sur la route courant 78 et publia un deuxième live intitulé Some Enchanted Evening (79), qui , une nouvelle fois ( dommage qu ' il fût simple) qui s' avèra tout aussi excellent .
La volonté du groupe de toucher davantage de gens se confirma avec la sortie en 1980 de l' album Mirrors . A partir de là , les fans (les vrais) se posèrent maintes questions à propos de leur groupe favori . L' album fut honni pour son côté "poppy". Peut-être est -ce aussi l' influence du producteur Tom Werman qui se fit plus envahissante sur cet opus ?
En ce qui concerne Sandy Pearlman , celui - ci s' occupa aussi de Black Sabbath en tant que manager . Ce dernier s' octroya les services de l'immense Martin Birch à la production du prochain album du Cult . Intitulé Cultosaurus Erectus , et grace à une volonté du groupe de revenir au véritable esprit de Blue Öyster Cult , l' album reçut un excellent accueil . Birch et Pearlman eurent , pour la tournée , l' idée de réunir les deux groupes et réalisèrent la vidéo live Black and Blue , les deux combos alternant chaque soir , le headlining .
En 1981 , le groupe s' attela à la composition de l'album suivant Fire of Unknown Origin . Le Cult décrocha un hit grace à Burnin' for you et concocta l' un de ses titres les plus épiques Veteran of Psychic Wars qui figurera , quelques temps plus tard , sur la BO Heavy Metal ( Métal Hurlant) .
Des tensions survinrent entre Albert Bouchard et le reste du groupe qui , d' un commun accord décida de s' en séparer . Il fut remplacé par Rick Downey , roadie du groupe .
Pour des raisons contractuelles , le groupe se dût de publier un excellent double album live intitulé Extraterrestrial live , courant 82 qui contient entre autres une excellente reprise de Roadhouse Blues des Doors avec Robbie Krieger en guest .
Parallèlement à la sortie de ce magistral double live , le groupe décida d' effectuer une pause concernant le rythme -album- tournée - album .
Cependant , Buck Dharma , en quête de nouvelles compositions se laissa porter par le fait de réaliser un album solo . Flat out sortit courant 81 et ne bénéficia d' aucune tournée promotionnelle .
S' éternisant dans la réalisation d' un nouvel album , le B.O.C engage un nouveau producteur répondant au nom de Bruce Fairbairn ( Bon Jovi entre autres) . Le son du Cult va se métarmorphoser en quelque chose qui pourrait se rapprocher d' un groupe Hard - FM . Les singles Take me away et Shooting Shark extraits de l' album The Revolution by night ( sorti en 84) retiennent à peine l' attention puisqu ' ils atteignent #83 dans les charts . La tournée demeure un succès car le B.O.C s' avère être foncièrement un groupe de scène . Rick Downey , las de participer à des albums relativement médiocres quitte le navire à l' issue de la tournée .
Pendant plus de 2 ans , personne n' entendra plus parler du Blue Öyster Cult .
Face au désistement de Downey , le groupe s' accorde pour une réintégration d'Albert Bouchard en son sein . Cela dura 2 semaines , les vieux griefs ressurgissant . Un malheur n' arrivant jamais seul , Allen Lanier , las de cette existence , à son tour , quitte le groupe courant 85 . Recrutant Tommy Zvonchek et Jimmy Wilcox pallièrent à ces 2 défections .
L'album Club Ninja sortit en 1986 et s' avèra dès la première comme à la seconde écoute comme très médiocre .
Une tournée mondiale débuta et à l' issue de la section allemande de la tournée , Joe Bouchard prit la poudre d'escampette et fut remplacé au pied levé par Jon Rogers .
Depuis son éviction en 81 , il faut préciser qu ' Albert Bouchard n' était pas resté inactif puisqu ' il s' était attelé à l' enregistrement d' Imaginos , un écrit ambitieux dont l' auteur n' était autre que Sandy Pearlman . Ce dernier l' avait entrepris dès la fin des années 60 .
Intéressé par le dit projet , le groupe exigea de Bouchard et de Pearlman que le projet aboutisse mais sous le nom de B.O.C . Ce qui s' effectua en 1988 .
L'album Imaginos reçut des critiques dithyrambiques mais n' atteignit pas le niveau de ses illustres prédécesseurs .
S' ensuivirent pour le groupe , des tournées à répétition dans des clubs enfumés auxquelles participérent Chuck Burgi ( batterie) et Jon Rogers ( basse). Columbia Records ne renouvela pas le deal après pourtant une bonne vingtaine d' années de bons et loyaux services de la part du combo .
A la fin des années 90 , nous apprîmes que le B.O.C avait été signé chez CMC pour enregistrer un album intitulé Heaven Forbid . Celui - ci sortit en 98 qui , dans sa globalité , fut bien accueilli . En compagnie de Danny Miranda à la basse et de Bobby Rondinelli à la batterie , le groupe écuma les US , reprit son rythme d' antan pour publier un autre album Curse of the Hidden Mirror en 2001 et un album live intitulé A Long Day's Night (également en DVD ) suivit en DVD . On en est donc là .
Revenir en haut Aller en bas
GarthGarthDestroyerMessages : 914
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Paris
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeMar 17 Aoû - 11:21

bravo Phil pour cette bio ! rien à ajouter , tout est dit ou presque , le BÖC est simplement un de mes 5 groupes favoris , un groupe inclassable vu la diversité du contenu de ses albums mais un groupe absolument genial pour ceux qui font l'effort de rentrer (ce n'est pas forcement evident) dans leur musique .
à conseiller pour demarrer :
- Fire of unknown origin
- Secret Treaties
- Cultosaurus erectus (pas le plus evident mais au combien sublime)
- Tous leurs albums live !!!
Revenir en haut Aller en bas
LilithLilithRock n roll overMessages : 1265
Date d'inscription : 28/04/2010
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeVen 20 Aoû - 14:17

Un des groupes qui ont bercé mon adolescence, j'adore.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alf-lefilm.com/
GarthGarthDestroyerMessages : 914
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Paris
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeMer 25 Aoû - 17:59

Lilith a écrit:
Un des groupes qui ont bercé mon adolescence, j'adore.

ce serait quoi ton top album du BÖC Lilith ?
Revenir en haut Aller en bas
LilithLilithRock n roll overMessages : 1265
Date d'inscription : 28/04/2010
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeMer 25 Aoû - 18:40

Dur!
Mon préféré reste "Secret treaties", c'est affectif : je l'ai écouté très jeune, je devais avoir dans les dix ans, & rien que la couverture me rendait tristeeeeeeeeeeeee avec les bergers allemands tués 😢 😢 😢
J'adore "Astronomy", qui reste très belle, "Flaming telepaths", "Dominance & submission" est hard...le groupe de mon frère s'appelait ME262. Wink

Puis :"Fire of unknown", "Spectres", "On your feet"...

Qu'avez-vous pensé de "Mirrors" qui est très pop & ancrée dans son époque de rock FM US ('79)?
Garth, j'imagine que ce n'est passez hard pour toi... Wink
Tout comme Phil... Wink
Moi j'ai bien aimé, il y a de jolies chansons un peu californiennes, "In thee", "Lonely teardrops", mais bon c'est sûr que c'est très soft...


En tout cas le groupe n'a pas eu peur d'expérimenter, un parcours très riche, & tout me fascinait chez eux, l'imagerie, les textes au-dessus de la moyenne... Buck est sous-estimé.
Enfin pu les voir live, un vieux rêve!


Allez, je remets "Secret treaties"!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alf-lefilm.com/
PhilPhilModérateurMessages : 6782
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeMer 25 Aoû - 22:52

Non , Mirrors fut bien décevant à bien des points de vue : compos peu inspirées , effectivement son trop pop qui d'ores et déjà pouvaient inspirer de futurs albums comme The Revolution By Night ou même Club Ninja. entre-temps , ils redresseront le tir avec Cultosaurus Erectus , Fire Of Unknown Origin et le double live Extraterrestrial Live.
Revenir en haut Aller en bas
LilithLilithRock n roll overMessages : 1265
Date d'inscription : 28/04/2010
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeMer 25 Aoû - 23:44

Quels sont tes albums préférés Phil?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alf-lefilm.com/
PhilPhilModérateurMessages : 6782
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeJeu 26 Aoû - 10:41

Oh , il y en a beaucoup , très chère Lilith. Les 5 premiers sont effectivement incontournables en particulier Tyranny And Mutation et Secret Treaties. Comme j'aime découvrir un groupe par le biais d'un live , je m'étais procuré On Your Feet Or On Your Knees (en vinyl bien sûr : de toute façon , il n'y avait que ça BLUE ÖYSTER CULT Icon_biggrin ) puis Some Enchanted Evening. Ensuite j'ai poursuivi avec l'excellent Fire Of Unknown Origin suivi du double live Extraterrestrial Live , excellent lui aussi.
A mon sens , le déclin s'est amorcé avec les deux albums suivants The Revolution By Night et Club Ninja , le premier cité contenant malgré tout le hit Take Me Away.
Imaginos (1988) laissait , cependant , entrevoir une possible résurrection mais le groupe observa une pause discographique de près de 10 ans , revenant avec un album intitulé Heaven Forbid au demeurant correct mais guère transcendant puis Curse Of The Hidden Mirror franchement décevant en 2001. Après maintes tournées entre temps , le groupe publia un live A Long Day's Night (cd + DVD).
Revenir en haut Aller en bas
GarthGarthDestroyerMessages : 914
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Paris
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeJeu 26 Aoû - 11:11

Mirrors n'est pas extraordinaire mais il y a "the vigil" qui est quand même une super compo , rien que pour celle là , il ne merite pas d'etre descendu Smile .

C'est comme The revolution by night , comme le souligne Phil , le 1er titre Take me away même s'il est FM est juste une tuerie !

Perso je trouve Heaven Forbid plus que correct , certes assez decousu mais les compos sont bonnes et l'energie est de retour .

Le concert d'il y a 1 an à l'Olympia avec Uriah Heep restera un de mes meilleurs souvenirs , et même si les boys n'ont plus la gouache d'antant , ils ont encore mechament la classe .

Depuis 2007 , une version de "Some enchanted evening" est dispo avec pas moins de 7 titres bonus , un dvd d'une date US de 1978 et un joli livret .
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6782
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeJeu 26 Aoû - 11:30

Pour ma part , je les avais vus au Breaking Sound Festival du Bourget le 30 août 1984.
Revenir en haut Aller en bas
LilithLilithRock n roll overMessages : 1265
Date d'inscription : 28/04/2010
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeJeu 26 Aoû - 12:10

Garth a écrit:

Depuis 2007 , une version de "Some enchanted evening" est dispo avec pas moins de 7 titres bonus , un dvd d'une date US de 1978 et un joli livret .

Il me le faut, tu l'as, le dvd est bien?



Sinon nous les avons vus à Istres, peu avant leur date de L'Olympia. C'est vrai, ils sont p-e un peu moins fringants, âge oblige, mais Buck Dharma, quelle classe! De toute façon, voir Eric Bloom & lui était un vieux rêve! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alf-lefilm.com/
GarthGarthDestroyerMessages : 914
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Paris
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeJeu 26 Aoû - 14:51

niveau son et image , c'est pas du 1080P haute definition mais c'est un document à avoir , le concert est bon .

pareil pour moi , les voir du devant de la scene a été magique .
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6782
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeMer 14 Aoû - 12:14

J'ai lu des avis dithyrambiques sur la prestation d'hier soir à Colmar. Déjà qu'à Montereau en 2012, ce fut excellent. Certains s'inquiétaient d'ailleurs de l'absence de Cities On Flame qui, à priori, était absent de la setlist en 2008 mais qui a été bel et bien interprété hier soir. Le BOC ne cessera jamais de m'impressionner. Pour ma part, je les ai vus deux fois (1984 et 2012) et à chaque fois, ce fut fabuleux. BLUE ÖYSTER CULT 1282095539
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6782
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeJeu 15 Aoû - 10:30

Eric Bloom : "Mon grand ami Allen Lanier est mort. Le pote me manque même si nous nous étions pas parlés depuis certain temps. Il avait du talent comme musicien et penseur. Il ne cessait de dévorer des livres notamment sur des études comparatives ayant attrait aux religions. Nous avons fait un long bout de chemin ensemble pendant des années et partagé des chambres au tout début. Nous avons fait la fête, rigolé et fait de la musique. Tous les fans de BOC et les membres du groupe vont pleurer sa disparition. Finalement, le tabac a eu raison de lui. Il avait été hospitalisé pour insuffisance respiratoire. Ce fut Allen qui avait écouté de vieilles cassettes du groupe enregistrées alors que nous étions à la fac, qui proposa que je devienne chanteur en 1968. Je conserve de grands souvenirs de ces quarante années. Peut-être que là-haut, il est train de jouer avec Jim Carroll."
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéBLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeSam 17 Aoû - 17:09

BOC à Colmar ce fut bon.. pas fabuleux n'exagerons rien mais bon sur un show de 70 minutes qui sont parfois un problème pour ce groupe.. là pas de temps mort et un bon moment avant le concert du Pourpre.. BLUE ÖYSTER CULT 643715
Revenir en haut Aller en bas
SonicboomSonicboomMtv unpluggedMessages : 8516
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 55
Localisation : 94
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeSam 17 Aoû - 21:49

Un Hommage à Allen Lanier ici :

http://rocknroll.blog.leparisien.fr/archive/2013/08/16/allen-lanier-boc-sur-l-escalier-pour-le-paradis-14215.html

J'ai vu 2 fois le BOC live avec Allen, j'ai toujours autant de frissons quand j'entends les claviers de Joan Crawford ou Veterans of the Psychic war (entre autres)...
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6782
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeSam 17 Aoû - 23:22

Pareil.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéBLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeDim 18 Aoû - 2:23

j'ai énormement discuté avec leur booker en france qui à l'origine est un simple fan et qui petit à petit a su gagné leur confiance... une chose est sure .. ils ont un manager de m** (et ce depuis 1981) qui ne privilégie pas forcement au mieux les intérêts du groupe et qui n'a été étranger au départ des frères Bouchard même si à l'origine ils n'étaient pas très pro dans leurs attitudes  notamment Albert Bouchard...
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6782
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeDim 18 Aoû - 9:39

Il me semble tout de même que Pearlman, ayant dans l'intervalle abandonné la production de Fire Of Unknow Origin à Martin Birch (en charge également du Sab pour Heaven & Hell) soit parti juste après la parution du double live Extraterrestrial Live (1982) qui captait l'US Tour de 81. Ceci dit, il est revenu pour Club Ninja (1986) qui se trouvait dans un registre plus commercial (suite logique de The Revolution By Night) et Imaginos (1988) au demeurant très bon. Depuis, ils ont peut-être un manager de merde (je pense que tu fais référence à Steve Schenck) mais bon, cela ne les a pas empêchés de réaliser de superbes albums tels que Heaven Forbid en 98, Curse Of The Hidden Mirror en 2001 et le live A Long Day's Night (2002) dans un premier temps et en termes de tournées, celles-ci ont toujours été menées avec une rigueur d'horloger suisse dans un second temps. Ainsi, depuis 98, le BOC ne cesse de tourner et ce, grâce à lui, écumant tous les grands festivals européens et alignant comme au bon vieux temps, les dates US. Je trouve qu'il y a pire comme manager.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéBLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeDim 18 Aoû - 11:54

un manager qui fait venir son groupe pour une seule date en France alors qu'il a la possibilité d'en faire plusieurs t'appelle ça comment ? je ne parle pas de qualité musicale là mais simplement de business.. et bien sur le groupe (enfin Dharma surtout qui mène la barque) ne le savait pas.. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 6782
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeDim 18 Aoû - 14:05

Oui, mais en attendant depuis qu'ils sont réapparus en 98 pour Heaven Forbid, il leur a toujours trouvés des dates à effectuer en Europe notamment des festivals dont le Sweden Rock et le Hellfest et puis ce double bill avec Uriah Heep à l'Olympia en 2009. Et par ailleurs, plein d'autres managers ne font faire à leurs poulains qu'une seule date en France qui, reconnais-le, n'a jamais été très porteuse. Rolling Eyes  Et cela, il l'a très bien compris. Mais bon, il y a toujours des exceptions aux règles bien établies avec notamment Deep Purple qui a arpenté notre beau pays depuis 2006 de part et d'autre.
Et puis honnêtement, faire venir le BOC en province, étant entendu qu'ils ne rempliraient pas un Zénith, ne serait guère fructueux pour eux car en termes pécuniers, ils seraient de toute évidence, déficitaires parce que tout simplement, le groupe n'est connu, uniquement de ceux qui s'intéressent à la musique que nous aimons et encore..... Un nouvel aspect que Schenk et Pearlman ont compris puisque déjà dans les 70's, ce dernier ne faisait faire au BOC qu'une seule date en France. Ceci dit, bien plus tard, en 2008, sous la houlette de notre ami Schenk, ils ont quand même fait une date à Leffrinckoucke ( Shocked) près de Dunkerque. Mais sinon, c'est juste une continuité des choses.
De fait, je persiste à dire que même si Schenk n'a pas l'étoffe d'un Peter Grant (le manager qui, par définition, sacrifiait tout pour son groupe et leur faisait faire plusieurs dates sur notre sol notamment en 73), il s'en sort plutôt pas mal pour un groupe que nous qualifierons de confirmé voire même en fin de parcours. Rolling Eyes  Après, on ne sait pas non plus ce qu'il se passe au niveau du relationnel entre Schenk et le groupe. Rolling Eyes  S'il y a un problème de communication entre eux comme tu sembles le sous-entendre, ce n'est peut-être pas à nous d'en juger la teneur et de porter des jugements trop hâtifs. Rolling Eyes 
Dernier point, il y a également des tourneurs (car faire culpabiliser les managers se veut être une manière très restrictive d'analyser le problème) pour qui tel groupe ne les intéresse même pas. L'exemple de Rush en est un exemple criant (seule et unique venue en France : Paris, Zénith, 1er mai 1992 pour une carrière de 40 ans tout de même !!!!!! Shocked ). Le BOC fait peut-être partie de ce lot de groupes inintéressants pour ton "bon" tourneur qui se respecte. Et encore, ils parviennent à récupérer AU MOINS une date chez nous voire deux en 2012 (Montereau et le Hellfest). Donc non, il n'est pas si mauvais que ça.
Revenir en haut Aller en bas
unmaskedunmaskedRock n roll overMessages : 1233
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 52
Localisation : Nièvre
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeDim 18 Aoû - 19:00

Moi mon album préféré c'est le "CULTOSAURUS", mais comme j'ai acheté la box Columbia je me régale aussi avec le reste !
Revenir en haut Aller en bas
http://kissintime.over-blog.com/
PhilPhilModérateurMessages : 6782
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeDim 18 Aoû - 19:02

Miam. BLUE ÖYSTER CULT 772627  Moi j'adore On Your Feet Or On Your Knees.BLUE ÖYSTER CULT 1282095539
Revenir en haut Aller en bas
unmaskedunmaskedRock n roll overMessages : 1233
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 52
Localisation : Nièvre
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeDim 18 Aoû - 19:12

Tiens si ça intéresse quelqu'un je revends pas mal de BOC en CD (5 euros) dont l'édition du "Some enchanted evening" avec le DVD (10 euros).
Revenir en haut Aller en bas
http://kissintime.over-blog.com/
PhilPhilModérateurMessages : 6782
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 57
BLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitimeDim 18 Aoû - 19:32

Garde-le pour moi. Je le veux. Je t'envoie un chèque en septembre. BLUE ÖYSTER CULT 1282095539
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséBLUE ÖYSTER CULT Vide
MessageSujet: Re: BLUE ÖYSTER CULT   BLUE ÖYSTER CULT Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
BLUE ÖYSTER CULT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» COMBOMATIX + BLUE EMPHASIS Soul Band - samedi 8 Mai
» Un album, une anecdote
» Ma Fender Télécaster Blue Flower
» Article à propos du développement du Celestion Blue reissue
» Little Jenny & The blue Beans, un blues venu du froid...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: Rock et musiques :: Groupes, artistes.A à B,-
Sauter vers: