Kiss France forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -31%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
449 €

Partagez
 

 "Sous l'étoile du Starchild". De Sylvain ..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Did'yeahDid'yeahAdministrateurMessages : 8833
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 56
Localisation : kissvillage.
"Sous l'étoile du Starchild". De Sylvain .. Vide
MessageSujet: "Sous l'étoile du Starchild". De Sylvain ..   "Sous l'étoile du Starchild". De Sylvain .. Icon_minitimeMar 15 Fév - 18:46






Paul Stanley : "Sous l'étoile du Starchild" .

Paul Stanley n'a pas tourné le dos à sa légende. Bien au contraire, il a sû évoluer progressivement, subtilement même, vers l'homme qu'il tend à être aujourd'hui. Tenant compte de tous les paramètres, notamment celui du facteur "temps".

Cela ne s'est pas fait aussi sans une remise en question profonde de l'artiste lui-même.

Cet article, traite de "l'évolution" de Paul Stanley ainsi que de sa "métamorphose" au cours de ces 10 dernières années.



Petit préambule et Flashback

Après le phénoménal come back de KISS en 96, entrecoupé de tournées triomphales ("Farewell Tour" inclu "), Paul et KISS n'avaient plus rien à "se prouver", ni à personne d'ailleurs.

Les deux tutoyaient de nouveaux les sommets. Ce regain de popularité, il fallait le faire "fructifier", pour surfer sur cette nouvelle vague, sur cette lame de fond du "KISS Réunion Tour" qui a tout réenclenché... Une sorte de compte à rebours... A retardement !

Alors plongeons sans attendre dans cet article placé "Sous l'étoile du Starchild"...




Paul et sa vie privée :

Changement radical dans la vie de Paul, dicté par sa rencontre puis son mariage (2005) avec Erin Sutton, mais aussi par son avancé dans l'âge. Puis l'arrivée ces dernières années de deux nouveaux enfants - Colin ( né en 2006) et Sarah (née en 2009), le fait aussi d'élever son premier fils Evan Shane (né en 1994), enfant qu'il a eu avec Pamela Bowen (actrice de télévision US). Les priorités de Paul ont ainsi changé, et c'est bien compréhensible. Ajouté à cela son rôle en 99, simple intermède, dans " Phantom of the Opera" et puis cet évènement majeur dans la vie de Paul, son nouveau violon d'ingre...




Paul et la peinture :

Paul a découvert la peinture à une période "troublée" de sa vie (divorce d'avec sa première femme Pamela -2001- ).

Ce repli sur lui même, c'était pour aller puiser une nouvelle énergie "régénératrice"en quelque sorte. C'était aussi une nouvelle "respiration", quand l'on aspire à un renouvellement en profondeur... Ceci lui a donné de nouvelles clefs pour mieux aborder la décennie qu'il traverse actuellement, en notre compagnie.. Ou inversement, si vous préférez...

Paul expose ses toiles dans diverses galleries d'arts depuis 2005.

Tout cela a donné un nouveau Paul Stanley, sûrement plus proche de Stanley Eisen...

Mais l'évolution d'un homme ne se mesure t'elle pas, face à ses nouveaux défis ?




"Transformations et métamorphoses du Starchild" : Phase 1

Depuis maintenant une bonne décennie Paul Stanley a opéré un changement en profondeur

le résultat s'est matérialisé sous nos yeux en quelques années. Paul a ainsi sacrifié sa longue chevelure (sacrilège pour certains..)

Mais nous fans, tellement préoccupés voire "omnubilés", par le retour du phénomène KISS, dans toute sa plendeur, nous n'avons presque pas noté ou si peu, ce changement radical dans la vie de notre Starchild, "international". Il suffisait pourtant de comparer quelques photos de l'époque 99 où Paul jouait "Phantom of the Opera", avec un look "cheveux court".. Quelques mois plus tard, KISS remontait sur scène.. Et Paul avait retrouvé sa longue et belle chevelure... Mais comment ce "détail" a pû nous échapper ??? A notre "décharge", on dit que bien souvent l'amour est aveugle... Bien vu !

Cette "mutation" longuement réfléchie par Stanley lui même, était la condition (et la conviction) d'un revirement total. Dans sa manière d'envisager le présent mais aussi l'avenir, son propre avenir et celui de KISS par la même.




"Transformations et métamorphoses du Starchild" : Phase 2

Les idoles elles aussi, n'échappent pas à cette prise de conscience, que rien n'est éternel... Qu'il faut sans cesse s'adapter, et de plus en plus, car le temps est compté, même quand on s'appelle Paul Stanley... L'évolution de KISS est une chose, l'évolution de chacun de ses membres en est une autre... Comment éviter le "hiatus", comment être fier de son passé tout en célébrant le présent, fût il, "emprunté" à un passé si glorieux... Si l'on n'y prends garde, une certaine " schizophrénie, assez compréhensible, peut générer quelques ratés dans la machine, (machine "humaine" en l'occurence), même quand on a le souci (comme Paul) de bien faire.

Quelques petits ennuis de santé (heureusement sans conséquence), lors de cette dernière décennie pour notre Starchild. Notamment deux opérations à une hanche ( la première en Octobre 2004, juste après le "Rock the Nation Tour" et la 2e en Décembre de la même année, suite à des complications de la première intervention). Ce qui a fait dire à Paul "qu'il se sentait un peu comme un homme "bionique" "! Première petite "pirouette"de notre frontman préféré.

... Et puis ce 27 juillet 2007, juste avant le concert que KISS donna à Soboba,où Stanley fût hospitalisé (son coeur battant à plus de 200, par minute).

Diagnostic des médecins: problème de tachycardie, suite à une "forte" déshydratation .

A ce sujet dans une interview, Paul a répondu non sans humour : "J'ai toujours eu le coeur qui battait vite ..." Deuxième petite "pirouette" du starchild !




Paul Stanley - Projets solos - : "Live to win" Album + Tournées + Duo Sarah Brightman

Concernant la musique, son 2e album solo intitulé "Live to win" (sorti en 2006) atteste d'une belle vitalité. C'est l'album d'un homme qui avance, dans le sens que ce nouvel effort en solo "sonne" trés moderne (trop ??), ce qui a peut être déboussolé pas mal de fans de KISS... Mais à l'arrivée, quand on y regarde bien... Cette voix et ce "feeling" si reconnaissable, cette manière d'écrire, sont toujours aussi "présentes" à l'écoute.

Cet album est à redécouvrir pour ceux qui y sont passés à côté lors de sa sortie, car l'on y retrouve la patte "Paulienne", dans toute sa plendeur. Même si les ballades sont un tantinet "redondantes", supportant difficilement la comparaison avec celles que le "fils des étoiles" nous a délivré, par le passé... Mais des titres "phares" comme "Live to win", " Bulletproof" ou "It's not me", démontrent encore toute "l'appétence" d'un Stanley, pas encore rassasié !

S'ensuivent deux tournées en solo, l'une aux USA et l'autre quelques mois plus tard, en Australie.

Un DVD officiel Paul Stanley : "One live KISS", retrace à merveille la "teneur" de ces concerts, avec qui plus est, une "set list" tout simplement, "épous- tou- flante" !

En 2008, évènement rare pour être précisé, Paul enregistre un duo avec Sarah Brightman " I will be with you", montrant là encore toute l'étendue de ses capacités vocales.



KISS : "ALIVE 35"

Juste le temps d'enfiler sa tenue du Starchild et Paul s'embarque avec Gene, Tommy et Eric dans une tournée, intitulée "KISSAlive 35", véritable tournée "marathonienne" qui les mènera au quatre coins du monde. Devant l'engouement des fans, mais aussi des médias (chose assez inhabituelle pour KISS, pour être signalée), le groupe décide enfin de rentrer en studio pour mettre fin à un silence "discographique" de près de 11 ans.

C'est lors de cette tournée que Paul commence à avoir quelques défaillances vocales... La "KISS Army" retient son souffle...

Cette voix si particulière, si puissante et tonique en même temps, cette voix qui a tant et tant donné... Et qui semble être devenue au fil du temps, fragile comme du cristal.

Ce problème est devenu quelque peu "récurent" depuis. Et ce, malgré le fait que Paul soit maintenant suivit en permanence en tournées.

Beaucoup de grands chanteurs, notamment de "Hard rock", ont connu les mêmes désagréments que Paul, par le passé. Et pas des moindres, vous en conviendrez : David Coverdale (Whitesnake), Klaus Meine (Scorpions), Roger Daltrey (Who).

Mais finalement tout est rentré dans l'ordre, pour eux. Alors croisons "trés fort" les doigts pour Paul...




Paul et "Sonic boom" :

"Sonic Boom"(2009) le dernier opus studio de KISS, est avant tout la volonté d'un homme... Paul Stanley a "porté" ce dernier album en date de KISS comme jamais. Crédité sur 9 des 11 titres, il est incontestablement le grand bonhomme de ce disque, même si l'on note que Gene Simmons se taille la part du "démon", et que ce n'est la plus petite, loin s'en faut...

Pour convaincre Gene de revenir "hanter" les studios d'enregistrement pour KISS, Paul a dû employer les grands moyens... Moyens de persuasion, cela va de soit... Et Paul sait se montrer "persuasif" même avec Gene Simmons "himself" !

A l'aube d'une nouvelle entrée en studio pour le groupe, gageons que le groupe nous réserve un album dont il a le secret...

Quant au secret de Paul... Peut être tout simplement le fait d'être né sous une bonne étoile...

Celle du Starchild !



Sylvain Verne



Special thanks to Philippe Blanc, Elodie Tourbeaux, Laurent Lahierle, Thierry Agar, Pete Marony et Sandrine Veline.



Ps : Cet article comme un hommage, à quelqu'un qui m'a apporté "beaucoup"... Pour ne pas en dire plus.... Je vous demande comme un service, de ne pas réagir à cet article, mais prenez plutôt le temps de "réfléchir" quelques instants, à ce que Paul et KISS, ont pû nous apporter, à chacun... Ce sera votre "réponse", par télépathie en quelque sorte... Merci de m'avoir lu... Bien à tous..



"Sous l'étoile du Starchild". De Sylvain .. Paul_k10


Boomerang te dit merci, quelle plume.. "Sous l'étoile du Starchild". De Sylvain .. 643715 Bonne lecture..


Verrouillé par Didier Jernasz....

_________________
"Sous l'étoile du Starchild". De Sylvain .. Signa_14
Revenir en haut Aller en bas
 
"Sous l'étoile du Starchild". De Sylvain ..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: "Parlons musique" :: Archives Kiss France :: Archives :: Kissjournal-
Sauter vers: