Kiss France forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
 

 IRON MAIDEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
kissloloCo-AdminMessages : 17670
Date d'inscription : 10/04/2010
IRON MAIDEN - Page 14 Vide
MessageSujet: Re: IRON MAIDEN   IRON MAIDEN - Page 14 Icon_minitimeVen 11 Déc - 8:59

Le nouveau projet SMITH/KOTZEN des musiciens Adrian Smith (IRON MAIDEN) et Richie Kotzen (THE WINERY DOGS, MR. BIG et POISON) a dévoile sa première chanson intitulée « Taking My Chances » via BMG.

IRON MAIDEN - Page 14 Smith-kotzen-taking-my-chances-cover-artwork



BMG est ravi d’annoncer que deux des musiciens les plus admirés de la planète rock ont décidé d’unir leurs forces au sein d’un nouveau side-project des plus excitants. SMITH/KOTZEN est une collaboration pour le moins électrique entre les guitaristes/chanteurs Adrian Smith et Richie Kotzen. Voisins occasionnels à Los Angeles, amis à plein temps avec un profond respect mutuel pour l’un et l’autre, ces deux musiciens chevronnés de la scène internationale n’ont jamais cessé, tout au long de leurs carrières respectives, de perfectionner leur style, réussissant ainsi à se créer un son tout à fait personnel.


La premier chanson ''Taking My Chances'' que vous pouvez écouter ci-dessous, donne le ton de ce tout nouveau partenariat entre deux pionniers de la musique rock et hard rock. Enregistrée aux îles Turques-et-Caïques au début de l'année 2020, elle évoque les groupes de rock classiques des années 70, remis au goût du jour avec des riffs percutants, des harmonies et une virtuosité de la guitare pure.

Adrian Smith est surtout connu comme l'un des principaux guitaristes d'IRON MAIDEN, ayant également connu du succès en tant qu'artiste solo. Richie Kotzen est le leader de THE WINERY DOGS et a été le guitariste de MR. BIG et POISON au cours de sa longue et acclamée carrière, qui l'a vu à ce jour sortir plus de 20 albums solo. Les deux artistes sont également des auteurs-compositeurs prolifiques.

« Je pense que Richie et moi nous complétons très bien. C’est un guitariste virtuose, mais il a un grand sens de la mélodie, tout cela semblait très naturel. » commente Adrian Smith. Quant à Richie Kotzen il déclare qu'ils ont trouvé un terrain d'entente dans le rock classique, basé sur le blues : « Nous venons tous les deux de cet état d'esprit. Nous écrivons et enregistrons ensemble depuis un an et je suis ravi des résultats. »

Avec le côté glorieusement lourd et brillamment entraînant de ''Taking My Chances'', les fans de rock du monde entier seront ravis de cette première dégustation musicale, le paradis du mariage entre guitare et voix. Restez connecté pour plus d'informations à venir concernant SMITH/KOTZEN au début de l'année 2021.

Vous pouvez vous procurer ce 1er single en suivant ce lien : Smith-kotzenTakingMyChances

IRON MAIDEN - Page 14 Image0_90427900_1607593502
Revenir en haut Aller en bas
SonicboomSonicboomMonsterMessages : 11442
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 58
Localisation : 94
IRON MAIDEN - Page 14 Vide
MessageSujet: Re: IRON MAIDEN   IRON MAIDEN - Page 14 Icon_minitimeMer 31 Mar - 20:06

Iron Maiden semble travailler sur un nouvel album depuis maintenant un an. Le guitariste Adrian Smith ajoute un peu de buzz à la news, dans une interview à Trunk Nation With Eddie Trunk, il déclare que le groupe à de très excitants projets à venir.

“Je pense que ça valait le coup d’attendre, il y a beaucoup de choses très excitantes à venir. C’est tout ce que je peux dire, mais je pense que les fans seront ravis.”

En octobre dernier, le chanteur Bruce Dickinson déclarait que le groupe travaillait en studio, ‘je ne vous dis rien de plus, sinon ils vont me tuer.”

Il y a donc certainement un nouvel album d’Iron Maiden à venir, mais quand ?
Revenir en haut Aller en bas
SonicboomSonicboomMonsterMessages : 11442
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 58
Localisation : 94
IRON MAIDEN - Page 14 Vide
MessageSujet: Re: IRON MAIDEN   IRON MAIDEN - Page 14 Icon_minitimeJeu 1 Avr - 22:19

Fear Of The Dark (Symphony Pandemic Iron Maiden Cover) : 160 musicians !


Revenir en haut Aller en bas
SonicboomSonicboomMonsterMessages : 11442
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 58
Localisation : 94
IRON MAIDEN - Page 14 Vide
MessageSujet: Re: IRON MAIDEN   IRON MAIDEN - Page 14 Icon_minitimeMar 13 Avr - 20:00

Iron Maiden repousse la tournée de l'été 2021 à l'été 2022

Iron Maiden est le dernier artiste à reporter les dates de tournée initialement prévues pour 2021.

«Nous avons le regret d'annoncer que les dates de juin et juillet 2021 de la tournée Legacy Of The Beast ont été reportées en raison des restrictions continues de la pandémie COVID-19 (...). La tournée européenne Legacy Of The Beast aura désormais lieu à l'été 2022 aux dates ci-dessous:

04 juin Hyvinkää Rockfest FIN
11 juin Download Festival ENG
13 juin Belfast, Belsonic Festival (mise en vente le 16 avril) N. IRE
16 juin Dessel Graspop Metal Meeting BEL
18 juin Copenhague, Copenhell DEN
20 juin Prague, Sinobo Stadium CZE
23 juin Oslo, Tons Of Rock NOR
26 juin Paris, La Defense Arena FRA
27 juin Arnhem, Gelredome (mise en vente le 16 avril) HOL
30 juin Zurich, Hallenstadion (En vente le 23 avril) SWI
02 juillet Cologne, Rhein-Energie-Stadium GER
04 juillet Berlin, Waldbühne GER
07 juillet Bologne, Sonic Park ITA
09 juillet Stuttgart, Cannstatter Wasen GER
10 juillet Wiener, Neustadt Stadium Open -Air, AUS
20 juillet Brême, Bürgerweide GER
22 juillet Göteborg, Ullevi Stadium, SWE
24 juillet Varsovie, PGE Narodowy POL
26 juillet Francfort, Deutsche Bank Park (En vente le 23 avril) GER
29 juillet Barcelona Olympic Stadium SPA
31 juillet Lisbonne Estadio POR Nacional
Revenir en haut Aller en bas
SonicboomSonicboomMonsterMessages : 11442
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 58
Localisation : 94
IRON MAIDEN - Page 14 Vide
MessageSujet: Re: IRON MAIDEN   IRON MAIDEN - Page 14 Icon_minitimeLun 19 Avr - 22:11

IRON MAIDEN - Page 14 Ytwihr10

Un nouveau maillot West Ham Maiden !
Revenir en haut Aller en bas
SonicboomSonicboomMonsterMessages : 11442
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 58
Localisation : 94
IRON MAIDEN - Page 14 Vide
MessageSujet: Re: IRON MAIDEN   IRON MAIDEN - Page 14 Icon_minitimeVen 2 Juil - 19:51

IRON MAIDEN se prépare-t-il à annoncer quelque chose dans les jours qui viennent ? L'espoir est permis au vu de l’émoi provoqué sur les pages communautaires de fans depuis deux jours et qui ont relevé des messages et images cryptiques qui pourraient augurer de la sortie d’un nouvel album du groupe. Le procédé a déjà été utilisé en 2006 alors que IRON MAIDEN allait sortir le single "The Reincarnation Of Benjamin Breeg", en préambule de l’album « A Matter Of Life And Death ». Pour ce faire, il avait été créé un faux site où figurait une fausse biographie de ce Benjamin Breeg et où l’on pouvait lire entre les lignes l’histoire du groupe et, en particulier, celle du bassiste Steve Harris.
Cette fois, ce sont tout d’abord des flyers distribués lors du concert Download Festival Pilot puis des affichettes collées à différents endroits de la capitale anglaise qui ont attiré l’attention faisant part du "Belshezzar's Feast". Il représente une tour (celle de Babel ?) avec inscrit en bas "Homme ou bête" et "Paradis / Enfer". On peut y lire également la date du 15 juillet ainsi que l’inscription en chiffres romains IMXVII et qui pourrait signifier IM pour IRON MAIDEN et XVII pour 17, chiffre qui correspond à celui qu’aura le prochain disque dans la discographie. On y trouve enfin l’adresse mail suivante belshazzarsfeast@hotmail.com, à laquelle un fan a envoyé un message et a reçu la réponse suivante :
« Vous avez frappé et nous avez invoqués. Vous êtes affamés et vous serez bientôt repus. L’ascension demande de la patience. Que vous soyez homme ou bête. Nous, membres de la confrérie, observons. Soyez prêts à toute éventualité. Le feu de Belshazzar arrive. Par trois mots, nous avertirons mais pas encore. »

Sybilllin, n’est-ce pas ? Mais ce n’est pas tout car on peut trouver sur la page Facebook du restaurant Rock n' Roll Ribs, appartenant au batteur Nicko McBrain, un dessin où l’on aperçoit l’affichette du "Belshezzar's Feast" ainsi que l’inscription sur un mur "WOTW". Référence au film War Of The Worlds (La Guerre des Mondes) ?
On continue avec la nouvelle édition du magazine du fan-club et qui se trouve être le numéro 117,  le "17" étant de couleur jaune pour le distinguer. Dans ce même magazine, les crédits de l’équipe ont été modifiés et est notamment remercié The Nebuchadnezzar Pub & Alehouse alors qu’aucun établissement de ce nom existe après que les fans aient fait des recherches.
Pour rappel, IRON MAIDEN avait été vu en mars 2019 aux studios Guillaume Tell situés à Suresnes en périphérie de Paris, studios dans lesquels ont été enregistrés « Brave New World » (2000) et « The Book Of Souls » (2015) et que le producteur Kevin Shirley avait indiqué à ce moment qu’il « travaillait dur sur un projet qu’on ne peut nommer mais pas si secret que ça. »
Alors, gageons que le 15 juillet sera la date que tous les fans attendent, celle de l’annonce de la sortie du 17e album du groupe. Patience est mère de vertu comme on dit...
Revenir en haut Aller en bas
DOMMDOMMMonsterMessages : 13780
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 58
Localisation : digoin
IRON MAIDEN - Page 14 Vide
MessageSujet: Re: IRON MAIDEN   IRON MAIDEN - Page 14 Icon_minitimeJeu 15 Juil - 19:46

Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 7096
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 60
IRON MAIDEN - Page 14 Vide
MessageSujet: Re: IRON MAIDEN   IRON MAIDEN - Page 14 Icon_minitimeSam 11 Sep - 14:44

IRON MAIDEN - Page 14 24112410

IRON MAIDEN - Page 14 24129310

IRON MAIDEN : Senjutsu (2021)

En théorie, un nouvel album d'Iron Maiden est attendu comme un mets exquis, un mets que l'on a préparé avec application et sérieux mais aussi avec de l'Amour avec un grand "A" pendant des heures et ce, dans l'unique but de ravir les convives que l'on a invités chez soi.

Or, le problème avec Iron Maiden, groupe-phare des années 80 qui, en ce qui me concerne, a littéralement renversé mon adolescence pas boutonneuse (eh oui, à ce niveau-là, j'ai eu de la chance... IRON MAIDEN - Page 14 772627), réside dans le fait que depuis quelques albums les morceaux proposés par un certain Steve Harris, se sont étirés, développés et généralisés, ceci étant de toute évidence le fruit de l'inspiration débordante du maître à penser de ce groupe. Il faut en effet puiser aujourd'hui du côté des grands ténors du rock progressif (avec peut-être moins de grandiloquence) comme Jethro Tull, Yes (dont il est éperdument fan) et le Genesis 'old school' pour définir le style Maiden d'aujourd'hui.

Tout d'abord, arrêtons-nous quelques instants sur cette magnifique pochette même si au demeurant, j'eusse préféré que le groupe opte pour la fresque intérieure.Tant pis. Cela n'aura échappé à personne mais ce visuel n'est pas sans rappeler celui qui ornait celui du maxi 45 tours live intitulé Maiden Japan (d'ailleurs, je me demande encore aujourd'hui la raison pour laquelle à l'époque, nos compères n'avaient pas pris l'initiative de sortir cet excellent concert dans son intégralité). Menaçant comme à son habitude, Eddie après avoir décimé tous ceux qui s'étaient mis en travers de sa route, est toujours en colère. Avec lui, c'est du "sang pur sang"......C'est l'oeuvre d'un dessinateur que bon nombre d'entre nous connaissent puisqu'il s'agit du talentueux Mark Wilkinson qui fut souvent assimilé aux superbes pochettes de Marillion dans les années 80. Je ne m'attèlerai pas à une analyse symbolique détaillée de ce visuel comme certains se sont prêtés il y a quelques années à le faire avec talent sur les précédents albums notamment Live After Death (certainement la plus belle pochette du groupe à mon avis) et Somewhere In Time). Cependant sur la fresque que j'évoquais précédemment, on remarque en haut à gauche la présence de ce qui pourrait s'apparenter au Mont Fuji, la montagne divine par excellence au Japon comme si finalement, sous l'égide de ce lieu sacré, Eddie, tout sanguinolent, serait investi d'une mission tendant à chasser et exterminer les impies. Je vous laisse le choix d'interpréter à votre guise cette oeuvre car il s'agit d'une oeuvre à mon humble avis.

Passons donc maintenant au contenu musical de ce nouvel album. Ne nous voilons pas la face, c'est d'entrée de jeu du très haut niveau et ce, malgré une production discutable de la part de Kevin 'The Caveman' Shirley (peut-être a t-il confondu avec la production d'un album de blues (Bonamassa ?)). C'est vrai que depuis quelques albums, on nous gratifie d'une production "hum hum".....:|

Il n'en demeure pas moins que ce qui nous est proposé, flirte avec du très haut niveau (c'est écrit plus haut) et donc le ton est donné avec le morceau-titre qui ouvre les hostilités sur des percussions inquiétantes suivies d'un riff incisif accompagné par un rythme syncopé. La voix de Dickinson surgit ipso facto, s'accordant parfaitement avec la complexité de ce premier essai. N'en déplaise à certains, on se dirige tout droit vers des pièces à caractère épique savamment élaborées et finement travaillées. De quoi "mettre en boule" les fans de la première heure dont je fais pourtant partie.

Stratego, le 2ème single, sorti il y a peu, les réconciliera (peut-être) pour quelques minutes avec ce que l'on pourrait appeler une sorte de "période dorée", un titre tablant sur une sempiternelle cavalcade de guitares agrémentée comme toujours de ruptures syncopées, le groupe recherchant inlassablement la petite touche qui donnera au morceau ce petit cachet voire cet éclat de génie qui feront la différence. Ceux qui prétendent que "c'est toujours la même chose" n'ont pas dû prêter suffisamment attention aux subtilités pourtant apparentes. Ambition, évolution et créativité, tels semblent être par conséquent les maitres-mots qui caractérisent le long et lent processus de composition de Senjutsu. Mais bon là, Stratego, c'est stratégiquement un bon morceau direct à souhait tout comme The Writing On The Wall bien kiffant lui aussi avec son ambiance celtique.

Alors donc, le coupable pour les morceaux longs, c'est Steve Harris, la tête pensante du groupe, une tête dont Eddie pourrait s'occuper, il n'a que ça à faire ces derniers temps lui réservant le sort qu'il avait réservé à Paul DiAnno au moment du départ de ce dernier. Harris, je le soutiens pour ma part dans cette démarche d'avoir intégré des éléments de rock progressif, genre souvent décrié et ce, depuis longtemps. Mais sinon, posons-nous les bonnes questions : Rime Of The Ancient Mariner, Alexander The Great, pour ne citer qu'eux, ça vous dit quelque chose ? Car les vélléités progressives du groupe ne datent pas d'hier, hein, on est bien d'accord. On m'a même dit un jour qu'un morceau comme Phantom Of The Opera revêtait un caractère progressif lui qui, en son sein, comportait de nombreux changements de rythmes. J'étais scié quand on m'a dit ça lors d'un débat qui était intervenu sur un forum aujourd'hui exsangue......Donc pas de procès, pas de jugement pour notre ami Steve. "Prouve-nous ton innocence, Steve comme au "bon" vieux temps de la Terreur, c'est direct l'échafaud en place publique. Bon là, pour toi, on te fera une faveur, comme on te l'a dit, c'est Eddie qui s'occupera de toi pour nous avoir d'entrée de jeu proposés un titre pourtant inventif, répondant au doux nom de Lost In A Lost World. Ca démarre paisiblement avec l'ami Dickinson qui, de suite, intervient de façon délicate. Pas pour longtemps, "on s'appelle Iron Maiden", hein quand même car le titre s'emballe à coups de riffs à dominante celtique et ce, grâce à un tempo limite torturé faisant de cette pièce un moment-phare dans cet opus malgré ses..............9 minutes 36..... IRON MAIDEN - Page 14 772627

Servi par un riff de tueur, Days Of Future Past tourne autour d'une jolie mélodie, préoccupation majeure du groupe, je n'aurai de cesse de le ressasser, une mélodie qui, en quelque sorte, définit la trame du morceau. Bref, on y revient sans cesse. C'est du maîtrisé contrairement à certains qui, il n'y a pas si longtemps, se sont englués (perdus ?) dans un style qu'ils ne dominaient pas.

The Time Machine est un titre qui débute sur une atmosphère apaisante avec pour seul bémol un Dickinson trop itératif sur un phrasé. Juste un peu pénible mais ça ne dure pas longtemps puisqu'immanquablement, nous revenons en terrain connu à savoir une avalanche de riffs puis de soli. Typique chez Maiden.

Darkest Hour lorgne vers un Esthétisme qui me touche. En effet, la paire Smith/Dickinson s'illustre de fort belle façon au service d'une mélodie enjôleuse. Quel talent de composition, quelle émotion également dans ce solo final d'Adrian Smith. Cet album, c'est pour moi la réussite de cette association à mon sens. J'adore pour ma part.

On frôle la faute professionnelle voire l'incident diplomatique avec ce qui suit. Pourquoi s'être contraint à vouloir aligner trois morceaux dépassant les 10 minutes et ce, malgré une qualité indéniable ? Pourquoi ne pas avoir placé soit Stratego soit The Writing On The Wall un peu plus loin soit un autre morceau plus catchy de façon à créer une rupture ? C'est juste une remarque. Volonté d'affirmer sa suprématie du sieur Harris sur les autres membres du groupe ? En même temps, c'est lui le Boss, le Dict..... (?)........Death Of The Celts et son côté The Clansman orientalisé (10'25), The Parchment, épique à souhait (12'36) et Hell On Earth (11'23) comme tous les autres morceaux longs présents sur cet album, ont ceci de récurrent : intro calme puis ça s'emballe et ça se conclut sur des envolées lyriques ponctuées de twin guitars râgeuses (merci Thin Lizzy et Wishbone Ash) avec enfin des soli incendiaires. Trois morceaux qui, malgré leur propre identité, conservent cette structure bien définie citée juste au dessus. Bref, c'est du Maiden "pur jus"...

Je comprends le désarroi de certains fans à l'écoute de ce nouvel "opus" (ça y est, je l'ai écrit IRON MAIDEN - Page 14 772627). Sachez néanmoins que le groupe a toujours été animé par la volonté d'évoluer, d'avancer et ce, dans l'unique but d'enrichir sa musique. Je me souviens que quand Rime Of The Ancient Mariner, Alexander The Great et Seventh Of The Seventh Son sont sortis, tout le monde a trouvé ça génial. Alors oui, on pourra me rétorquer qu'à l'époque, une pièce épique de ce type, il n'y en avait qu'une par album. Ok ok mais il y a deux paramètres dont il faut tenir compte. Le premier concerne l'âge. Je ne suis pas sûr que nos gaillards aient encore envie de s'atteler à la composition de morceaux ultra-rapides tels que Aces High ou bien The Trooper (qu'ils continuent de jouer sur scène, cela étant). Le deuxième concerne le dépassement de soi en termes de création. Je ne suis pas dans leur tête mais sans doute, aspirent-ils en tant que musiciens, à créer des compositions plus élaborées voire plus ambitieuses. C'est peut-être aussi ça l'apanage de la maturité. Senjutsu, l'ALBUM DE LA MATURITE ? Oui, ça s'pourrait, à mon humble avis pour un groupe qui nous a tant donnés durant toutes ces années.
Revenir en haut Aller en bas
SonicboomSonicboomMonsterMessages : 11442
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 58
Localisation : 94
IRON MAIDEN - Page 14 Vide
MessageSujet: Re: IRON MAIDEN   IRON MAIDEN - Page 14 Icon_minitimeMer 13 Oct - 22:22

Revenir en haut Aller en bas
SonicboomSonicboomMonsterMessages : 11442
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 58
Localisation : 94
IRON MAIDEN - Page 14 Vide
MessageSujet: Re: IRON MAIDEN   IRON MAIDEN - Page 14 Icon_minitimeMar 24 Mai - 22:13

Reprise du "Legacy Of The Beast World Tour 2022"

Les planètes ont été alignées hier soir à l’Arena de Zagreb en Croatie pour permettre la reprise de la tournée d’IRON MAIDEN, "Legacy Of The Beast World Tour", interrompue de façon abrupte et reportée par deux fois, et qui s’était arrêtée le 15 octobre 2019 à Santiago, Chili. C’est donc peu dire que les fans du groupe étaient dans les startings-blocks, remontés comme des coucous suisses, afin d’accueillir la Vierge de Fer, de « scream for them! » et de toujours voir le bon côté des choses de la vie (les fans auront la référence) à l’unisson. Comme il avait été annoncé, ont été inclus des extraits du dernier album en date, « Senjutsu », au nombre de trois comme nous allons le voir plus loin, remplaçant de fait des morceaux joués entre 2018 et 2019.

Arrivés en Croatie il y a une quinzaine de jours pour répéter et tester la nouvelle production, IRON MAIDEN a donc donné hier le coup d’envoi des dates qui devraient s’achever (et on croise tout ce que l’on peut pour que rien ne les arrête) le 27 octobre prochain, avec une halte prévue à Nanterre dans la salle de Paris La Défense Arena le dimanche 26 juin avec les groupes AIRBOURNE et LORD OF THE LOST en première partie. Le batteur Nicko McBrain aura alors fêté quelques temps avant ses 70 ans, né le 5 juin 1952. Pour les indécis, il reste quelques places disponibles afin de profiter d’un show spectaculaire, comme à leur habitude peut-on rajouter. Et pour les fans de BRITISH LION, autre groupe du bassiste Steve Harris, celui-ci se produira la veille, samedi 25 juin, au Trabendo à Paris, dans une ambiance intimiste avant la grand-messe du lendemain.


​Ainsi qu’il a pu l’être envisagé par certains qui auront donc eu raison, c’est au son du titre d’ouverture du dernier album, ''Senjutsu'', que les hostilités ont démarrées, suivie des deux autres chansons qui suivent sur le disque, ''Stratego'' et ''The Writing On The Wall'', par ailleurs les deux singles parus. La scénographie japonaise pour l’arrivée sur scène des six musiciens était de mise et les changements de décor, constante du groupe, se sont ensuite succédé. Comme on pouvait également s’y attendre, ce n’est pas un mais deux Eddie qui ont arpenté la scène hier soir, le premier en mode samouraï dès l’ouverture puis en soldat plus tard, pour l’habituel combat contre le chanteur Bruce Dickinson. Les grands moments du set de 2018-2019 ont été maintenus (l’épique ''Sign Of The Cross'' ou l’enflammée ''Flight Of Icarus'') avant de terminer en deuxième rappel par ''Aces High'', morceau qui ouvrait les concerts avant l’arrêt forcé de la tournée et une première pour IRON MAIDEN en ce qui concerne la fin de leurs shows.

Au rayon nouveautés, on remarquera la présence de ''Blood Brothers'', qui était de la partie sur la tournée précédente, "The Book Of Souls World Tour 2016-2017". Exit cependant les morceaux ''Where Eagles Dare'' (dommage pour celle-ci), ''For The Greater Good Of God'' qui était un extrait de l’album « A Matter Of Life And Death » de 2006 et qui n’avait plus été interprété pendant 11 ans, ''The Wicker Man'' et ''The Evil That Men Do''. Pendant presque 2h, les fans de Croatie et d’ailleurs (la formation anglaise drainant des hordes de fans de tous pays à chaque concert) en ont eu pour leur argent, délivrés d’une attente qui n’en finissait plus. On a même pu voir dans le public un drapeau floqué d’un « We fockin’ missed you boys! » qu’a exhibé fièrement le guitariste Adrian Smith (en référence au titre ''Tailgunner'' avec, en 1990, un t-shirt où figurait Eddie en pilote de combat et qui portait l’inscription shoot that fokker – le fokker étant un avion de combat et une expression qui signifiait alors d’abattre l’avion en question – en lieu et place de shoot that fucker, un subtil jeu de mots donc dans la langue de Shakespeare).

Présent en Croatie afin de poursuivre son traitement médical et ayant donné son premier concert depuis des années la veille à Zagreb lui aussi pour remercier ses fans et un pays qui l’ont accueilli pour se soigner, l’ancien chanteur des deux premiers albums du groupe (« Iron Maiden » et « Killers »), Paul Di’Anno, était invité au concert d’IRON MAIDEN et des photos de lui en coulisses en compagnie de Steve ont même été prises, signifiant dans une très large mesure que la hache de guerre est désormais enterrée (on l'espère), le chanteur ayant toujours eu des propos limite sur ses anciens partenaires de jeu, sans vouloir ici entrer dans des détails qui n’amèneraient pas d’eau au moulin qui nous intéresse.

Pour terminer, vous pouvez retrouver ci-dessous quelques courtes vidéos de présentation du somptueux Eddie samouraï (et les retrouvailles avec le Trooper !), ou encore Steve et Nicko prêts à en découdre avant le show, les remerciements pour le concert à Zagreb ainsi que Nicko, encore lui, qui vous fait faire en un quart d’heure le tour du propriétaire de son nouveau kit pour la tournée. « Up the irons! »

Set-list de la tournée « Legacy Of The Beast World Tour 2022 » :

01. Senjutsu
02. Stratego
03. The Writing On The Wall
04. Revelations
05. Blood Brothers
06. Sign Of The Cross
07. Flight Of Icarus
08. Fear Of The Dark
09. Hallowed Be Thy Name
10. The Number Of The Beast
11. Iron Maiden
Rappel 1 :
12. The Trooper
13. The Clansman
14. Run To The Hills
Rappel 2 :
15. Aces High
Revenir en haut Aller en bas
PhilPhilModérateurMessages : 7096
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 60
IRON MAIDEN - Page 14 Vide
MessageSujet: Re: IRON MAIDEN   IRON MAIDEN - Page 14 Icon_minitimeMar 28 Juin - 23:37

IRON MAIDEN : Paris, La Défense Arena, 26/6/22

Le quartier de la Défense, je n'aimais déjà pas quand j'étais plus jeune. Je l'eus fréquenté lorsque j'étais intérimaire chez Kelly services arpentant à pas rapides cette immensité de buildings calqués sur les 'skyscrapers' américains, muni de virements de plusieurs millions de francs dans ma besace, virements destinés à des clients de la banque pour laquelle je travaillais. Ce lieu m'étouffait voire m'étourdissait dans le mauvais sens du terme, bref me filait le tournis au point qu'un jour, je me suis senti vraiment mal.

Alors très jeune, la Défense signifiait également pour moi le Salon de l'Enfance qui se tenait au palais du CNIT où mes parents aimaient m'emmener juste avant Noël. Mes yeux brillaient de bonheur à la vue de tous les jouets qui y étaient présentés.

Et puis, il y avait aussi cette discothèque aujourd'hui disparue qui s'appelait le Midnight Express où je m'étais rendu une seule fois en compagnie d'une petite copine rencontrée lors d'un précédent dîner familial et d'autres amis qui ne le sont plus aujourd'hui. Une discothèque ornée de poitrines roses dénudées qui ne passait que les tubes de l'époque du genre Let's Dance de David Bowie et du disco tout pourri. J'avais dû lâcher plus de 100 balles (une somme à l'époque) pour ça. Voici donc les images auxquelles je pensais lorsque j'entendais ce mot "Défense". Si vous continuez mon récit, vous allez constater que ce mot-là, "Défense", va être (encore ?) assimilé à quelque chose de négatif. Je ne vous en dis pas plus pour l'instant.

Ce concert d'Iron Maiden, je n'avais pas prévu initialement d'y aller puisque cette journée dominicale devait être consacrée à la journée "Grand Siècle" au Château de Vaux le Vicomte, journée à laquelle participait activement ma fille aînée puisque celle-ci avait décidé de revêtir une robe XVIIIème siècle louée en banlieue parisienne. Entre-temps, un forumeur nommé Ironsteven sur le forum Iron Maiden France me fait part du fait qu'il a une place non pas à vendre mais à donner et me la propose spontanément, préférant la donner à un membre émérite de ce super forum. Ma fille n'émit aucune opposition à ce que nous passions chercher le précieux sésame au domicile du fort sympathique Ironsteven que je remerciai de façon très chaleureuse. Direction donc Vaux le Vicomte, traversant ainsi la superbe campagne briarde pour y passer une journée au final décevante. En effet, à part les gens costumés qui déambulent dans le jardin du château, fiers de leur apparat, très peu d'activités sont organisées et la journée se fait longue. Juste une danse baroque suivie de quelques mousquetaires fantoches qui se livrent de rocambolesques duels à l'épée. Pas de quoi fouetter non plus un Eddie.

https://vaux-le-vicomte.com/actualite/journee-grand-siecle/

C'est donc quelque peu déçu que je repars vers mon domicile, accompagné de l'aînée, l'autre repartant dans une direction opposée. Sans être dans l'intention de défier quel radar que ce soit (c'est limité à 80), mon allure est vive. Je parviens à mon domicile presqu'une heure plus tard, dépose ma fille, prends la direction de Nanterre et m'engage dans une course contre la montre, bravant ainsi les retours du weekend dominical.

Prévisibles donc les bouchons de l'A86 (secteur Stade de France) du dimanche soir, mon GPS, censé m'indiquer des itinéraires les évitant, fait lui aussi des siennes en me faisant passer par des routes qui, bien évidemment, sont en travaux. Bon an mal an, j'atteins ENFIN la Défense et son imbroglio d'échangeurs autoroutiers (p***** de boulevard circulaire !!!) et là, je me rends compte de l'erreur que j'ai commise (et pourtant, comme je vous l'ai précisé, la Défense, je connais(sais)) : être venu en voiture......Il est 20h05 (j'ai donc déjà loupé Airbourne, pas grave, je les ai déjà vus, il y a quelques années) lorsque la chance enfin me sourit. Je trouve une place où garer le Duster. Après un créneau effectué avec maestria par votre serviteur, je pique un 100 m façon Usain Bolt pour arriver devant la salle qui est nichée au coeur de la ville de Nanterre. Cette dernière étant déjà laide par nature, défigurée qu'elle le fut à partir des années 60 avec la construction du quartier d'affaires, on a l'impression que le bâtiment de l'Arena, pas si vilain que ça soit dit en passant, "embellit quelque peu" le secteur.

IRON MAIDEN - Page 14 Arena10

Direction donc porte 33, le concert des Londoniens résonne déjà dans l'Arena via un Stratego assez difficile à reconnaître tant le son se veut être à la limite du "très mauvais". Le décor pour sa part, représentant une cité japonaise se veut être magnifique. N'étant pas de très grande taille, je passe sur les côtés comme dernièrement pour Kiss à Bercy mais comme la scène est très basse, (bref, c'est mal conçu) il m'est difficile d'apercevoir les membres du groupe et ce, à cause d'un grand type qui se trouve juste devant. Du coup, ce sont les écrans que je regarde. A un moment donné, il sera animé d'une bonne idée : celle de se déplacer.

IRON MAIDEN - Page 14 Im10

La superbe animation de The Writing On The Wall apparaît sur les écrans. Malgré ce son à la limite du supportable, Dickinson chante bien, très bien même et derrière, on les connaît, nos amis d'Iron Maiden, ça bastonne grave notamment Steve Harris qui fait vrombir sa basse. Toujours aimé Revelations, sans doute l'un de mes morceaux préférés du groupe. Le voici donc interprété avec une fougue indescriptible par nos "presque septuagénaires". Comblé le Phil à part peut-être le fait que deux mecs beurrés comme des queues de pelle, se faufilent, bousculent sur le passage rapide les quelques personnes dont moi qui se trouvent à proximité. Ils n'ont pas l'air bien méchant. Tant qu'ils ne me renversent pas de houblon sur mon superbe tee-shirt "THIN LIZZY STAND FOR UKRAINE", tout ira bien. IRON MAIDEN - Page 14 772627 L'un d'entre eux me tapera amicalement l'épaule.

IRON MAIDEN - Page 14 Im510

IRON MAIDEN - Page 14 Iron410

IRON MAIDEN - Page 14 Im610

IRON MAIDEN - Page 14 Im710

IRON MAIDEN - Page 14 Im810

Suit et ce, malgré un son très approximatif, une belle version de Blood Brothers enchaîné à l'inquiétant et épique Sign Of The Cross, titre de l'ère Bayley que j'ai toujours aimé et que Dickinson reprend avec le talent qu'on lui connaît. Je le répète, le vocaliste est en grande forme, bien remis de ce qui lui était arrivé il y a quelques années à savoir un cancer de la gorge en 2014.

IRON MAIDEN - Page 14 Im910

IRON MAIDEN - Page 14 Im1010

IRON MAIDEN - Page 14 Im1110

IRON MAIDEN - Page 14 Im1210

IRON MAIDEN - Page 14 Im1310

On revient sur de l'ancien, période Piece Of Mind avec le single de l'époque Flight Of Icarus, un titre qui, à l'époque de sa sortie ne m'avait pas laissé une trace indélébile. Aujourd'hui, il en est tout autre car il s'agit de l'un des chevaux de bataille du sextet.

IRON MAIDEN - Page 14 Im1410

IRON MAIDEN - Page 14 Im1510

IRON MAIDEN - Page 14 Im1610

Fear Of The Dark fait toujours son effet lorsque le public reprend les "oh oh oh oh". Emotionnellement, c'est toujours très fort. Là au moins quand on chante, le son est bon..... IRON MAIDEN - Page 14 772627 court prélude à la cavalcade de riffs qui s'annonce dévastatrice et toujours le Dickinson qui, malgré son âge, virevolte et arpente l'immense scène de l'Arena. Il a la santé, le Bruce..... C'est également le cas sur Hallowed Be Thy Name délivré dans un déluge de notes pas toujours perceptibles mais l'énergie est bel et bien présente et c'est bien là, l'essentiel. Ensuite, il est inutile de s'attarder sur les incontournables que sont The Number Of The Beast et Iron Maiden. Des classiques qui rendent le public complètement dingue. Au fait qu'en est-il de mes deux voisins ? Ils se sont éclipsés dans la "nuit" de l'Arena..... IRON MAIDEN - Page 14 772627 Sinon, l'immense Eddie gonflable vu déjà en 2018, apparaît derrière le kit de batterie de Nicko. On est habitués mais on aime toujours ce moment-là. Nos deux "amis" ont, pour le coup, raté cet instant immanquable. Sortie de scène.

IRON MAIDEN - Page 14 Im1710

IRON MAIDEN - Page 14 Im1810

IRON MAIDEN - Page 14 Im1910

IRON MAIDEN - Page 14 Im2110

IRON MAIDEN - Page 14 Im2210

Le groupe réapparaît sur un The Trooper particulièrement efficace où l'on aperçoit le Bruce en découdre avec un Eddie particulièrement virulent. J'avais vu l'après-midi un duel d'épéistes. La boucle est bouclée avec cet autre affrontement acharné entre un Dickinson qui ne se laisse pas faire en grand professionnel de l'escrime qu'il est et un Eddie qui n'a qu'un but avoué : neutraliser son adversaire quelle que soit la technique. Sans succès...

IRON MAIDEN - Page 14 Im2311

IRON MAIDEN - Page 14 Im2410

IRON MAIDEN - Page 14 Im2510

Nous n'avons pas eu comme en 2018 en prélude de The Clansman la longue tirade Dickinsonnienne. Remarquez à l'époque, on était en pleine Coupe du Monde en Russie. Il fallait bien que le talentueux vocaliste vienne nous taquiner sur ce terrain-là. "De bonne guerre", vous-dis-je. IRON MAIDEN - Page 14 772627 Très belle interprétation d'un titre de l'ère Bayley. Run To The Hills, 1er single en son temps de l'album The Number Of The Beast et son avalanche de riffs incisifs remportent comme au bon vieux temps un franc succès. Rien à dire, il s'agit d'une version particulièrement percutante. Dans la fosse proche de la scène, j'imagine que ça doit bien bouger. 2ème sortie de scène.

IRON MAIDEN - Page 14 Im2610

IRON MAIDEN - Page 14 Im2710

IRON MAIDEN - Page 14 Im2810

IRON MAIDEN - Page 14 Im2910

En 2018, Aces High jouait le rôle d'opener. En 2022, il vient conclure les festivités de fort belle façon avec le fameux Spitfire qui, tenu par de solides filins, surplombe la scène tout. Malgré un son encore une fois approximatif, la version qui s'avère excellente, s'achève dans un flot de détonations assourdissantes. Superbe final, il va sans dire. Le groupe sort assez vite de scène tandis que Nicko reste et fait son show en se débarrassant de ses baguettes. Le public aime ça.

Excellent concert donc qui ressemble en tout point, mis à part l'intégration de 3 titres de Senjutsu, le retour de Blood Brothers et l'ordre de la setlist de 2018, à celui que j'ai vu il y a 4 ans. Le son à Bercy (même si j'ai toujours quelques réticences à l'égard de cette salle) était quand même largement meilleur en 2018.

IRON MAIDEN - Page 14 Im3010

IRON MAIDEN - Page 14 Im3110

IRON MAIDEN - Page 14 Im3310

IRON MAIDEN - Page 14 Im3411

IRON MAIDEN - Page 14 Im3511

La sortie se veut être laborieuse et totalement désorganisée. En 40 ans de carrière, je n'avais vu ça. J'ai mis un bon quart d'heure avant de pouvoir quitter les alentours de la salle alors toute illuminée. Un lieu que je n'ai pas apprécié parce qu'on n'y voit pas grand chose et le son n'est pas terr.... Arrête, Phil...... IRON MAIDEN - Page 14 772627

Autre bémol : je n'ai vu aucune connaissance et ce, malgré les appels répétés de Fab.fr qui, au bout du fil, m'a fait part de ses talents de vocaliste, talents dont je ne soupçonnais pas l'existence en reprenant avec la verve qui est la sienne le fameux tube de Lio et Jacky "T'étais oùoùoùoù ?" IRON MAIDEN - Page 14 772627 J'aurais aussi voulu rencontrer les membres d'IMF (Iron Maiden France) en particulier Ironsteven à qui j'aurais voulu offrir une bière bien mousseuse et que je remercie une nouvelle fois. Ce n'est que partie remise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséIRON MAIDEN - Page 14 Vide
MessageSujet: Re: IRON MAIDEN   IRON MAIDEN - Page 14 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
IRON MAIDEN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» IRON MAIDEN CONCERT MAIN SQUARE FESTIVAL ARRAS 03/07/2014
» Mother's Finest "Iron age"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiss France forum :: Rock et musiques :: De H à K-
Sauter vers: